Championnat d'Italie 1937/38

 

Les fusions de clubs de la même ville sont une constante de la politique sportive fasciste. Le hockey sur glace n'échappe pas à la règle. Le président de la fédération italienne des sports d'hiver (FISI) Renato Ricci, fasciste de la première heure à qui Benito Mussolini a confié l'organisation de son mouvement de jeunesse (les "Balilla" qu'il a dirigés pendant onze ans), met en place un nouveau club, "Associazione Milanese Disco su Ghiaccio Milano" (AMDG), en fusionnant l'ADG et les Diavoli Rossoneri. Le but avoué étant d'optimiser les heures de glace pour former les jeunes joueurs en vue des prochains Jeux olympiques programmés en 1940, les joueurs étrangers ne sont pas autorisés. Un entraîneur canadien est toutefois engagé, Jim Foley.

Matches amicaux

26/12/1937 Valpellice - GUF Torino 6-8
16/01/1938 Nord Torino - Valpellice 19-1
13/02/1938 Valpellice - GUF Torino 10-4 [à Bardonecchia]

L'ADG Milan et Cortina ont aussi disputé des matches amicaux internationaux.

 

Championnat

L'équipe première de l'AMDG est directement qualifiée pour la finale du championnat. Son opposant sera désigné lors d'un carré final à Milan entre Cortina et trois équipes à qualifier.

Éliminatoires

09/02/1938 Asiago - Nord Torino 0-3
10/02/1938 Renon - Ortisei 1-0 (0-0,0-0,1-0)  38' Pernstich [annulé]
13/02/1938 AMDG Milano II - GUF Milano 3-1 a.p. (1-0,0-0,0-1,0-0,2-0)  c.s.c., Pellegrini 2 / Levi

Match rejoué le 15 février 1938 à Milan avant les phases finales

Ortisei - Renon 3-1

Turin, Ortisei (Val Gardena) et la réserve de l'AMDG sont qualifiés pour le carré final.

Carré final de série B (16 et 17 février 1938)

Cortina - Ortisei 4-0 (2-0,0-0,2-0)  1' De Zanna, 12' Bigontina, 32' Alverà, 40' De Zanna
AMDG Milano - Nord Torino 6-0 (2-0,4-0,0-0)  4'30" Timpano, 10' et 18'30" Pellegrini, 23' P.Fabris, 25'30" Bestagini, 28' D'Apollonia
match pour la 3e place
Nord Torino - Ortisei 2-1 (0-0,0-1,2-0)
finale
AMDG Milano II - Cortina 6-0 (2-0,3-0,1-0)

La réserve de l'AMDG Milan est qualifiée pour la finale qui opposera donc l'équipe première et l'équipe seconde, effet secondaire de la fusion.

Finale (18 février 1938)

AMDG Milano - AMDG Milano II 5-3 (1-2,1-1,3-0)  12' 16' 38' Prati, 35' De Mazzeri, 4X' Rossi / 4' Bestagini, A.Fabris, 20' Lux(c.s.c.)

Après un duel étonnament équilibé qui voit l'équipe réserve mener longtemps au score, l'AMDG est champion d'Italie.

AMDG Milan : Enrico Calcaterra (Augusto Gerosa) / Franco Rossi - Gianmario Baroni / Prati - Carlo De Mazzeri - Egidio Bruciamonti ; Camillo Mussi - Hans Lux - Luigi Venosta (+ Carlo Signorini).

AMDG Milan II : Costanzo Mongini (Cesana) / Franco Carlassare - Curami / Otello D'Apollonia - Giorgio Pellegrini - Luigi Bestagini ; Piero Fabris - Giuseppe Timpano - Arnaldo Fabris.

ASG Cortina : Roberto Zardini / Di Pol - Francesco De Zanna / Alverà - V. Colli - Rinaldo Bigontina ; S. Zardini - Egidio Apollonio - Ghisetti.

Nord Torino : Ferreccio / Cantatore, Fiorio, Corti, Prat, Grassi, Lanza, Garelli.

Ortisei : Ploner / Nosflaner - Kasslater / F. Schmalzl - Demetz - R. Schmalzl ; Senorer - Galler - Alton.

 

 

La saison précédente (1936/37)

La saison suivante (1938/39)

 

Retour aux archives