Coupe de l'Europe de l'Ouest 1949/50

 

Deux étrangers autorisés.

29/10/1949 Lions - Amsterdam 4-4 (3-0,1-3,0-1)
29/10/1949 Liège - Racing 6-4
30/10/1949 Bruxelles - Racing 3-9 (1-1,2-5,0-3)
31/10/1949 Anvers - Racing 1-7
05/11/1949 Racing - Anvers 4-1
05/11/1949 Liège - Amsterdam 6-6 (1-2,2-4,3-0)
06/11/1949 Bruxelles - Amsterdam 5-5
12/11/1949 Lions - Bruxelles 4-7 (3-3,0-2,1-2)
12/11/1949 Liège - Anvers 11-2 (2-0,3-2,6-0)
19/11/1949 Racing - La Haye 5-4 (3-2,1-1,1-1)
19/11/1949 Liège - Lions 5-2 (2-2,2-0,1-0)
20/11/1949 Bruxelles - Lions 12-2 (4-0,6-1,2-1)
26/11/1949 Racing - Lions 6-1 (0-0,2-1,4-0)
26/11/1949 Liège - Tilburg 15-3 (6-1,5-1,4-1)
27/11/1949 Bruxelles - Tilburg 11-5
28/11/1949 Anvers - Amsterdam 4-1
30/11/1949 La Haye - Anvers 9-2 (4-0,2-2,3-0)
01/12/1949 Amsterdam - Bruxelles 5-7
03/12/1949 Liège - Bruxelles 8-3 (1-0,3-3,4-0)
04/12/1949 Bruxelles - Anvers 6-3
05/12/1949 Anvers - Liège 6-7
06/12/1949 Tilburg - Lions 3-4 (0-2,1-1,2-1)
07/12/1949 La Haye - Lions 9-3 (4-2,1-0,5-0)
08/12/1949 Amsterdam - Lions 5-1 (4-1,1-0,0-0)
10/12/1949 Liège - La Haye 2-9 (0-2,1-4,1-3)
11/12/1949 Bruxelles - La Haye 3-1 (1-0,2-0,0-1)
12/12/1949 Anvers - Tilburg 10-3 (4-3,3-0,3-0)
13/12/1949 Tilburg - Bruxelles 1-4
14/12/1949 La Haye - Amsterdam 5-2 (0-2,1-0,4-0)
15/12/1949 Amsterdam - Anvers 8-2 (0-2,3-0,5-0)
17/12/1949 Racing - Liège 4-4 (0-1,2-2,2-1)
17/12/1949 Anvers - Lions 7-4 (3-2,2-0,2-2)
19/12/1949 Anvers - La Haye 1-8 (0-2,1-1,0-5)
20/12/1949 Tilburg - Anvers 5-7 (0-1,2-2,3-4)
03/01/1950 Tilburg - Amsterdam 3-4
04/01/1950 La Haye - Liège 10-2 (3-2,3-0,4-0)
04/01/1950 Amsterdam - Tilburg 3-1 (0-0,1-0,2-1)
05/01/1950 Amsterdam - Liège 5-9 (3-4,2-3,0-2)
07/01/1950 Lions - La Haye 3-4 (1-2,1-2,1-0)
09/01/1950 Anvers - Bruxelles 2-10 (1-4,0-3,1-3)
10/01/1950 Tilburg - La Haye 2-4 (1-2,1-1,0-1)
11/01/1950 La Haye - Tilburg 4-3 (3-0,0-0,1-3)
18/01/1950 La Haye - Bruxelles 3-0 (2-0,1-0,0-0)
19/01/1950 Amsterdam - La Haye 3-4 (1-1,1-2,1-1)
21/01/1950 Racing - Amsterdam 6-2 (4-0,0-0,2-2)
24/01/1950 Bruxelles - Liège 5-0 par forfait*
24/01/1950 Tilburg - Racing 2-3 (2-0,0-1,0-2)
25/01/1950 La Haye - Racing 8-1 (1-0,4-1,3-0)
26/01/1950 Amsterdam - Racing 4-2 (2-2,2-0,0-0)
28/01/1950 Lions - Anvers 4-4 (2-2,2-0,0-2)
04/02/1950 Racing - Bruxelles 2-4 (0-1,2-2,0-1)
05/02/1950 Lions - Racing 4-4 (1-1,1-2,2-1)
11/02/1950 Racing - Tilburg 10-2 (1-0,4-1,5-1)
12/02/1950 Lions - Tilburg 10-5 (4-2,4-3,2-0)
18/02/1950 Lions - Liège 10-6 (2-1,6-2,2-3)
23/02/1950 Tilburg - Liège 5-6 (1-2,2-3,1-2)

* Liège quitte la glace à cinq minutes de la fin après l'expulsion de Tony Delrez. Le score était alors de 8-3

Classement (14 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 HHYC La Haye    HOL   24  12  0  2   82-32  +50
2 ESS Bruxelles   BEL   21  10  1  3   80-50  +30
3 RCF Paris       FRA   18   8  2  4   67-46  +21
4 CP Liège        BEL   18   8  2  4   87-74  +13
5 Amsterdam       HOL   13   5  3  6   57-59  -2
6 Brabo Anvers    BEL    9   4  1  9   52-87  -35
7 Lions de Paris  FRA    9   3  3  8   56-81  -25
8 Tilburg         HOL    0   0  0 14   43-95  -52

Bien qu'ayant perdu son premier match chez le Racing sur un but décisif de Hubert Nivet, La Haye remporte cette Coupe d'Europe de l'ouest, grâce aux nombreux buts de son centre canadien Andy Andreola.

Le Racing est tenu en échec à domicile par Liège quand le très bon gardien letton Gudaitis arrête le penalty de Paul Berniquez (le secrétaire de l'attaché militaire de l'ambassade du Canada à Paris), puis perd la deuxième place dans un duel décisif contre l'Entente Saint-Sauveur de Bruxelles, qui bénéficie de trois buts d'André Waldschmidt. Le RCF a été handicapé en cette fin de saison par le départ de Doric Vonka, parti à Briançon pour y être entraîneur-joueur. Le capitaine et arrière "Loulou" Lluis essaie de le remplacer au centre, mais l'équipe est moins forte. Elle doit de rester sur le podium à l'autre équipe parisienne, les Lions, qui battent une formation indisciplinée de Liège dans le dernier match.

Ces "Lions de Paris" - nom choisi par le CSGP - avaient perdu toute chance au classement assez tôt parce qu'ils n'avaient pas pu aligner leur meilleure équipe. Giacometti s'est blessé à la cheville à la fin du premier match, et il ne revient qu'en décembre. Lacorne et surtout le solide défenseur Roger Été étaient absents dans les tournées en Belgique ou aux Pays-Bas, où les résultats n'ont pas été fameux.

 

HHYC La Haye : Jan van der Heiden (Piet Fisher) / W.H. Taconis, Leo Carrey (CAN), J.F. Van Rhede / Arie Klein - Andy Andreola (CAN) - C.G. Schwenke ; Jan Dinger - C.S. Luyrink - Theo Dietz ; Rolf van den Baumen, Victor Gerritsen, R. Dumorer.

Entente Saint-Sauveur de Bruxelles : Henri Heirman (Georges Peeters) / Leon Van Eeckhout, Percy Lippitt, Roland Demon, Paul van den Bussche puis Jimmy Graeffe / Robert Waldschmidt, Georges Hartmeyer, André Waldschmidt ; André Elsen, Hubert Anciaux, Yvon Berger puis M. Neal (CAN) (r : A. Fromes, CAN)

Racing Club de France : Roland Wuillaume / Hubert Nivet, Pierre Lluis [puis Guy Volpert], Philippe Boyard, (Louis Bourdereau) / Serge Renault - Doric Vonka (TCH) [puis Lluis] - Jacques Heylliard ; Jean Lacourte [puis Sarlay, puis Albert de Lorimier, CAN] - Paul Berniquez - Michel Lebas.

CP Liège : Gudaitis (LET) ou Duchesne / Tony Delrez, Constant Delarge, Albert et P. Willeur / Ritums (LET), Raymond Lombard, Coco Berry, Roger Beck, Jules et Albert Dupré

IJsvogels Amsterdam : J. Smid (Ingwersen) / J. Klotz, I. Lamar, F. Vaal / D. Smit - J. Feenstra (18 ans) - R. Loek (18 ans) ; F. Du Mée - D. Overakker - H. Lankhof.

Brabo Anvers : Charel Heylen ou Bill Kennedy (CAN) / Jackie Mullenders, Tom Thomson (CAN), Hugo van Reybroeck, Jef Lekens, Joe Flierman (CAN) / Charles Laurencin, Jacques Morris, Lus Verstreppen, Piet Briels, H. Bosiger, F. Ruts, F. Stevens.

Lions de Paris (CSGP) : Edmond Cochet / Roger Eté, Raymond Bernerd, André Longuet, Laszlo Rona (HON) / Prévier [puis Brig Day] - Jacques de Mézières - René Giacometti ; Claude Risler - Jean Lacorne - Jean Longuet (r : Jacques Marcq, Carrié, Jean Deville)

TYSC Tilburg : Joost van Os / Oscar Henri, Jos Marijnissen, Gerard Lammerts, Jos Van Hearen / Jan van de Ven - Fons de Laat - Nico Kemers ; Dick Groentman - Jules Leynen - Matheau Bruers.

 

 

La saison suivante (1950/51)

 

Retour aux archives