Championnat d'Italie 1958/59

 

Série A

Les deux équipes de Bolzano - qui s'étaient faites remarquer l'année précédente par une bagarre générale ayant déclenché l'uintervention des forces de l'ordre - fusionnent en gardant le nom du HC Bolzano, qui sera désormais régulièrement complété d'un sponsor (Ozo est le premier d'une longue liste).

Le Milan Inter change de nom et redevient les "Diavoli" : il se renforce d'Edmund Rabanser qui quitte Ortisei pour venir faire son service militaire à Milan. Ayant ainsi perdu des cadres italiens, l'équipe du Val Gardena se tourne vers l'office de tourisme local - son principal bailleur de fonds - pour financer le recrutement de deux joueurs nord-américains comme ses adversaires. Ces démarches sont vaines et Ortisei se retire de la compétition.

Classement (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SG Cortina        22  11  0  1   55-29  +26
2 Diavoli Milan     14   6  2  4   48-40  +8
3 HC Bolzano        11   4  3  5   53-48  +5
4 Auronzo di Cadore  1   0  1 11   26-84  -58

Comme il ne reste que quatre équipes, et on passe donc à un double aller-retour. La formule est plus intéressante. Cortina se détache quand même nettement et est champion d'Italie en ne perdant qu'un match, son premier déplacement à Milan (1-4).

Seul club restant sans glace artificielle, le CS Auronzo a accolé son nom à un sponsor, une entreprise de chaudières de Bologne (Thermomatic), pour résister dans cette élite réduite. Il se renforce de Giovanni Furlani (Bolzano) et de deux ex-Milanais, l'attaquant Aldo de Zordo et le gardien canadien Tony Parisi. Ce dernier se met surtout en évidence par une énorme prestation lors du premier match de hockey sur glace italien retransmis en direct sur la RAI, perdu 2-1 à Milan dans les ultimes instants. C'est contre Bolzano qu'Auronzo remporte son unique point.

Meilleurs marqueurs

                                      B   A  Pts
1 Gerry Hudson (CAN)      Bolzano    19  12   31
2 Bernardo Tomei          Bolzano    16  11   27
3 Ernesto Crotti          Diavoli    11  10   21
4 Wilfred Thrasher (CAN)  Cortina    10  11   21
5 Bruno Frison            Cortina    10   8   18

Cortina : Paolo de Zanna (Vittorio Denadal) / Carmine Tucci (CAN), Giuseppe Zandegiacomo, Giulio Verocai / Wilfred Thrasher (CAN), Gianfranco Da Rin, Alberto Da Rin, Enrico Benedetti, Bruno Frison, Ivo Ghezze, Giulio Oberhammer, Paolo Gaspari, Elio Alverà.

Diavoli : Vittorio Bolla (Gino Loffredo) / Gerry Watson (CAN), Mario Bedogni, Igino Larese-Fece / Alfredo Coletti (CAN) - Ernesto Crotti - Giancarlo Agazzi ; Salvatore Guccione - Edmund Rabanser - Gianpiero Branduardi ; Ottavio Wild.

Bolzano : Giuliano Ferraris (Turrini) / Hubert Ludescher - Heini Bacher ; Franco De Vito - Robert Psenner / Adelbert St. John (CAN) - Gerald Hudson (CAN) - Bernardo Tomei ; Siegfried Schlemmer - Giorgio Zerbetto - Giuliano Frigo ; Alberto De Grandi, Armando Mencarelli, Sergio Berloffa.

 

 

Promozione (Série B)

Groupe A : 1 Amatori Milano // 2 HC Torino, 3 Bocconi Milano, 4 Asiago.

Groupe B : 1 Sportverein Bozen // 2 Latemar Bolzano, 3 Renon.

Groupe C : 1 Brunico // Vipiteno, Sasslong.

Groupe D : 1 Montecivetta Alleghe // 2 Amatori Cortina, 3 Agordo.

 

Poule finale

Les Amatori de Milan remportent la série B.

Amatori Milan : Paolo Marchi (Andrea Balzani) / Enzo Seveso - Franco Canepa ; Michele Ferrante - Andrea Lusena / Rosario Oriana - Giovanni Cesarani - Renato Rossi ; Tristano Cauli - Renato Lesma - Adriano Cremonesi ; Giancarlo Bonalanza, Michele Ottonello.

 

 

La saison précédente (1957/58)

La saison suivante (1959/60)

 

Retour aux archives