NHL 1962/63

 

Saison régulière (70 matches)

                           Pts    V   N  D     BP-BC   Diff
1 Toronto Maple Leafs       82   35  12  23   221-180  +41
2 Chicago Black Hawks       81   32  17  21   194-178  +16
3 Canadiens de Montréal     79   28  23  19   225-183  +42
4 Detroit Red Wings         77   32  13  25   200-194  +6
5 New York Rangers          56   22  12  36   211-233  -22
6 Boston Bruins             45   14  17  39   198-281  -83

Lou Fontinato est le défenseur le plus rugueux et le plus redouté de son époque, il a été trois fois le joueur le plus pénalisé de la ligue, deux avec New York et une avec Montréal où il a été échangé en 1961 contre Doug Harvey. Alors qu'il affronte son ancienne équipe, il se rend dans le coin vers un palet envoyé au fond par Vic Hadfield, l'ailier des Rangers. Les deux joueurs s'entrechoquent et Fontinato heurte la balustrade la tête la première, s'écroulant sur la glace. Il restera paralysé un mois à cause d'une vertèbre fracturée et ne rejouera jamais plus au hockey sur glace. Les Canadiens le remplacent en appelant finalement Jacques Laperrière, un défenseur de 21 ans à fort potentiel qui avait jusqu'ici été jugé trop léger pour intégrer l'équipe. Laperrière se voit confier le numéro 2, celui que portait Harvey qu'il avait pris pour modèle en grandissant au Québec.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                    MJ    B   A  Pts    Pén
 1 Gordie Howe          Detroit     70   38  48   86   100'
 2 Andy Bathgate        New York    70   35  46   81    54'
 3 Stan Mikita          Chicago     65   31  45   76    69'
 4 Frank Mahovlich      Toronto     67   36  37   73    56'
 5 Henri Richard        Montréal    67   23  50   73    57'
 6 Jean Béliveau        Montréal    69   18  49   67    68'
 7 Johnny Bucyk         Boston      69   27  39   66    36'
 8 Alex Devecchio       Detroit     70   20  44   64     8'
 9 Bobby Hull           Chicago     65   31  31   62    27'
10 Murray Oliver        Boston      65   22  40   62    38'
11 Parker MacDonald     Detroit     69   33  28   61    32'
12 Ab McDonald          Chicago     69   20  41   61    12'
13 Camille Henry        New York    60   37  23   60     8'
14 Leonard "Red" Kelly  Toronto     66   20  40   60     8'
15 Don McKenney         Boston/NY   62   22  35   57     6'

Meilleurs gardiens

                                    MJ    Min    Moy.
1 Jacques Plante        Montréal    56   3320    2,49
2 Don Simmons           Toronto     28   1680    2,50
3 Glenn Hall            Chicago     66   3910    2,52 (Vézina) 
4 Terry Sawchuk         Detroit     48   2781    2,52
5 Johnny Bower          Toronto     42   2520    2,60
6 Lorne "Gump" Worsley  New York    67   3980    3,27

 

Les trophées

Meilleur joueur (trophée Hart) : Gordie Howe (Detroit Red Wings).

Meilleur défenseur (trophée Norris) : Pierre Pilote (Chicago Black Hawks).

Meilleure recrue (trophée Calder) : Kent Douglas (Toronto Maple Leafs).

Fair-play (trophée Lady Byng) : Dave Keon (Toronto Maple Leafs).

Première équipe all-star : Glenn Hall (Chicago) ; Carl Brewer (Toronto) - Pierre Pilote (Chicago) ; Frank Mahovlich (Toronto) - Stan Mikita (Chicago) - Gordie Howe (Detroit).

Deuxième équipe all-star : Terry Sawchuk (Detroit) ; "Moose" Vasko (Chicago) - Tim Horton (Toronto) ; Bobby Hull (Chicago) - Henri Richard (Montréal) - Andy Bathgate (New York).

 

Play-offs

Demi-finales (26, 28, 30/31 mars, 2, 4 et 7 avril 1963)

Toronto - Montréal 3-1 (1-0,2-1,0-0)
Toronto - Montréal 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Montréal - Toronto 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Montréal - Toronto 3-1 (0-1,2-0,1-0)
Toronto - Montréal 5-0 (3-0,1-0,1-0)

Chicago - Detroit 5-4 (2-1,3-1,0-2)
Chicago - Detroit 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Detroit - Chicago 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Detroit - Chicago 4-1 (1-0,2-1,1-0)
Chicago - Detroit 2-4 (0-1,2-2,0-1)
Detroit - Chicago 7-4 (2-1,2-3,3-0)

Mené deux victoires à zéro, Detroit monte d'un ton offensivement sur les quatre rencontres suivantes avec un taux de réussite de 30% en supériorité numérique.

 

Finale (9, 11, 14, 16 et 18 avril 1963)

Toronto - Detroit 4-2 (3-0,0-2,1-0)
Toronto - Detroit 4-2 (2-0,2-1,0-1)
Detroit - Toronto 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Detroit - Toronto 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Toronto - Detroit 3-1 (1-0,0-1,2-0)

Le gardien Johnny Bower arrête 94,7% des tirs adverses durant ces play-offs et offre une deuxième Coupe Stanley consécutive aux Maple Leafs. Le but décisif est inscrit par Eddie Shack à sept minutes de la fin du cinquième match

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                   MJ   B  A Pts  Pén
1 Gordie Howe           Detroit    11   7  9  16  22'
2 Norm Ullmann          Detroit    11   4 12  16  14'
3 Dave Keon             Toronto    10   7  5  12   0'
4 Bobby Hull            Chicago     5   8  2  10   4'
5 Alex Devecchio        Detroit    11   3  6   9   2'
6 George Armstrong      Toronto    10   3  6   9   4'
7 Leonard "Red" Kelly   Toronto    10   2  6   8   6'
8 Pierre Pilote         Chicago     6   0  8   8   8'

 

 

La saison précédente (1961/62)

La saison suivante (1963/64)

 

Retour aux archives