Championnat d'Italie 1935/36

 

Mis au ban de la Société des Nations (SDN) pour son invasion - manquée - de l'Éthiopie, le régime fasciste adopte une politique d'autarcie et lance l'italianisation des noms d'associations, dont les mots étrangers sont bannis. Le "Hockey Club" de Milan est donc rebaptisé "Associazione Disco su Ghiaccio" (ADG) et le Hockey Club Cortina est renommé Associazione Sportiva Ghiaccio (ASG).

 

Série B

La série B a normalement pour vocation de qualifier une quatrième équipe pour la finale de série A, en plus des deux clubs de Milan et de Cortina.

Groupe occidental

Turin et Bardonecchia forfaits.

ADG Milano II - Diavoli Rossoneri II 6-1

Groupe oriental : Cortina II qualifié

Lorsque Cortina annonce le forfait de ses deux équipes, l'organisation du championnat tourne à la débâcle. Il ne reste plus que les deux réserves, et comme cela ne fait plus sens, la fédération décide de limiter la série A au duel entre les deux clubs de Milan.

 

Série A

17/03/1936 Diavoli Rossoneri - ADG Milano 1-0 (0-0,0-0,1-0)  36' Lelio Zucchini

Les Diavoli Rossoneri dominent rapidement avec leur hockey technique, mais ne parviennent pas à battre le gardien Enrico Calcaterra et restent sous la menace des contres adverses. Le jeu devient assez tendu et Mario Zucchini écope de plusieurs pénalités, mais c'est son frère Lelio qui débloque la situation et permet aux Diavoli d'être champions d'Italie.

ADG Milan : Enrico Calcaterra / Carlo De Mazzeri - Franco Rossi / Camillo Mussi - Luigi Venosta - Hans Lux ; Giuseppe Timpano - Piero Fabris - Arnaldo Fabris.

Diavoli Rossoneri : Augusto Gerosa / Mario Maiocchi - Egidio Bruciamonti / Ignazio Dionisi - Aldo Marazza - Gianni Scotti ; Decio Trovati - Mario Zucchini - Lelio Zucchini.

 

 

La saison précédente (1934/35)

La saison suivante (1936/37)

 

Retour aux archives