Championnat de Grande-Bretagne 2006/07

 

Lexique des compétitions

Le championnat se compose de trois ligues indépendantes :

L'Elite Ice Hockey League (EIHL), élite à neuf clubs. Deux trophées séparés récompensent le vainqueur de la saison régulière et celui des play-offs.

L'English Premier League (EPL), qui réunit des clubs du sud de l'Angleterre, complétée à un niveau inférieur par une English National League (ENL) à deux conférences géographiques.

La Scottish League, qui regroupe les clubs écossais restants.

Diverses coupes rythment la saison :

La Challenge Cup pour les clubs d'Elite League.

La Knockout Cup qui fait s'affronter les clubs d'Elite League en élimination directe par aller-retour.

L'English Premier League Cup, pour les clubs d'English Premier League.

L'English National League Cup, pour les clubs d'English National League.

La Northern League, qui regroupe les clubs du nord de l'Angleterre et les meilleurs clubs écossais désuvrés depuis la fin de la BNL.

La Coupe d'Écosse, mais aussi la Scottish Autumn Cup.

Matches amicaux

 

 

Elite Ice Hockey League

Le nombre d'étrangers est abaissé de 11 à 10 par équipe, mais dans le même temps les conditions pour obtenir un permis de travail comme hockeyeur dans le Royaume-Uni sont assouplies. Jusqu'ici, un Nord-Américain devait avoir joué au minimum en ECHL la saison précédente. Désormais, les autres ligues professionnelles comme la CHL et l'UHL suffiront. De même, un renfort peut provenir des deux premières divisions de n'importe quel pays européen d'élite ou de division I mondiale, du moment que le championnat est vaguement professionnel. Les uns craignent que cette mesure risque d'amener des imports de faible qualité. Les autres pensent que cela ouvrira d'autres possibilités, au lieu de voir les équipes pourchasser les mêmes joueurs qui faisaient monter les prix.

Classement (54 matches)

                       Pts    V VP  DP D     BP-BC   Diff
 1 Coventry Blaze       75   31  5  3  15   186-129  +57
 2 Belfast Giants       71   27  7  3  17   192-151  +41
 3 Cardiff Devils       69   22 10  5  17   175-152  +23
 4 Sheffield Steelers   68   26  4  8  16   163-154  +9
 5 Nottingham Panthers  66   25  4  8  17   182-149  +33
 6 Manchester Phoenix   58   21  5  6  22   185-184  +1
 7 Basingstoke Bison    52   21  2  6  25   160-185  -25
 8 Newcastle Vipers     49   22  2  1  29   151-168  -17
 9 Hull Stingrays       39   15  3  3  33   114-174  -60
10 Édimbourg Capitals   39   14  4  3  33   160-222  -62

Le champion - de la saison régulière - Coventry a su tirer partie du nouveau règlement pour engager des joueurs qui n'auraient pas obtenu de permis de travail précédemment compte tenu de leur ligue d'origine : trois joueurs d'UHL, un de Slovénie, le robuste défenseur américain Rumun Ndur, et surtout Dan Carlson, l'Américain venu de Munich en deuxième division allemande. Le duo qu'il forme avec Adam Calder remplace la paire Cheverie-Welch partie en France. C'est surtout sa défense qui donne le titre à Coventry, avec les 93% d'arrêts de son gardien Trevor Koenig. Double consécration pour Paul Thompson, alias "Thommo" : le fidèle entraîneur du club a été nommé sélectionneur national à l'automne.

Le tenant du titre Belfast, même sans la star capricieuse Theoren Fleury définitivement à la retraite, défend quand même son titre jusqu'au bout. Les cinq mille spectateurs qui continuent à soutenir les Giants constituent toujours la meilleure publicité pour la ligue, qui n'a plus de telles affluences partout ailleurs. Leur image de club non connoté religieusement est toujours un atout dans un contexte politique désormais apaisé : l'année a vu les factions nord-irlandaises enterrer enfin la hache de guerre.

Cardiff, qui confirme qu'il peut repartir mi-août et commence la saison en exil à Basingstoke en attendant sa nouvelle patinoire, a dû largement remanier son effectif. Les Devils en ont profité pour diversifier leurs sources : Mark Smith vient de Norvège et Dave Iannazzo des Pays-Bas. Mais la recrue qui épate le plus est le meilleur joueur israélien (natif du Kazakhstan) Max Birbraer, qu'on n'a malheureusement plus vu en équipe d'Israël depuis sept ans. Il n'a pas la technique des deux Canadiens cités plus haut, mais il est rapide et surtout meilleur défensivement.

Après avoir vu son capitaine adoré, "Magical" Mark Dutiaume, partir à Belfast, Sheffield réplique en le remplaçant par Dan Tessier, qui a joué chez le grand rival Nottingham l'an dernier avant de partir pour une meilleure opportunité à Lausanne. Le nouveau centre n1 bénéficie à plein des nouvelles règles contre l'accrochage et l'obstruction, et il termine meilleur marqueur du championnat, en servant son ex-coéquipier Shaun Sutter plutôt qu'en se faisant servir. L'entraîneur débutant Dave Matsos, embauché un mois et demi avant le début de saison, se sort avec les honneurs de cette première saison.

De son côté, Nottingham n'est pas resté inactif. Comme il n'est pas interdit d'engager encore un bon joueur d'ECHL, les Panthers mettent la main sur Sean McAslan, qui termine pour sa part meilleur buteur de la ligue. Après un début de saison difficile, Rod Stevens est un appoint utile grâce à sa vitesse. Mais certains défenseurs déçoivent (Corey Neilson et Blaz Emersic) et le titre s'éloigne. Le nouvel entraîneur Mike Ellis (toujours international même s'il ne rechausse presque plus les patins en club) sacrifie alors le championnat pour être prêt en play-offs : il se sépare du très rugueux Steve Simoes et de l'international Paul Moran, choisissant de privilégier la qualité à la quantité pour les joutes finales en recrutant un joker de grand talent, Trevor Gallant.

Les Phénix de Manchester renaissent de leurs cendres pour la seconde fois. Cette fois, ils ont enfin une patinoire adaptée, de deux mille places, qui ouvre dans la ville voisine d'Altrincham... ou plutôt qui s'apprête à ouvrir. Des délais de fourniture retardent en effet les travaux de la structure, et l'inauguration prévue le 2 décembre est finalement reportée au 17 février. Il a donc fallu survivre sur la route, avant d'enchaîner 13 matches à la maison durant le temps restant. Dommage, car l'entraîneur-joueur Tony Hand, le meilleur joueur britannique de tous les temps (qui fera même son retour en sélection cinq ans après sa retraite internationale), s'était appliqué à bâtir une belle équipe en recrutant notamment l'ex-international slovaque Radoslav Hecl en défense.

Maintenant que tout le monde a découvert l'existence de l'Europe, Basingstoke semble mener un combat d'arrière-garde avec uniquement des Canadiens comme joueurs étrangers. C'est l'archétype de l'équipe britannique comme on peut se la représenter, avec un banc de misère. Elle joue quasiment à deux lignes, avec ses dix Canadiens de ligues mineures et tout de même un international britannique de premier plan, Greg Owen, pour compléter le tableau. Vraiment le minimum syndical avec une limite à dix étrangers.

Newcastle compte toujours deux des meilleurs éléments du pays, le capitaine de l'équipe nationale Jonathan Weaver et le seul joueur britannique ayant évolué dans un championnat de haut niveau David Longstaff (ex-Djurgården). Les meilleurs étrangers (Koenig, Krajicek, Petrucko et Gormenyuk) sont partis à l'intersaison mais les Vipers ont confiance en leurs remplaçants et annoncent même le meilleur effectif de l'histoire du club. La déception n'en sera que plus grande, car l'équipe donne l'impression d'évoluer en dessous de ses possibilités.

Admis dans la ligue pour faire le dixième club, Hull n'était pas la meilleure équipe en English Premier League (la ligue inférieure) mais était un candidat sans gros défaut : ce club n'avait pas de contentieux avec les dirigeants de la ligue et sa position géographique arrangeait tout le monde pour les déplacements. Il s'avance avec le plus petit budget mais réussit à bâtir une équipe compétitive en embauchant cinq Ukrainiens.

Il faut bien du courage au coach-manager-propriétaire Scott Neil pour maintenir en vie la dernière équipe survivante à haut niveau dans un hockey écossais en terrible déclin, Édimbourg. La défense emmenée par Peter Kowalczyk (futur Amiénois) souffre avec seulement cinq éléments, et même quatre pendant la blessure de Peter Janik (ex-Amiénois) à l'automne. Kyle Horne, le rugueux défenseur de Fife, est recruté à Noël pour la compléter numériquement, mais c'est ensuite l'attaque qui part en lambeaux : l'international lituanien Darius Pliskausas était déjà rentré auprès de sa famille auparavant, mais fin janvier ce sont trois des quatre meilleurs marqueurs qui partent d'un coup : le meilleur marqueur Jason Silverthorn, le centre Gregor Slak et le joker Lou Dickenson. La saison se termine avec ceux qui restent, et Édimbourg fait des déplacements avec onze joueurs et deux gardiens.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                       B   A Pts
 1 Daniel Tessier (CAN)  Sheffield    19  65  84
 2 Mark Smith (CAN)      Cardiff      33  47  80
 3 Johan Molin (SUE)     Manchester   39  40  79
 4 Adam Calder (CAN)     Coventry     30  46  76
 5 Dan Carlson (USA)     Coventry     27  49  76
 6 Tony Hand             Manchester   17  55  72
 7 Sean McAslan (CAN)    Nottingham   42  27  69
 8 Jeff Hutchins (CAN)   Belfast      36  33  69
 9 Derek Campbell (CAN)  Manchester   25  42  67
10 Jason Ruff (CAN)      Belfast      30  35  65
11 Mark Dutiaume (CAN)   Belfast      24  40  64
12 Max Birbraer (ISR)    Cardiff      29  33  62
13 Jonathan Weaver       Newcastle    20  40  60
14 David Clarke          Nottingham   34  23  57
15 Shaun Sutter (CAN)    Sheffield    30  26  56
16 David Longstaff       Newcastle    20  36  56

 

 

Quarts de finale (31 mars et 1er avril 2007)

Newcastle - Coventry 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Coventry - Newcastle 5-3 a.p. (1-3,2-0,1-0,1-0)

Belfast - Basingstoke 3-1 (2-1,0-0,1-0)
Basingstoke - Belfast 3-5 (1-1,1-2,1-2)

Cardiff - Manchester 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Manchester - Cardiff 2-1 (1-0,1-0,0-1)

Nottingham - Sheffield 4-2 (1-1,3-1,0-0)
Sheffield - Nottingham 3-1 (1-0,1-1,1-0,0-0) / 0-2 aux tirs au but

Newcastle a engagé un joker pour ces play-offs : le gardien Ladislav Kudrna, qui a fini sa saison avec Caen. Il réussit un blanchissage pour son retour sur les glaces anglaises et protège le but inscrit après seulement deux minutes par Weaver. On commence à croire à un possible exploit face au vainqueur de la saison régulière ! Coventry, mené 0-3 après quatorze minutes le lendemain au match retour, parvient cependant à se sortir du piège par un but d'Ashley Tait après cinquante secondes de prolongation.

Toutes les confrontations en saison régulière entre Sheffield et Nottingham ont été remportées par les Steelers, mais c'est dans ce quart de finale, sur l'issue de la loterie des tirs au but, que les deux équipes jouent leur saison : grâce à cette victoire sur le grand rival, elle est considérée comme un succès à Nottingham, et deux jours plus tard, l'entraîneur Mike Ellis est prolongé ! Pendant toutes les finales, les supporters des Panthers vont s'en donner à cur joie avec des chants variés imaginant les exploits au golf de leur ex-joueur Dan Tessier, prématurément envoyé en vacances.

 

Tournoi final (7 et 8 avril 2007 à Nottingham)

Demi-finales

Coventry - Cardiff 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Belfast - Nottingham 1-1 (0-0,1-1,0-0,0-0) / 0-2 aux tirs au but

Cardiff et Coventry se livrent un beau duel, ce qui sera le seul bon match du week-end. Gerad Adams, au milieu de la mêlée, transforme le premier avantage numérique des Gallois, et deux minutes plus tard, Paul Sample suit au rebond une échappée manquée de Smith. Tout est relancé quand un tir du poignet de la bleue de Samy Nasreddine se faufile dans le trafic. Mais les Devils s'engouffrent dans les espaces pour des contres. Nathan Rempel leur rend ainsi deux buts d'avance. La réduction du score de Ndur, près de la cage en supériorité, a le mérite de maintenir le rythme jusqu'au bout.

La seconde demi-finale s'anime pendant deux minutes, le temps que Rod Stevens égalise pour Nottingham après l'ouverture du score de Dutiaume, et surtout aux tirs au but, où Neilson et McAslan trompent Philippe de Rouville.

Finale

Cardiff - Nottingham 1-1 (0-1,0-0,1-0,0-0) / 0-1 aux tirs au but

Nottingham a joué deux matches très ennuyeux, mais seule la victoire est belle. Les héros de ce titre sont le leader défensif Jan Krajicek, qui compte deux victoires de suite en finale, et surtout le gardien Rastislav Rovnianek, qui n'a pas encaissé un seul penalty sur les sept qu'il a affrontés en quart, en demi puis en finale.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                               B  A  Pts
1 Mark Dutiaume     Belfast    2  2   4
2 Daniel Tessier    Sheffield  1  3   4
  Cory Morgan       Newcastle  1  3   4
  Sylvain Cloutier  Coventry   1  3   4
  George Awada      Belfast    1  3   4
  Tyson Teplitsky   Cardiff    1  3   4
6 David Longstaff   Newcastle  0  4   4

 

 

Votes des journalistes

Joueur de l'année : Mark Smith (Cardiff Devils).

Entraîneur de l'année : Paul Thompson (Coventry Blaze).

Première équipe-type : Trevor Koenig (Coventry) ; Neal Martin (Coventry) - Jan Krajicek (Nottingham) ; Mark Smith (Cardiff) - Dan Tessier (Sheffield) - Adam Calder (Coventry).

Deuxième équipe-type : Ratislav Rovnianek (Nottingham) ; Tyson Teplitsky (Cardiff) - Jonathan Weaver (Newcastle) ; Dan Carlson (Coventry) - Johan Molin (Manchester) - Sean McAslan (Nottingham).

Meilleur gardien britannique : Stephen Murphy (Édimbourg).

Meilleur défenseur britannique : Jonathan Weaver (Newcastle).

Meilleur attaquant britannique : Tony Hand (Manchester).

 

 

Challenge Cup

Groupe A (1er et 27 octobre 2006)

Manchester - Belfast 2-2 (1-1,1-1,0-0)
Belfast - Manchester 1-3 (0-2,1-0,0-1)

Groupe B (3 et 4 novembre 2006)

Sheffield - Nottingham 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Nottingham - Sheffield 2-2 (0-1,1-0,1-1)

Groupe C (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Hull               5   2  1  1   14-17  -3
2 Newcastle          4   2  0  2   20-15  +5
3 Édimbourg          3   1  1  2   14-16  -2

Groupe D (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Coventry           7   3  1  0   16-9   +7
2 Cardiff            3   1  1  2   12-16  -4
3 Basingstoke        2   0  2  2   13-16  -3

 

Demi-finales

16/12/2006 Coventry - Manchester 4-1 (1-0,1-1,2-0)
17/12/2006 Manchester - Coventry 2-2 (0-1,1-0,1-1)

10/01/2007 Sheffield - Hull 5-3 (2-2,1-0,2-1)
24/01/2007 Hull - Sheffield 0-1 (0-0,0-0,0-1)

 

Finale

14/02/2007 Coventry - Sheffield 4-3 (1-0,2-1,1-2)
27/03/2007 Sheffield - Coventry 1-5 (0-2,0-1,1-2)

Déjà titré en championnat, Coventry remporte cette coupe.

 

 

Knockout Cup

La "British Knockout Cup" est conservée mais tous les matches (sauf la première demi-finale et la finale) sont en réalité des rencontres de championnat que l'on comptabilise également pour cette compétition.

Quarts de finale

Édimbourg - Sheffield 4-3(t.a.b.) 0-3
Newcastle - Cardiff 3-2 3-7
Coventry - Hull 1-0 3-1
Basingstoke - Manchester 5-6

Demi-finales

Sheffield - Cardiff 2-3
Coventry - Manchester 4-1 5-3

Finale (14 mars 2007)

Coventry - Cardiff 0-3

Cardiff remporte cette coupe à élimination directe.

 

 

 

 

English Premier League

Classement (44 matches)

                   Pts   V  N  D(P)   BP-BC   Diff
 1 Bracknell        70  33  2  9(2)  219-114  +105
 2 Sheffield Scim.  66  32  2 10(0)  195-105  +90
 3 Slough           62  29  2 13(2)  203-140  +63
 4 Guildford        62  29  3 12(1)  198-124  +74
 5 Milton Keynes    58  28  2 14(0)  187-132  +65
 6 Peterborough     56  25  1 18(5)  228-167  +61
 7 Swindon          44  22  0 22(0)  192-178  +14
 8 Chelmsford       43  20  3 21(0)  194-184  +10
 9 Romford          33  14  4 26(1)  175-234  -59
10 Solihull         22   9  3 32(1)  141-235  -94
11 Telford          19   9  0 35(1)  136-229  -93
12 Ile de Wight      7   3  0 41(1)  102-328  -226

(P) : dont défaites en prolongation, qui rapportent un point

Bracknell remporte l'English Premier League.

 

Play-offs

Groupe A (6 matches)

                    Pts  V  N  D(P)  BP-BC  Diff
1 Guildford          8   4  0  2(0)  22-17  +5
2 Bracknell          8   4  0  2(0)  32-19  +13
3 Milton Keynes      6   3  0  3(0)  17-18  -1
4 Chelmsford         2   1  0  5(0)  15-32  -17

Groupe B (6 matches)

                     Pts   V  N  D(P)  BP-BC Diff
1 Peterborough        10   5  0  1(0)  28-21  +7
2 Sheffield Scimitars  8   3  0  3(2)  17-18  -1
3 Slough               8   4  0  2(0)  27-17  +10
4 Swindon              0   0  0  6(0)  17-33  -16

 

Tournoi final (14 et 15 avril 2007 à Coventry)

Demi-finales

Guildford - Sheffield Scimitars 5-4 a.p. (2-2,2-1,1-0,1-0)
Peterborough - Bracknell 1-1 a.p. (0-1,0-0,1-0,0-0) / 1-2 aux tirs au but

Finale

Bracknell - Guildford 3-2 (2-2,1-0,0-0)

Bracknell remporte les playoffs de l'English Premier League avec un doublé de Lukas Smital en finale.

 

Vote des journalistes

Meilleur joueur : Lukas Smital (Bracknell Bees).

Meilleur entraîneur : Neil Abel (Sheffield Scimitars).

Première équipe-type : Pasi Raitanen (Sheffield II) ; Ron Shudra (Sheffield II) - Paul Dixon (Guildford) ; Taras Foremsky (Peterborough) - Joel Petkoff (Swindon) - Lukas Smital (Bracknell).

Deuxième équipe-type : Nathan Craze (Bracknell) ; Marian Smerciak (Guildford) - Jan Melichar (Bracknell) ; Matt Beveridge (Bracknell) - Shaun Thompson (Bracknell) - Gary Clarke (Milton Keynes).

 

 

English Premier Cup

Groupe A (4 matches)

                    Pts  V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Milton Keynes      8   4  0  0  0  0   21-11  +10
2 Peterborough       4   2  0  0  0  2   25-16  +9
3 Swindon            0   0  0  0  0  4   11-30  -19

Groupe B (4 matches)

                    Pts  V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Sheffield II       8   4  0  0  0  0   18-6   +12
2 Telford            4   2  0  0  0  2   16-14  +2
3 Solihull           0   0  0  0  0  4   11-25  -14

Groupe C (4 matches)

                    Pts  V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Slough             8   3  1  0  0  0   18-9   +9
2 Chelmsford         4   1  0  1  1  3   17-17   0
3 Romford            1   0  0  1  0  3    8-17  -9

Groupe D (4 matches)

                    Pts  V VP  N  DP D   BP-BC  Diff
1 Guildford          8   4  0  0  0  0   29-7   +22
2 Bracknell          4   2  0  0  0  2   20-10  +10
3 Ile de Wight       1   0  0  0  0  4    9-41  -32

 

Demi-finales (23 et 24 février 2007)

Guildford - Slough 5-4 2-3 / 1-0 en prolongation
Milton Keynes - Sheffield II 2-0 2-2

Finale (28 février et 8 mars 2007)

Guildford - Milton Keynes 3-2 4-3

Guildford remporte l'English Premier Cup.

 

 

 

 

English National Hockey League

Championnat

Groupe nord (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Newcastle II     29  14  1  3  104-52  +52
 2 Whitley          28  13  2  3  128-66  +62
 3 Sheffield II     23  11  1  6  101-72  +29
 4 Flintshire       20   8  4  6   92-78  +14
 5 Blackburn        20   9  2  7  108-81  +27
 6 Nottingham II    20   9  2  7   89-70  +19
 7 Billingham       16   8  0 10   85-99  -14
 8 Bradford         10   4  2 12   93-125 -32
 9 Kingston         10   5  0 13   68-138 -70
10 Grimsby           4   2  0 16   81-168 -87

Groupe sud (20 matches)

                    Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Invicta           37  18  1  1  165-48  +117
 2 Cardiff II        22  15  2  3  122-53  +69
 3 Basingstoke II    26  12  2  6  112-95  +17
 4 Streatham         23  11  1  8   91-61  +30
 5 Peterborough II   21   8  5  7   88-88   0
 6 Milton Keynes II  20   8  4  8   84-71  +13
 7 Oxford            19   9  1 10   97-94  +3
 8 Bracknell II      18   7  4  9   89-85  +4
 9 Haringey          17   7  3 10   72-93  -21
10 Solent & Gosport   7   2  3 15   58-174 -116
11 Slough II          0   0  0 20   46-162 -116

Finale (31 mars 2007)

Newcastle II - Invicta 3-2 5-4

La réserve des Newcastle Vipers remporte l'English National League.

 

Play-offs

Poule nord (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Sheffield II       9   4  1  1   27-13  +14
2 Whitley            8   4  0  2   31-15  +16
3 Newcastle II       4   1  2  3   19-38  -19
4 Flintshire         3   1  1  4   19-30  -11

Poule sud (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Haringey          10   5  0  1   26-41  -15
2 Invicta            8   4  0  2   47-18  +29
3 Streatham          4   2  0  4   21-20  +1
4 Oxford             2   1  0  5   12-27  -15

 

Finale (16 avril 2007)

Sheffield II - Haringey 4-3 (1-0,1-2,2-1)

Les Sheffield Spartans remportent les playoffs de l'English National Hockey League.

 

 

 

English National Hockey Cup

Groupe nord (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Sheffield II       8   4  0  2   31-17  +14
2 Blackburn          8   4  0  2   30-27  +3
3 Flintshire         8   4  0  2   36-27  +9
4 Kingston           0   0  0  6   19-45  -26

Groupe sud (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Peterborough II    7   3  1  0   21-10  +11
2 Invicta            4   1  2  1   22-20  +2
3 Cardiff II         1   0  1  3   15-28  -13

Finale (29 avril 2007)

Peterborough II - Sheffield II 3-4 (2-1,0-2,1-1)

Les Spartans de Sheffield remportent l'English National Hockey Cup.

 

 

 

Northern League

Classement (22 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Fife              44  21  1  0  0  133-41  +92
2 Whitley           30  12  2  2  6   98-88  +10
3 Solway            28  13  1  0  8  106-75  +31
4 Dundee            25  12  0  1  9   79-86  -7
5 Blackburn         16   5  3  0 14   65-107 -42
6 Paisley            6*  2  0  2  8   17-38  -21
7 Billingham         2   0  0  2 20   35-98  -63

* les Paisley Pirates n'ont joué que le premier aller-retour (12 matches) en raison de la fermeture de la Lagoon Ice Rink. Ils trouveront ultérieurement un refuge provisoire en louant de la glace dans la patinoire de Braehaed.

Demi-finales (7 avril 2007 à Dundee)

Whitley - Solway 7-4
Fife - Dundee 4-7

Finale (8 avril 2007 à Dundee)

Dundee - Whitley 4-5

Les Whitley Warriors remportent les play-offs de la Northern League.

Après son Grand Chelem de l'an dernier, Fife perd donc un trophée. Il faut dire qu'il n'a pas pu organiser les finales comme prévu en raison de l'incendie de la patinoire le 26 février. Un nouveau coup dur pour le plus ancien club du pays encore en activité, déjà sevré de haut niveau depuis la fin de la BNL.

 

 

 

Scottish National League

Classement (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Fife             36  18  0  0  148-26  +122
 2 Dundee           31  15  1  2  145-66  +79
 3 Solway           29  14  1  3  138-61  +77
 4 Édimbourg 2      19   9  1  8  106-74  +32
 5 Paisley          18   9  0  9   78-52  +26
 6 North Ayr        13   6  1 11   43-85  -42
 7 Dundee 2         12   6  0 12   66-77  -11
 8 Kilmarnock       10   5  0 13   69-118 -49
 9 Moray            10   4  2 12   45-104 -59
10 Aberdeen          2   1  0 17   31-206 -175

La Scottish National League, où Fife n'a pas la moindre adversité, sera coupée en deux divisions de cinq équipes l'an prochain.

 

Play-offs

Demi-finales

Édimbourg II - Fife 3-9 2-8
Dundee - Solway 1-3 5-2

Finale (21 et 22 avril 2007)

Solway - Fife 2-5 3-2

Les Fife Flyers remportent les play-offs de la Scottish League en jouant le match retour à Édimbourg.

 

Spring Cup (places de 5 à 8)

Demi-finales

North Ayr - Dundee II 4-8 3-5
Paisley - Kilmarnock 5-8 11-6

Finale (15 et 21 avril 2007)

Dundee II - Paisley 4-4 3-11

Les Paisley Pirates remportent la coupe de printemps écossaise. Ce club a vu sa patinoire (le Lagoon) fermer pour raisons de sécurité, mais il a trouvé refuge à Braehaed, dans un centre commercial qui possède une salle de sports et de concerts de 4000 places et qui accepte d'y installer une glace.

 

 

Scottish Cup

Premier tour

North Ayr - Fife 0-8 1-4
Solway - Édimbourg II 8-3 6-6

Quarts de finale

Moray - Aberdeen 7-3 4-5
Kilmarnock - Fife 1-10 2-9
Dundee - Dundee II 6-2 4-3
Paisley - Solway 4-4 5-9

Demi-finales

Fife - Moray 18-1
Dundee - Solway 2-3 5-2

Finale (28 avril 2007)

Fife - Dundee 8-1

Fife remporte la coupe d'Écosse.

 

 

Scottish Autumn Cup

Premier tour

Dundee II - Kilmarnock 10-6

Quarts de finale

North Ayr - Dundee 2-6 4-14
Édimbourg 2 - Paisley 12-3
Aberdeen - Solway 1-17 4-13
Fife - Dundee II 13-5 14-2

Demi-finales

Dundee - Édimbourg II 4-3
Fife - Solway 3-2 6-2

Finale (25 et 29 mars 2007)

Dundee - Fife 5-5 2-6

Fife remporte la coupe d'automne écossaise. Les deux matches ont eu lieu à Dundee.

 

 

Matches amicaux

30/08/2006 Coventry - Solihull 6-3
02/09/2006 Newcastle - Coventry 3-2 (0-2,1-0,2-0)
02/09/2006 Sheffield - Hull 4-3 [Yorkshire Cup]
03/09/2006 Coventry - Newcastle 3-0 (1-0,0-0,2-0)
03/09/2006 Hull - Sheffield 4-3 (2-1,1-2,1-0,0-0) / 1-0 aux tirs au but [Yorkshire Cup]
06/09/2006 Sheffield - Manchester 0-6 (0-2,0-3,0-1)
14/09/2007 Coventry - Peterborough 6-1 (2-0,2-0,2-1)
17/09/2006 Romford - Nottingham 2-6 (1-0,1-3,0-3)
28/02/2007 Paisley - Édimbourg 3-8

Nottinham, Cardiff et Sheffield ont aussi disputé des matches amicaux internationaux.

 

 

La saison précédente (2005/06)

La saison suivante (2007/08)

 

Retour aux archives