NCAA 1990/91

 

L'université de St. Cloud State, qui jouait un calendrier indépendant, intègre la WCHA.

Western Collegiate Hockey Association (WCHA, 32 matches)

                      Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
1 Northern Michigan    54  25  4  3   185-89  +96
2 U. of Minnesota      49  22  5  5   151-97  +54
3 U. of Wisconsin      40  19  2  11  132-108 +24
4 U. of North Dakota   38  18  2  12  148-127 +21
5 St. Cloud State      28  12  4  16  124-152 -28
6 Minnesota-Duluth     28  11  6  15  114-133 -19
7 Michigan Tech        20   9  2  21  105-134 -29
8 Colorado College     19   9  1  22  106-139 -33
9 U. of Denver         12   5  2  25   95-182 -87

Meilleur joueur de WCHA : Scott Beattie (ITA/CAN, Northern Michigan).

Première équipe-type de WCHA : Bill Pye (USA, Northern Michigan) ; Brad Werenka (CAN, Northern Michigan) - Bret Hedican (USA, St. Cloud State) ; Russ Romaniuk (CAN, North Dakota) - Greg Johnson (CAN, North Dakota) - Scott Beattie (ITA/CAN, Northern Michigan).

Deuxième équipe-type de WCHA : Duane Derksen (CAN, Wisconsin) ; Sean Hill (USA, Wisconsin) - Jason Herter (CAN, North Dakota) ; Kelly Hurd (CAN, Michigan Tech) - Larry Olimb (USA, Minnesota) - Dixon Ward (CAN, North Dakota).

Meilleur freshman (joueur de première année) : Tony Szabo (USA, Northern Michigan).

Meilleur entraîneur de WCHA : Rick Comley (CAN, Northern Michigan).

Premier tour (1er, 2 et 3 mars 1991 chez les mieux classés)

Northern Michigan - Colorado College 7-0 6-3
Minnesota - Michigan Tech 5-3 6-5
Wisconsin - Minnesota-Duluth 5-1 5-2 [les 2 et 3 mars]
North Dakota - St. Cloud State 2-4 10-2 7-4

Demi-finales (10 mars 1991 à Saint Paul)

Northern Michigan - North Dakota 8-4
Minnesota - Wisconsin 3-2

Match pour la troisième place (11 mars 1991 à Saint Paul)

Wisconsin - North Dakota 2-5

Finale (11 mars 1991 à Saint Paul)

Northern Michigan - Minnesota 4-2

Le gardien Bill Pye est le premier joueur à parvenir à être élu une seconde fois meilleur joueur du tournoi WCHA. Northern Michigan se qualifie automatiquement pour le tournoi final NCAA en tant que champion de WCHA. Le comité NCAA attribuera aussi deux places au vice-champion Minnesota et au troisième de la saison régulière Wisconsin.

Meilleur joueur du tournoi final WCHA : Bill Pye (USA, Northern Michigan).

Équipe-type du tournoi final WCHA : Jeff Stolp (CAN, Minnesota) ; Brad Werenka (CAN, Northern Michigan) - Sean Hill (USA, Wisconsin) ; Larry Olimb (USA, Minnesota) - Greg Johnson (CAN, North Dakota) - Mark Beaufait (USA, Northern Michigan).

 

Central Collegiate Hockey Association (CCHA, 32 matches)

                       MJ   V  N  D    BP-BC  Diff
1 Lake Superior State  56  26  4  2   181-77  +104
2 U. of Michigan       51  24  3  5   178-107 +71
3 Ferris State         35  15  5  12  122-111 +11
4 Western Michigan     34  16  2  14  121-115 +6
5 Michigan State       33  14  5  13  130-101 +29
6 Bowling Green        28  13  2  17  123-144 -21
7 Ohio State           22   9  4  19   99-158 -59
8 Illinois-Chicago     20   9  2  21  112-150 -38
9 Miami University      9   3  3  26   78-181 -103

Meilleur joueur de CCHA : Jim Dowd (USA, Lake Superior State) - photo.

Meilleur attaquant défensif : Jeff Napierala (USA, Lake Superior State).

Meilleur défenseur offensif : Jason Woolley (CAN, Michigan State).

Meilleur défenseur défensif : Karl Johnston (CAN, Lake Superior State).

Première équipe-type de CCHA : Darrin Madeley (CAN, Lake Superior) ; Jason Woolley (CAN, Michigan State) - Karl Johnston (CAN, Lake Superior) ; Jim Dowd (USA, Lake Superior) - Doug Weight (USA, Lake Superior) - Denny Felsner (USA, Michigan).

Deuxième équipe-type de CCHA : Mike Gilmore (USA, Michigan State) ; Mark Astley (CAN, Lake Superior) - Patrick Neaton (USA, Michigan) ; David Roberts (USA, Michigan) - Mike Eastwood (CAN, Western Michigan) - Rod Taylor (USA, Ferris State).

Débutant de l'année : Brian Wiseman (CAN, Michigan).

Entraîneur de l'année de CCHA : Jeff Jackson (USA, Lake Superior State).

Quarts de finale (1er et 2 mars 1991 chez les mieux classés)

Lake Superior State - Illinois-Chicago 5-3 3-1
Michigan - Ohio State 5-4 9-4
Ferris State - Bowling Green 5-3 3-2(a.p.)
Western Michigan - Michigan State 4-3 4-2

Demi-finales (vendredi 8 mars 1991 à Détroit)

Lake Superior State - Western Michigan 11-4
Michigan - Ferris State 4-2

Match pour la troisième place (samedi 9 mars 1991 à Détroit)

Ferris State - Western Michigan 1-2 a.p.

Finale (samedi 9 mars 1991 à Détroit)

Lake Superior State - Michigan 6-5 a.p.

Lake Superior State se qualifie automatiquement pour le tournoi final national en tant que champion de CCHA. Le comité NCAA attribuera aussi une place au vice-champion Michigan.

Meilleur joueur du tournoi final CCHA : Clayton Beddoes (CAN, Lake Superior State).

Équipe-type du tournoi final CCHA : Darrin Madeley (CAN, Lake Superior) ; Aaron Ward (CAN, Michigan) - Karl Johnston (CAN, Lake Superior) ; Don Stone (USA, Michigan) - Doug Weight (USA, Lake Superior) - Mike Eastwood (CAN, Western Michigan).

 

Independent Tournament (à Anchorage)

Demi-finales (8 et 9 mars 1991)

Notre Dame - Alaska-Fairbanks 4-3
Alaska-Anchorage - Alabama-Huntsville 5-0

Match pour la troisième place (dimanche 10 mars 1991)

Alaska-Fairbanks - Alabama-Huntsville 8-2

Finale (dimanche 10 mars 1991)

Alaska-Anchorage - Notre Dame 10-2

Les équipes indépendantes (qui organisent leur calendrier hors de toute conférence) jouent pour la première fois un tournoi final entre elles. Large vainqueur à domicile, Alaska-Anchorage est convié au tournoi final national NCAA.

 

 

Eastern College Athletic Conference (ECAC, 22 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Clarkson           32  15  2  5  113-77  +36
 2 Cornell            31  14  3  5   93-69  +24
 3 St. Lawrence       31  15  1  6  101-79  +22
 4 Harvard            28  13  2  7  130-74  +56
 5 Rensselaer P.I.    28  14  0  8  118-93  +25
 6 Vermont            26  12  2  8   89-83  +6
 7 Colgate            22   9  4  9   93-81  +12
 8 Brown              20   9  2 11   78-99  -21
 9 Yale               20   9  2 11   80-89  -9
10 Princeton          15   7  1 14   84-104 -20
11 Army                8   3  2 17   56-106 -50
12 Dartmouth           3   0  3 19   52-131 -79

Joueur de l'année : Peter Ciavaglia (USA, Harvard).

Meilleur rookie : Geoff Finch (CAN, Brown).

Première équipe-type : Les Kuntar (USA, St. Lawrence) ; Dave Tretowicz (USA, Clarkson) - Dan Ratushny (CAN, Cornell) ; Ted Donato (USA, Harvard) - Peter Ciavaglia (USA, Harvard) - Andy Pritchard (CAN, St. Lawrence).

Deuxième équipe-type : Chris Rogles (USA, Clarkson) ; Daniel Laperrière (CAN, St. Lawrence) - Mike Brewer (CAN, Brown) ; John LeClair (USA, Vermont) - Joé Juneau (CAN, Rensselaer) - Mike Vukonich (USA, Harvard).

Entraîneur de l'année : Mark Morris (USA, Clarkson).

Tour préliminaire (mardi 26 février 1991 chez les mieux classés)

Colgate - Princeton 5-2
Brown - Yale 1-2

Quarts de finale (1er et 2 mars 1991 chez les mieux classés)

Clarkson - Yale 4-0 6-3
Cornell - Colgate 10-3 8-1
St. Lawrence - Vermont 8-2 1-3 / 1-0 en prolongation
Harvard - Rensselaer 7-3 3-3

Demi-finales (samedi 9 mars 1991 au Boston Garden)

Clarkson - Harvard 3-2
Cornell - St. Lawrence 3-4 a.p.

Finale (dimanche 10 mars 1991 au Boston Garden)

Clarkson - St. Lawrence 5-4

Clarkson se qualifie automatiquement pour le tournoi final national en tant que champion de sa conférence (ECAC). Le comité NCAA attribuera aussi une place au deuxième de la saison régulière Cornell.

Meilleur joueur du tournoi final ECAC : Hugo Bélanger (CAN, Clarkson).

Équipe-type du tournoi final ECAC : Chris Rogles (USA, Clarkson) ; Dave Tretowicz (USA, Clarkson) - Daniel Laperrière (CAN, St. Lawrence) ; Hugo Bélanger (CAN, Clarkson) - Andy Pritchard (CAN, St. Lawrence) - Scott Thomas (USA, Clarkson).

 

Hockey East (21 matches)

                      Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Boston College       32  16  0  5  106-77  +29
2 Maine                31  15  1  5  110-73  +37
3 Boston University    28  13  2  6  104-69  +35
4 Providence           22  10  2  9   94-84  +10
5 New Hampshire        22  10  2  9   79-78  +1
6 Merrimack            14   7  0 14   71-103 -32
7 Lowell               11   5  1 15   69-108 -39
8 Northeastern          8   3  2 16   86-127 -41

Joueur de l'année : Dave Emma (USA, Boston College).

Meilleur rookie : Jeff Levy (USA, New Hampshire).

Première équipe-type : Scott LaGrand (USA, Boston C.) ; Keith Carney (USA, Maine) - Ted Crowley (USA, Boston C.) ; Dave Emma (USA, Boston C.) - Shawn McEachern (USA, Boston U.) - Jean-Yves Roy (CAN, Maine).

Deuxième équipe-type : Jeff Levy (USA, New Hampshire) ; Rob Cowie (CAN, Northeastern) - Shaun Kane (USA, Maine) ; Rob Gaudreau (USA, Providence) - Jim Montgomery (CAN, Maine) - Tony Amonte (USA, Boston U.).

Entraîneur de l'année : Dick Umile (USA, New Hampshire).

Quarts de finale (du 27 février au 2 mars 1991 chez les mieux classés)

Boston College - Northeastern 5-6
Boston University - Merrimack 7-1
Providence - New Hampshire 4-1
Maine - Lowell 5-3

Demi-finales (vendredi 8 mars 1991 au Boston Garden)

Maine - Northeastern 4-3 a.p.
Boston University - Providence 7-5

Finale (dimanche 10 mars 1991 au Boston Garden)

Maine - Boston University 3-4 a.p.

Le Boston University se qualifie automatiquement pour le tournoi final national en tant que championne de sa conférence (Hockey East). Le comité NCAA attribuera aussi trois places aux trois autres équipes les mieux classées en saison régulière, Boston College, Maine et Providence.

Meilleur joueur du tournoi final Hockey East : Shawn McEachern (USA, Boston University).

Équipe-type du tournoi final : John Bradley (USA, Boston U.) ; Keith Carney (USA, Maine) - Peter Ahola (FIN, Boston U.) ; Sébastien Laplante (CAN, Northeastern) - Shawn McEachern (USA, Boston U.) - Stephen Tepper (USA, Maine).

 

Beanpot (4 et 11 février 1991 à Boston entre les quatre grandes universités de la ville)

Boston College - Northeastern 5-3
Boston University - Harvard 8-2
3e place
Northeastern - Harvard 5-0
finale
Boston University - Boston College 8-4

MVP du Beanpot : Tony Amonte (USA, Boston University).

 

 

Tournoi final NCAA de division I

Tour préliminaire (15, 16 et 17 mars 1991 chez le premier cité, classé tête de série)

Boston College - Alaska-Anchorage 2-3 1-3
Clarkson - Wisconsin 8-3 5-4
Michigan - Cornell 4-5(a.p.) 6-4 9-3
Minnesota - Providence 3-4 8-4 8-3

Quarts de finale (22, 23 et 24 mars 1991 chez le premier cité, classé tête de série)

Maine - Minnesota 4-0 5-3
Northern Michigan - Alaska-Anchorage 8-5 5-3
Boston University - Michigan 4-1 8-1
Lake Superior State - Clarkson 3-7 6-2 3-4

Demi-finales (vendredi 28 mars 1991 à Saint Paul)

Maine - Northern Michigan 3-5
Boston University - Clarkson 7-3

Finale (dimanche 30 mars 1991 à Saint Paul)

Northern Michigan - Boston University 8-7 a.p. (0-3,5-0,2-5,0-0,0-0,1-0)

C'est sans doute la finale au scénario le plus improbable de l'histoire du hockey universitaire. Après avoir vu le score passer de 0-3 à 5-3 en défaveur de son équipe, Jack Parker, l'entraîneur de la B.U., change de gardien à la seconde pause et fait sortir John Bradley au profit de Scott Cashman. Le nouvel entrant encaisse lui aussi un but de Scott Beattie qui complète son hat-trick. Mais finalement, les Bostoniens arrivent à remonter leur retard de trois buts dans les huit dernières minutes, avec deux buts du duo Amonte/McEachern puis une égalisation de David Sacco à 39 secondes de la fin alors que son équipe joue à 6 contre 5 sans gardien. Ils sont même tout près de reprendre l'avantage juste avant la fin du temps réglementaire, mais Bill Pye capte le tir de Tony Amonte. L'action la plus incroyable se produit lors de la prolongation quand Kevin O'Sullivan puis Shawn McEachern sur le rebond lancent tous deux sur le poteau coup sur coup ! Sur l'action suivante, c'est au tour de Northern Michigan de frapper la transversale par un slap de Tony Szabo ! Ce match dingue se décide au début de la troisième prolongation, quand les défenseurs suivent Mark Beaufait qui glisse la passe décisive pour Darryl Plandowski, auteur lui aussi d'un triplé comme son coéquipier Beattie. L'université de Northern Michigan est championne universitaire des États-Unis.

Meilleur joueur du tournoi final NCAA : Scott Beattie (ITA/CAN, Northern Michigan).

Équipe-type du tournoi final : Bill Pye (USA, Northern Michigan) ; Brad Werenka (CAN, Northern Michigan) - Lou Melone (USA, Northern Michigan) ; Jean-Yves Roy (CAN, Maine) - Scott Beattie (ITA/CAN, Northern Michigan) - Tony Amonte (USA, Boston U.).

 

Les trophées de la saison

Trophée Hobey Baker de meilleur joueur universitaire : Dave Emma (USA, Boston College).

Première équipe-type de l'Ouest (All-American) : Darrin Madeley (CAN, Lake Superior) ; Brad Werenka (CAN, Northern Michigan) - Jason Woolley (CAN, Michigan State) ; Jim Dowd (USA, Lake Superior) - Greg Johnson (CAN, North Dakota) - Scott Beattie (ITA/CAN, Northern Michigan).

Deuxième équipe-type de l'Ouest (All-American) : Bill Pye (USA, Northern Michigan) ; Sean Hill (USA, Wisconsin) - Karl Johnston (CAN, Lake Superior) ; David Roberts (USA, Michigan) - Doug Weight (USA, Lake Superior) - Denny Felsner (USA, Michigan).

Première équipe-type de l'Est (All-American) : Les Kuntar (USA, St. Lawrence) ; Keith Carney (USA, Maine) - Dan Ratushny (CAN, Cornell) ; Dave Emma (USA, Boston C.) - Shawn McEachern (USA, Boston U.) - Jean-Yves Roy (CAN, Maine).

Deuxième équipe-type de l'Est (All-American) : Jeff Levy (USA, New Hampshire) ; Peter Ahola (FIN, Boston U.) - Ted Crowley (USA, Boston C.) ; Joé Juneau (CAN, Rensselaer) - Peter Ciavaglia (USA, Harvard) - Jim Montgomery (CAN, Maine).

Walter J. Brown Award (meilleur hockeyeur américain des universités de Nouvelle-Angleterre) : Dave Emma (Boston College).

Meilleur entraîneur (Spencer Penrose Award) : Rick Comley (CAN, Northern Michigan).

 

 

La saison précédente (1989/90)

La saison suivante (1991/92)

 

Retour au championnat universitaire NCAA

Retour aux archives