Championnat d'Italie 1963/64

 

Série A

Première phase (10 matches) : 1 Cortina 19, 2 Bolzano 16, 3 Ortisei (Gardena) 11, 4 Diavoli Milan 8, 5 Südtiroler Sportverein Bozen 6, 6 Torino 0.

Le championnat se déroule maintenant en deux phases et avec une sixième équipe, Turin. Les promus ont essayé vainement de se renforcer avec des joueurs de niveau de série A comme les frères De Toni (Alleghe), mais n'ont su attirer dans la ville étudiante que les frères Werner et Peter Holzner (Renon). Cela suffit à peine à compenser le départ de Bruno Ghedina (photo), un des meilleurs espoirs italiens, 20 ans, qui vient de passer cinq années dans le Piémont pour suivre une école professionnelle d'arts typographiques, mais qui retourne maintenant chez lui à Cortina. Les lourdes défaites s'accumulent pour Turin qui suit plusieurs pistes mais ne parvient à aucun moment à engager de joueur étranger. Charlie Longarini en particulier préfère rester à Bolzano où il joue presque uniquement les matches amicaux puisque Coletti occupe la place d'étranger en championnat.

La saison est d'autant plus difficile pour les Turinois que le dernier de la saison précédente, le "Südtiroler Sportverein" de Bolzano, s'est bien renforcé avec les internationaux Edmondo Rabanser (Ortisei) et Giorgio Zerbetto (HC Bolzano) et obtient une étonnante victoire 2-1 sur des Diavoli irréguliers. Sans Agazzi et Branduardi souvent absents pour raisons professionnelles, les Milanais sont loin de la qualification, mais ils sont quand même la seule équipe à prendre un point contre Cortina (2-2).

 

Phase finale (14 matches, classement cumulé)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SG Cortina        27  13  1  0  113-19  +94
2 HC Bolzano        16   8  0  6   67-48  +19
3 HC Ortisei        15   7  1  6   54-52  +2

Suite du classement (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
4 Diavoli Milan      8   3  2  5   47-33  +14
5 SSV Bozen          6   3  0  7   30-58  -28
6 HC Torino          0   0  0 10   21-122 -101

Après l'amère déception de la saison passée, Cortina redevient champion d'Italie. Son nouveau renfort étranger, le gardien canadien Jack Siemon, a montré sa force dès son arrivée.

Cortina : Jack Siemon (Zandegiacomo) / Gianfranco Da Rin, Isidoro Alverà, Giulio Verocai / Bruno Frison - Ivo Ghezze - Alberto Da Rin ; Bruno Ghedina - Giovanni Mastel - Francesco Macchietto.

Bolzano : Franco Viale (Giuliano Ferraris) / Heini Bacher, Robert Psenner, Franco De Vito, Siegfried Schlemmer, Arnaldo Vattai / Alfredo Coletti - Giuliano Frigo - Alberto De Grandi ; Norbert Koler - Heini Oberdorfer - Armando Mencarelli ; Roncolato, Charlie Longarini (3 matches).

Diavoli : Vittorio Bolla (Guido Radaelli) / Renato Brivio, Luciano Nucci, Andrea Lusena, Ernesto Paracchini / Giorgio Rigamonti - Enrico Benedetti - Bryan Whittal ; Ernesto Crotti - Gianpiero Branduardi (ou Talamona) - Giancarlo Agazzi.

SSV Bozen : Robert Gamper / Egger, Bazzanella, Vasey, Battisti, Dell'Antonio, Oberrauch, Barchetti, Twerdek, Zerbetto, Rabanser, Zelger.

 

Meilleurs buteurs

1 Ivo Ghezze                Cortina   14
2 Walter Piccolruaz         Ortisei   13
  Enrico Bacher             Bolzano   13
4 Bruno Frison              Cortina   12
  Gianfranco Da Rin         Cortina   12

 

 

Promozione (Série B)

Alleghe remporte la série B et est promu en série A.

Civetta Alleghe : Renato De Toni (Mario Fontanive) / Renato De Zordo - Giancarlo De Toni ; Egidio Gregoretti / Giampietro Marini - Orazio De Toni - Armando Dal Pont ; Luciano Checchini - Ivo De Toni - Renato De Toni ; Gianfranco Rudatis, Renzo Dapian, Ivo Da Silvestro.

 

 

La saison précédente (1962/63)

La saison suivante (1964/65)

 

Retour aux archives