Championnat d'Italie 1953/54

 

Série A

La troisième patinoire artificielle d'Italie est inauguée sur la via Roma à Bolzano, le 7 novembre 1953. Le HCB y bat 8-5 le Milan-Inter, mais dans le championnat qui passe en poule unique, il perd 4-17 contre ce même adversaire.

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Milano Inter HC   14   7  0  0   74-27  +47
2 HC Bolzano        10   5  0  2   90-35  +55
3 Diavoli Rossoneri 10   5  0  2   72-33  +39
4 SG Cortina         8   4  0  3   36-25  +11
5 HC Auronzo         6   3  0  4   39-54  -15
6 HC Ortisei         6   3  0  4   28-51  -23
7 Alleghe            2   1  0  6   35-77  -42
8 HC Asiago          0   0  0  7   13-85  -72

On comprend rapidement que le derby milanais de la troisième journée sera décisif dans l'attribution du titre. Dans le tournoi de pré-saison "Città di Milano", les Diavoli Rossoneri l'ont emport&eaacute; 5-0 devant 3000 spectateurs, mais en championnat, le Milan Inter renverse la marque de 3-6 à 8-6 au cours de la troisième période et devient champion d'Italie.

Milano Inter : Vittorio Bolla (Franco Bollani) / Alfred Fontana (USA), Umberto Gerli, Giuseppe Zerbi / Bob Dennison (CAN) - Dino Innocenti - Jimmy McGeorge (CAN) ; Gianpiero Branduardi - Ernesto Crotti - Giancarlo Agazzi ; Riccardo Gioia.

Bolzano : Giuliano Ferraris / Milan Matous (TCH, entr.), Carmine Tucci (CAN), Bruno Morlacchi, Dino Bortolaminelli / Ken Gardner (CAN), Millard (CAN), Rudolf Wurmbrand (AUT), Rick Frasco (CAN), Armando Mencarelli, Peter Resch.

Diavoli Rossoneri : Antonio Fresia, Toni Parisi (CAN), Gino Loffredo / Ray Dinardo (CAN) - Gar Vasey (CAN) ; Giancarlo Bucchetti, Sandro Ott (HON) / Ernie Domenico (CAN) - Mike Daski (CAN) - Moe Fife (CAN) ; Mario Bedogni - Aldo Federici - Bernardo Tomei (ITA/CAN) ; Domenico Sartor, Emilio Delfino.

Asiago : Valerio Rigoni / Raffaele Bonetti, Vittorio Rigoni, Cesare Gios, Giorgio Sartori, Pierantonio Bonomo, Carlo Bonomo, Didier Bonomo, Domenico Rodighiero, Cristiano Rigoni.

 

Barrage de promotion/relégation (2 mars à 1954 à Milan)

Torino HC - Asiago 15-2 (9-1,3-1,3-0)  Quinz 2, Colombo 2, De Zordo 5, Fece 4, Doglio 2 / Gios, C.Bonomo

Turin est promu en série A aux dépens d'Asiago.

 

 

Promozione (Série B)

Le HCV Valpellice n'a pas trouvé les moyens de monter. Son président, l'avocat Giorgio Cotta Morandini, met ses meilleurs joueurs à disposition et devient dirigeant du nouveau "Torino Hockey Club" (THC), ainsi appelé car constitué sous l'égide du Torino Sport, organisation omnisports qui gère aussi la fameuse équipe du football du Torino Calcio. La nouvelle structure engage deux équipes, la première sous le maillot du THC, la seconde sous le maillot du HCV. Cette fusion est vécue comme une trahison dans le village de Torre Pellice, même si la capitale piémontaise a l'avantage d'avoir la deuxième patinoire artificielle du pays depuis l'ouverture deux ans plus tôt de la glace de "Torino Esposizioni".

Groupe Ouest : 1 Torino HC, 2 Isolabella Amatori Milano, 3 Bocconi Milano, 4 Valpellice (Turin B).

Groupe Est : 1 Latemar Bolzano.

Finale

Torino HC - Latemar Bolzano 10-3

Turin remporte la série B.

Turin : Eugenio Ferreccio (Luigi De Marchi) / Valerio Quinz - Claudio Saio ; Giorgio Fiorio / Aldo De Zordo - Igino Larese Fece - Willy Colombo (entr.) ; Vittorio Veglia - Renato Doglio.

 

 

La saison précédente (1952/53)

La saison suivante (1954/55)

 

Retour aux archives