Championnat d'Italie 1975/76

 

Série A

Poule finale (classement cumulé, 28 matches)

                   Pts    V  N  D    BP-BC  Diff
 1 HC Gardena       43   21  1  6   145-59  +86
 2 HC Bolzano       41   19  3  6   157-89  +68
 3 SG Cortina       35   17  1 10   175-104 +71
 4 HC Alleghe       30   14  2 12   155-131 +24

Gardena est champion d'Italie grâce à l'apport de deux internationaux finlandais, le buteur Lasse Oksanen et le gardien Jorma Valtonen, qui complètent les nombreuses fratries locales (les Goller, les Insam, les Kasslatter, les Kostner).

Alleghe, qui a occupé la tête du classement en début de saison et était encore à deux points de Gardena à la fin de la première phase à neuf, s'écroule quand son attaquant-clé Rudi Hiti est victime d'une fracture de la pommette. C'est l'un des trois anciens internationaux yougoslaves de l'effectif avec Ciril Klinar (devenu entraîneur) et Rudi Knez (le gardien). Le champion sortant a opté pour des Autrichiens aux deux postes de renforts étrangers, mais il a raté son début de saison.

Poule de maintien (classement cumulé, 24 matches)

                   Pts    V  N  D    BP-BC   Diff
 5 SC Renon         28   13  2  9   125-110  +15
 6 SC Merano        18    8  2 14   105-127  -22
 7 HC Asiago        17    8  1 15   106-158  -52
 8 SG Brunico       12    6  0 18    93-194  -101
 9 CS Auronzo        8    4  0 20    74-163  -89

Auronzo est relégué en série B. Comme le prévoit le règlement, Asiago sera exclu de l'élite à l'issue de la saison parce qu'il ne dispose pas d'une patinoire artificielle.

 

Meilleurs buteurs

 1 Krzysztof Birula-Bialynicki (POL) Cortina  44
 2 Gérard Morin (CAN)                Bolzano  34
 3 Renato De Toni                    Alleghe  33
   Giulio Francella (ITA/CAN)        Alleghe  33
 5 Peter Holzner                     Renon    31
   Mark Stuckey (ITA/USA)            Renon    31
 7 Ilkka Laaksonen (FIN)             Brunico  30
 8 Kaarle Tie (FIN)                  Brunico  29
 9 Lasse Oksanen (FIN)               Gardena  27
   Ronnie Roberts (CAN)              Bolzano  27

 

 

Série B

Turin ne s'est pas réinscrit en championnat car sa patinoire municipale du Corso Tazzoli n'a toujours pas rouvert. Outre les plaintes des riverains sur le bruit des compresseurs qui durent depuis son ouverture en décembre 1971, une inspection a révélé que le système de refroidissement à l'ammoniac et l'électricité ne sont pas aux normes. Les travaux dureront deux ans, que le HC Torino passera en jouant en exil à Aoste sans s'inscrire en championnat. L'équipe de la station de ski de Sestrières, qui n'a pas de glace artificielle et joue dans l'autre patinoire de la capitale piémontaise (Torino Esposizioni), s'en fait expulser au même moment et doit également renoncer à la série B.

Classement (20 matches)

                   Pts    V  N  D    BP-BC  Diff
 1 Valpellice       34   16  2  2   143-81  +62
 2 Vipiteno         31   14  3  3   124-71  +53
 3 IC Côme          29   13  3  4   141-64  +77
 4 Gries (Canazei)  28   14  0  6   129-78  +51
 5 Latemar Bolzano  28   14  0  6   107-61  +46
 6 Turbine Milan    23   11  1  8   109-95  +14
 7 Selva Gardena    18    7  4  9    78-87  -9
 8 Fassa            15    6  3 11   104-108 -4
 9 St. Anton Peri   10    4  2 14    79-169 -90
10 Camporovere       4    2  0 18    53-137 -84
11 Val Biois         0    0  0 20    49-165 -116

Valpellice est promu en série A.

 

 

La saison précédente (1974/75)

La saison suivante (1976/77)

 

Retour aux archives