Championnat du Japon 1972/73

 

Ligue japonaise

Le nouveau club Kokudo est une autre filiale de la holding Seibu, possédée in fine par le même propriétaire Yoshiaki Tsutsumi. Son but avoué est que la capitale gagne en influence dans le hockey japonais, où les joueurs "nordistes" de l'île de Hokkaido forment l'essentiel de l'équipe nationale.

Classement (12 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Seibu Tetsudo Tokyo   20  10  0  2   98-31  +67
2 Oji Seishi Tomakomai  16   7  2  3   58-34  +24
3 Kokudo Keikaku        14   7  0  5   50-45  +5
4 Iwakura Tomakomai     10   4  2  6   61-48  +13
5 Furukawa Denko Nikko   0   0  0 12   28-137 -109

Seibu remporte la ligue du Japon.

 

Meilleurs marqueurs

                                         B   A  Pts
1 Koji Iwamoto                  Seibu   14  19   33
2 Osamu Wakabayashi (JAP/CAN)   Seibu   17   9   26
3 Takao Hikigi                  Oji     11   9   20
4 Tsutomu Hanzawa               Seibu   13   5   18
  Hideo Inose                   Nikko   13   5   18

Meilleur joueur : Koji Iwamoto (Seibu Tokyo).

Équipe-type : Toshimitsu Ootsubo (Oji) ; Terry O'Malley (Kokudo) - Hiroshi Hori (Seibu) ; Osamu [Herb] Wakabayashi (Seibu) - Takao Hikigi (Oji) - Koji Iwamoto (Seibu).

 

 

41e championnat national du Japon (à Tokyo)

Classement : 1 Oji Tomakomai, 2 Seibu Tokyo, 3 Iwakura Tomakomai, 4 Furakawa Nikko.

Oji remporte le championnat ouvert du Japon.

 

 

La saison précédente (1971/72)

La saison suivante (1973/74)

 

Retour aux archives