NHL 1948/49

 

Saison régulière (60 matches)

                           Pts    V   N  D     BP-BC   Diff
1 Detroit Red Wings         75   34   7  19   195-145  +50
2 Boston Bruins             66   29   8  23   178-163  +15
3 Canadiens de Montréal     65   28   9  23   152-126  +26
4 Toronto Maple Leafs       57   22  13  25   147-161  -14
5 Chicago Black Hawks       50   21   8  31   173-211  -38
6 New York Rangers          47   18  11  31   133-172  -39

Une semaine avant le début du championnat, la voiture qui transporte quatre joueurs des New York Rangers est percutée par un camion : le meilleur joueur de la dernière saison, Buddy O'Connor, manquera un quart de la saison, et le défenseur-clé Frank Eddolls la moitié. L'équipe new-yorkaise accuse le coup et prend un mauvais départ. Elle revient pourtant dans la course... jusqu'à ce que son meilleur marqueur de remplacement, Dan Raleigh, se blesse à son tour. Elle abandonne alors tout espoir et finit dernière.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                    MJ    B   A  Pts   Pén
 1 Roy Conacher         Chicago     60   26  42   68     8'
 2 Doug Bentley         Chicago     60   23  43   66    38'
 3 Sid Abel             Detroit     60   28  26   54    49'
 4 Ted Lindsay          Detroit     50   26  28   54    97'
 5 Jim Conacher         D./Chicago  59   26  23   49    43'
 6 Paul Ronty           Boston      60   20  29   49    11'
 7 Harry Watson         Toronto     60   26  19   45    30'
 8 Billy Reay           Montréal    60   22  23   45    33'
 9 Gus Bodnar           Chicago     59   16  26   45    14'
10 Johnny Peirson       Boston      59   22  21   43    45'
11 Bud Poile            C./Detroit  60   21  21   42     8'
12 Bill Mosienko        Chicago     60   17  25   42     6'
13 Max Bentley          Toronto     60   19  22   41    18'
14 Kenny Smith          Boston      59   20  20   40     6'
15 Ted Kennedy          Toronto     59   18  21   39    25'

Meilleurs gardiens

                                    MJ    Min    Moy.
1 Bill Durnan           Montréal    60   3600    2,10 (Vézina)
2 Harry Lumley          Detroit     60   3600    2,42
3 Walter "Turk" Broda   Toronto     60   3600    2,68
4 Frank Brimsek         Boston      54   3240    2,72
5 "Chuck" Rayner        New York    58   3480    2,90

 

Les trophées

Meilleur joueur (trophée Hart) : Sid Abel (Detroit Red Wings).

Meilleure recrue (trophée Calder) : Pentti Lund (New York Rangers).

Fair-play (trophée Lady Byng) : Bill Quackenbush (Detroit Red Wings).

Première équipe all-star : Bill Durnan (Montréal) ; Bill Quackenbush (Detroit) - Jack Stewart (Detroit) ; Roy Conacher (Chicago) - Sid Abel (Detroit) - Maurice Richard (Montréal).

Deuxième équipe all-star : Chuck Rayner (New York) ; Glen Harmon (Montréal) - Ken Reardon (Montréal) ; Ted Lindsay (Detroit) - Doug Bentley (Chicago) - Gordie Howe (Detroit).

 

Play-offs

Demi-finales (22, 24, 26, 29, 31 mars, 2 et 5 avril 1949)

Detroit - Montréal 2-1 a.p. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-0,1-0)
Detroit - Montréal 3-4 a.p. (1-1,0-0,2-2,0-1)
Montréal - Detroit 3-2 (2-0,0-0,1-2)
Montréal - Detroit 1-3 (1-1,0-1,0-1)
Detroit - Montréal 3-1 (0-0,0-1,3-0)
Montréal - Detroit 3-1 (0-0,3-1,0-0)
Detroit - Montréal 3-1 (1-0,2-1,0-0)

Boston - Toronto 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Boston - Toronto 2-3 (1-1,1-0,0-2)
Toronto - Boston 4-5 a.p. (1-2,2-1,1-1,0-1)
Toronto - Boston 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Boston - Toronto 2-3 (1-2,0-1,1-0) [mercredi 30 mars]

Opéré du genou en cours de saison, le jeune Gordie Howe est revenu encore plus fort puisqu'il marque 8 buts au cours de la série ! Pour le titre de meilleur ailier droit du monde, Howe menace ainsi la vedette montréalaise Maurice Richard. Ce dernier est d'ailleurs déplacé au centre pour les deux dernières parties, dans une réorganisation de la dernière chance au moment où Elmer Lach annonce alors sa retraite. L'habituel centre numéro 1 des Canadiens de Montréal, victime d'une fracture de la mâchoire à mi-saison, reviendra sur cette décision.

 

Finale (8, 10, 13 et 16 avril 1949)

Detroit - Toronto 2-3 a.p. (1-1,0-1,1-0,0-1)
Detroit - Toronto 1-3 (0-2,0-1,1-0)
Toronto - Detroit 3-1 (0-1,3-0,0-0)
Toronto - Detroit 3-1 (0-1,2-0,1-0)

Après s'être blessé au genou en mars 1948, Sid Smith a passé la saison en AHL après sa convalescence et a démontré qu'il était rétabli en finissant meilleur marqueur avec 112 points. Il a réintégré l'effectif de Toronto pendant ces play-offs, et son triplé en supériorité numérique au match 2 de la finale achève les Red Wings de Detroit. Le trio Lindsay-Abel-Howe, baptisé pour la première fois pendant cette saison 1948/49 "Production Line" (en allusion aux lignes de production de l'industrie automobile de Detroit), est paralysé dans les premières rencontres et ne marque qu'au dernier match. Les Maple Leafs sont la première équipe à soulever la Coupe Stanley trois années de suite (six au total), et comme l'an passé, ils n'ont pas perdu un match en finale, où le gardien Turk Broda a encore élevé son niveau.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                  MJ   B  A Pts  Pén
1 Gordie Howe          Detroit    11   8  3  11  19'
2 Ted Kennedy          Toronto     9   2  6   8   2'
3 Ted Lindsay          Detroit    11   2  6   8  31'
4 Sid Smith            Toronto     6   5  2   7   0'
5 Max Bentley          Toronto     9   4  3   7   2'
6 Cal Gardner          Toronto     9   2  5   7   0'
7 Gerry Plamondon      Toronto     7   5  1   6   0'
8 Harry Watson         Toronto     9   4  2   6   2'

 

 

La saison précédente (1947/48)

La saison suivante (1949/50)

 

Retour aux archives