Championnat de Grande-Bretagne 1985/86

 

Premier Division

Classement (36 matches)

                        Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Durham Wasps          57  28  1  7  354-185  +169
 2 Murrayfield Racers    52  25  2  9  344-217  +127
 3 Ayr Bruins            49  23  3 10  356-257  +99
 4 Dundee Rockets        49  24  1 11  285-206  +79
 5 Fife Flyers           46  20  6 10  270-196  +74
 6 Nottingham Panthers   34  15  4 17  181-226  -45
 7 Streatham Redskins    28  13  2 21  216-256  -40
 8 Billingham Bombers    23  10  3 23  263-375  -112
 9 Whitley Warriors      18   8  2 26  224-324  -100
10 Peterborough Pirates   4   1  2 33  185-436  -251

Murrayfield gagne tous ses matches à domicile, mais ne remporte pas une seule victoire à l'extérieur chez l'un des six premiers : ils prennent même des dérouillées chez les Nottingham Panthers de leur ancien entraîneur Alex Dampier, dont un match s'achève avec cinq minutes d'avance à cause d'une bagarre générale. Dans le même temps, l'invincibilité à domicile de Durham, qui dure depuis la saison passée, prend fin (4-5) face à Ayr qui prend la tête. Mais les Ayr Bruins, pourtant entraînés par leur défenseur canadien Steve Slaughter, ne réussissent que très rarement un aussi petit score (ils participent même à un 25-12 record contre Billingham) car ils sont trop faibles défensivement et ne vivent que par les buts de leurs renforts étrangers. Ils craquent complètement, et ce sont les Durham Wasps qui terminent encore premiers, devant les quatre équipes écossaises.

Le promu Peterborough retourne en division inférieure car les joueurs se révoltent rapidement contre l'entraîneur canadien de la montée Ron Katernyuk, qui se fait renvoyer. Sept joueurs s'en vont après ces remous et les Pirates deviennent des naufragés.

 

Meilleurs marqueurs

                                   B   A  Pts
 1 Tim Salmon       Ayr          108 146  254
 2 Kevin Conway     Ayr          129  98  227
 3 Rick Fera        Murrayfield  110  86  196
 4 Tony Hand        Murrayfield   79  85  164
 5 John Ciotti      Durham       100  58  158
 6 Paul Tilley      Durham        53  90  143
 7 Roch Bois        Dundee        78  64  142
 8 Gord Sharpe      Billingham    82  57  139
 9 John Lawless     Peterborough  72  67  139
10 Danny Brown      Fife          83  54  137

 

 

Play-offs

Groupe A

12/04/1986 Fife - Durham 8-5
13/04/1986 Durham - Ayr 12-2
16/04/1986 Fife - Ayr 5-4
17/04/1986 Ayr - Fife 5-10
19/04/1986 Ayr - Durham 8-3
20/04/1986 Durham - Fife 3-6

Classement : 1 Fife 8, 2 Durham 2, 3 Ayr 2.

Fife et Durham se qualifient pour les finales de Wembley. La différence de buts particulière a été décisive, et Ayr paie très cher sa fin de match à Durham où ses trois étrangers étaient tous en prison ou au vestiaire avec des méconduites.

Groupe B

12/04/1986 Dundee - Nottingham 4-3
13/04/1986 Murrayfield - Nottingham 11-3
16/04/1986 Dundee - Murrayfield 7-2
17/04/1986 Murrayfield - Dundee 6-4
19/04/1986 Nottingham - Murrayfield 3-6
20/04/1986 Nottingham - Dundee 4-5

Classement : 1 Dundee 6, 2 Murrayfield 6, 3 Nottingham 0.

Dundee et Murrayfield se qualifient pour les finales de Wembley.

 

Demi-finales (26 avril 1986 à Wembley)

Dundee - Durham 5-4 (1-1,1-1,3-2)
Murrayfield - Fife 8-4 (1-2,3-1,4-1)

Chaque fois que les Wasps ont joué devant les caméras de la BBC cette saison, ils ont perdu. La demi-finale n'échappe pas à la règle : les quatre buts sont marquée par la deuxième ligne composée uniquement de juniors (Iain Cooper et les frères Johnson), alors que les renforts étrangers sont muets. Dundee remonte donc deux buts de retard dans les huit dernières minutes et s'impose sur un but collectif conclu par Ronnie Wood à 18 secondes de la fin. La pépite écossaise de 18 ans Tony Hand élimine Fife à lui tout seul avec cinq buts dont deux en infériorité numérique.

Finale (27 avril 1986 à Wembley)

Murrayfield - Dundee 4-2 (1-1,1-0,2-1)

Les défenses sont rarement à la fête en Grande-Bretagne, mais cette finale fait exception car les Racers bâtissent leur succès par l'arrière : le défenseur canadien Chris Kelland quitte rarement la glace et le gardien Moray Hanson réussit un match exceptionnel avec 45 arrêts.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                  B   A  Pts
1 Tony Hand        Murrayfield   13  13   26
2 Rick Fera        Murrayfield    7  15   22
3 Todd Bidner      Fife           7  10   17
4 Danny Brown      Fife           9   5   14
  Roch Bois        Dundee         9   5   14

 

 

Joueur de l'année : Tim Salmon (Ayr).

Équipe-type : Frank Killen (Durham) ; Mike O'Connor (Durham) - Louis Coté (Dundee) ; Tim Salmon (Ayr) - Tony Hand (Murrayfield) - Kevin Conway (Ayr).

Meilleur jeune (moins de 21 ans) : Tony Hand (Murrayfield).

Entraîneur de l'année : Peter Johnson (Durham).

Coupe du fair-play : Dundee Rockets.

 

 

 

Division One

Classement (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Solihull         37  18  1  3  286-119  +167
 2 Lee Valley       36  17  2  3  236-112  +124
 3 Telford          35  16  3  3  275-158  +117
 4 Glasgow          33  16  1  5  232-164  +68
 5 Altrincham       28  14  0  8  194-152  +42
 6 Sunderland       27  12  3  7  242-167  +75
 7 Bournemouth      23  10  3  9  215-187  +28
 8 Richmond         13   6  1 15   65-184  -119
 9 Oxford City      10   5  0 17  150-229  -79
10 Blackpool        10   4  2 16  171-269  -98
11 Southampton       9   4  1 17  132-276  -144
12 Sheffield         3   1  1 20   74-255  -181

Solihull est promu en première division malgré une avalanche de blessures. Il bénéficie de l'aide indirecte de son grand rival local Telford, dirigé par son ancien joueur Charlie "Chuck" Taylor, qui bat l'autre prétendant Lee Valley à la dernière journée.

Ce nouveau club de Telford avait vu sa patinoire inaugurée par la Princesse Anne en octobre 1984, mais elle n'avait pu accueillir aucun match officiel car les balustrades avaient été construites en parpaing et étaient dangereuses. Les travaux modifications ont eu lieu durant l'été, et dès le mois de juin, la fédération avait autorisé Telford à démarrer en division 1.

Également repêché, Sheffield a perdu quatre joueurs partis vers Telford, a vu sa patinoire fermée deux mois entre novembre et janvier, et a fini la saison avec un seul renfort canadien, Larry MacNeil, âgé de .. 41 ans. On ne s'étonnera donc guère dans ces conditions du retour direct en division 2.

 

Joueur de l'année : Brad Schnurr (Solihull).

Équipe-type : Vesa Pennanen (Lee Valley) ; Janne Lehti (Lee Valley) - Chuck Taylor (Telford) ; Ari Arvila (Lee Valley) - Brad Schnurr (Solihull) - Jay Forslund (Solihull).

Entraîneur de l'année : Iain Finlayson (Solihull).

 

 

 

Division Two

Nord (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Grimsby           20* 10  0  1  178-33  +145
2 Billingham 2      19   9  1  2   80-34  +46
3 Durham 2          13   6  1  5   85-58  +27
4 Sunderland 2      10   5  0  7   50-73  -23
5 Whitley 2          9   4  1  7   36-97  -611
6 Bradford           9   4  1  7   60-69  -9
7 Blackpool 2        2*  1  0 10   34-159 -125

* un match non joué

Midlands (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Nottingham 2      30* 15  0  0  197-31  +166
2 Cambridge Univ.   25**12  1  1   97-32  +65
3 Oxford Univ.      24  12  0  4  145-52  +93
4 Altrincham 2      14   7  0  9  109-100 +9
5 Peterborough 2    14   6  2  8   64-91  -27
6 Deeside           14   6  2  8  131-133 -2
7 Solihull 2        11   5  1 10   73-73   0
8 Ashfield           8   4  0 12   52-105 -53
9 Oxford City 2      0*  0  0 15   27-278 -251

* un match non joué / * deux matches non joués

Sud (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Medway            24  12  0  0  284-24  +260
2 Streatham 2       18   9  0  3  103-53  +50
3 Bristol           14*  7  0  4  100-65  +35
4 Brighton          10*  5  0  6   40-97  -57
5 Bournemouth 2      9   4  1  7   49-119 -70
6 Southampton 2      5   2  1  9   38-99  -61
7 Richmond 2         0** 0  0 10   20-177 -157

* un match non joué / * deux matches non joués

 

Demi-finales (3 mai 1986 à Gillingham)

Medway - Nottingham II 11-4 (5-0,0-2,6-2)
Grimsby - Billingham II 11-7 (4-2,3-2,4-3)

Match pour la troisième place (4 mai 1986 à Gillingham)

Nottingham II - Billingham II 11-4 (3-0,5-3,3-1)

Finale (4 mai 1986 à Gillingham)

Medway - Grimsby 26-4 (10-1,11-2,5-1)

Les Medway Bears sont facilement promus en division 1 dans leur patinoire de Gillingham, avec des étrangers sans équivalent.

 

 

 

Autumn Cup

Écosse (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Murrayfield       12   5  2  1   74-45  +29
2 Fife              11   5  1  2   65-40  +25
3 Ayr                9   4  1  3   79-59  +20
4 Dundee             8   4  0  4   55-43  +12
5 Glasgow            0   0  0  8   30-116 -86

Angleterre nord (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Durham            16   8  0  0  111-21  +90
2 Whitley           11   5  1  2   69-60  +9
3 Sunderland         5   2  1  5   60-81  -21
4 Altrincham         5   2  1  5   48-92  -44
5 Billingham         3   1  1  6   43-77  -34

Angleterre sud (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Nottingham        14   7  0  1   79-28  +51
2 Streatham         14   7  0  1   75-37  +38
3 Peterborough       8   4  0  4   70-53  +17
4 Solihull           4   2  0  6   75-62  +13
5 Southampton        0   0  0  8   18-137 -119

Finale anglaise (6 et 12 novembre 1985)

Nottingham - Durham 6-5 (4-1,1-1,1-3)
Durham - Nottingham 11-2 (2-2,3-0,6-0)

Finale (23 novembre 1986 à la patinoire de Murrayfield, Édimbourg)

Murrayfield - Durham 8-5 (1-1,3-2,4-2)

Durham a déplacé 2000 supporters jusqu'à Édimbourg, mais ce sont les Murrayfield Racers, théoriquement à domicile même s'ils sont minoritaires en tribunes, qui s'imposent. Jock Hay, le discret partenaire de ligne du duo magique Fera-Hand, est élu meilleur joueur de la finale après avoir inscrit trois buts.

 

Meilleurs marqueurs de la coupe

                                  B   A  Pts
1 John Ciotti       Durham       29  28   57
2 Brad Schnurr      Solihull     33  23   56
3 Jay Forslund      Solihull     22  28   50
4 Tim Salmon        Ayr          19  30   49
5 Rick Fera         Murrayfield  24  24   48
6 Jamie Crapper     Nottingham   22  26   48

 

 

 

Scottish League / Scottish Cup

Classement (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Murrayfield       13   6  1  1   77-46  +31
2 Dundee            11   5  1  2   67-46  +21
3 Fife              10*  5  0  2   73-44  +29
4 Ayr                2** 1  0  5   39-62  -23
5 Glasgow            0*  0  0  7   35-93  -58

* un match non joué / * deux matches non joués

Les Murrayfield Racers sont champions d'Écosse.

Demi-finales (3 mai 1986 à Dundee)

Murrayfield - Ayr 14-12 (2-3,3-5,9-4)
Dundee - Fife 7-3 (4-0,2-2,1-1)

Finale (4 mai 1986 à Dundee)

Dundee - Murrayfield 7-3 (0-1,5-1,2-1)

Les Dundee Rockets remportent la Coupe d'Écosse face à Murrayfield, dont le défenseur Chris Kelland s'est blessé à la jambe dans une demi-finale épique.

Meilleurs marqueurs (ligue + coupe)

                             B   A  Pts
1 Tony Hand        Murray.  27  26   53
2 Roch Bois        Dundee   29  23   52
3 Rick Fera        Murray.  19  30   49
4 Garry Unger      Dundee   20  17   37
5 Tim Salmon       Ayr      16  18   34

 

 

La saison précédente (1984/85)

La saison suivante (1986/87)

 

Retour aux archives