Championnat de Grande-Bretagne 1984/85

 

Premier Division

Classement (36 matches)

                        Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Durham Wasps          60  29  2  5  326-167  +159
 2 Fife Flyers           58  27  4  5  325-168  +157
 3 Murrayfield Racers    52  24  4  8  291-177  +114
 4 Ayr Bruins            39  18  3 15  288-251  +37
 5 Streatham Redskins    36  17  2 17  215-215   0
 6 Billingham Bombers    35  16  3 17  285-290  -5
 7 Dundee Rockets        35  16  3 17  238-229  +9
 8 Nottingham Panthers   26  12  2 22  151-233  -82
 9 Whitley Warriors      13   6  1 29  236-358  -122
10 Southampton Vikings    6   3  0 33  125-392  -267

Murrayfield part fort avec dix victoires, sous l'impulsion de la sensation de 17 ans Tony Hand qui, non content de se mêler au classement des meilleurs marqueurs avec tous les joueurs étrangers, inscrit 10 buts décisifs au cours de la saison. L'équipe d'Édimbourg cale cependant par la suite et cède les commandes à une autre équipe écossaise : Fife. En pleine saison de grève des mineurs, la ville minière de Kirkcaldy se mobilise autour de son équipe de hockey, les Fife Flyers, qui voient la moyenne de spectateurs doubler (de 1100 à 2200).

Cependant, le trophée remis au vainqueur de la ligue (c'est lui qui est qualifié en Coupe d'Europe, et pas le champion des play-offs) est une course d'endurance. Et à ce jeu, Durham est l'équipe qui dispose du banc le plus long. Elle est en embuscade avec un match de retard et remporte les trois rencontres de suite programmées le week-end de Pâques pour devenir championne.

Son prédécesseur Dundee connaît une saison noire en raison de problèmes de dos chroniques de sa star Roy Halpin, contraint à la retraite en janvier à seulement 29 ans. Les Rockets ne se qualifient même pour les play-offs, car ils ont perdu les quatre confrontations particulières avec les Cleveland Bombers de Billingham qui terminent à égalité de points.

Le fait d'avoir une structure de championnat unique couvrant tout le pays est encore neuf dans les esprits. Le promu Southampton, situé très au sud par rapport à tous les autres, en fait les frais. Ses rencontres contre les clubs écossais (pour cause de longueur de déplacement) sont programmées le samedi, et doivent être déplacées à Oxford parce que Mecca (propriétaire de la plupart des patinoires du sud du pays) refuse de laisser la glace de Southampton disponible pendant ce créneau porteur. Les clubs du nord-est (Whitley, Durham et Billingham) demandent ensuite les mêmes privilèges que les Écossais et refusent de se déplacer le dimanche chez ce lointain promu. Le calendrier, qui doit prévoir deux rencontres par week-end devient un casse-tête pour Southampton. La saison aussi : dix étrangers, trois entraîneurs et trois managers se succèdent chez les Vikings, sans empêcher la dernière place.

 

Meilleurs marqueurs

                                    B   A  Pts
 1 Dave Stoyanovich  Fife         108  67  175
 2 Tony Hand         Murrayfield   72  92  164
 3 Jamie Crapper     Durham        83  74  157
 4 Danny Brown       Fife          82  75  157
 5 Paul Bédard       Ayr           81  76  157
 6 Jim Earle         Billingham    82  63  145
 7 Bruce McDonagh    Billingham    73  62  135
 8 Roch Bois         Dundee        76  55  131
 9 Paul Tilley       Durham        56  69  125
10 Jim Lynch         Murrayfield   56  62  118

 

 

Play-offs

Groupe A

13/04/1985 Durham - Murrayfield 8-4
14/04/1985 Streatham - Murrayfield 6-12
20/04/1985 Murrayfield - Durham 6-4
21/04/1985 Durham - Streatham 2-9
27/04/1985 Streatham - Durham 5-5
28/04/1985 Murrayfield - Streatham 13-0

Classement : 1 Murrayfield 6, 2 Streatham 3, 3 Durham 3.

Streatham a fini la saison en crise et vire les frères Leggatt après la défaite de Murrayfield. Autant dire que personne ne s'attendait à la victoire des Redskins à Durham, qui n'avait pas perdu un seul match chez lui depuis un an et demi. L'incroyable élimination des Wasps est due à un excès d'arrogance et à la baisse de forme soudaine des attaquants étrangers : leur meilleur marqueur Jamie Crapper, qui n'a mis que 6 points dans ces play-offs, est renvoyé.

Groupe B

13/04/1985 Fife - Ayr 9-8
14/04/1985 Ayr - Fife 3-5
20/04/1985 Billingham - Fife 4-9
21/04/1985 Ayr - Billingham 10-3
27/04/1985 Billingham - Ayr 6-7
28/04/1985 Fife - Billingham 15-5

Classement : 1 Fife 8, 2 Ayr 4, 3 Billingham 0.

Fife et Ayr se qualifient pour les finales de Wembley.

 

Demi-finales (4 mai 1985 à Wembley)

Fife - Streatham 12-3 (4-0,5-1,3-2)
Murrayfield - Ayr 13-4 (1-2,5-2,7-0)

L'arrivée en janvier du défenseur canadien Steve Slaughter avait sauvé la saison d'Ayr, passé de la huitième à la quatrième place. Sa rupture du tendon de la jambe droite achève brutalement ce beau parcours, car les Bruins s'écroulent totalement en l'absence de leur pilier défensif.

Finale (5 mai 1985 à Wembley)

Fife - Murrayfield 9-4 (7-1,0-0,2-3)

Danny Brown, le chouchou des supporters de Fife, marque deux buts en sept minutes et pave la voie d'une marge victoire, avec les 49 arrêts du gardien Andy Donald. Les Flyers remportent leur troisième finale après 1977 et 1978, mais c'est la plus savoureuse de tous, à Wembley devant plus de 7000 personnes.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                  B   A  Pts
1 Tony Hand        Murrayfield   13  13   26
2 Rick Fera        Murrayfield    7  15   22
3 Todd Bidner      Fife           7  10   17
4 Danny Brown      Fife           9   5   14
  Roch Bois        Dundee         9   5   14

 

 

Joueur de l'année : Dave Stoyanovich (Fife).

Équipe-type : Moray Hanson (Murrayfield) ; Chris Kelland (Murrayfield) - Ron Plumb (Fife) ; Dave Stoyanovich (Fife) - Tony Hand (Murrayfield) - Danny Brown (Fife).

Deuxième équipe-type : Charlie Colon (Southampton) ; Stephen Cooper (Durham) - Steve Slaughter (Ayr) ; Jamie Crapper (Durham) - Paul Tilley (Durham) - Paul Bédard (Ayr).

Entraîneur de l'année : Ron Plumb (Fife).

Coupe du fair-play : Southampton.

 

 

 

Division One

Classement (20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Peterborough     38  19  0  1  323-100  +223
 2 Solihull         34  17  0  3  313-102  +211
 3 Blackpool        28  14  0  6  234-147  +87
 4 Glasgow          26  13  0  7  272-136  +136
 5 Sunderland       24  12  0  8  249-171  +78
 6 Lee Valley       22  11  0  9  133-130  +3
 7 Bournemouth      16   8  0 12  156-201  -45
 8 Altrincham       12   6  0 14   97-147  -50
 9 Richmond          9   4  1 15   65-265  -200
10 Grimsby           6   3  0 17  111-317  -206
11 Deeside           5   2  1 17   69-306  -237

Peterborough est promu en première division après seulement trois ans d'existence, grâce au meilleur marqueur de la division John Lawless et au meilleur défenseur, le jeune Shannon Hope, qui rentrera cependant au Canada pour affaires.

Grimsby et Deeside sont relégués en division 2.

 

 

 

Division Two

Écosse : Aviemore qualifié.

Nord (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Sheffield         22  10  2  0   85-31  +54
2 Durham 2          19   9  1  2  149-45  +104
3 Sunderland 2      14   7  0  5   98-73  +25
4 Bradford          12   5  2  5   48-56  -8
5 Blackpool 2        8   4  0  8   63-105 -42
6 Altrincham 2       7   3  1  8   30-105 -75
7 Deeside 2          2   1  0 11   34-92  -58

Midlands (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Oxford City       23  11  1  0  164-24  +140
2 Oxford Univ.      20  10  0  2   89-40  +49
3 Nottingham 2      15   7  1  4   93-47  +46
4 Cambridge Univ.   14   7  0  5   72-43  +29
5 Solihull 2         6   3  0  9   38-96  -58
6 Ashfield           4   2  0 10   33-134 -101
7 Peterborough 2     2   1  0 11   17-122 -105

Sud (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 London All-Stars  28  14  0  0  185-37  +148
2 Southampton 2     20  10  0  4   80-44  +36
3 Brighton          18   9  0  5   83-59  +24
4 Streatham 2       15   7  1  6   76-72  +4
5 Bristol           14   7  0  7   96-77  +19
6 Bournemouth 2     11   5  1  8   80-98  -18
7 Richmond 2         6   3  0 11   58-137 -79
8 Hastings           0   0  0 14   24-158 -134

 

Demi-finales (20 avril 1985 à Oxford)

Oxford City - Sheffield 10-2 (3-1,3-1,4-0)
Aviemore - London All-Stars 8-5 (3-2,3-3,2-0)

Match pour la troisième place (21 avril 1985 à Oxford)

London All-Stars - Sheffield 5-4 (2-3,1-1,2-0)

Finale (21 avril 1985 à Oxford)

Oxford City - Aviemore 6-1 (1-0,3-1,2-0)

Oxford est promu en division 1.

 

 

 

Autumn Cup

Écosse (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Fife              16   8  0  0   93-45  +48
2 Dundee            10   5  0  3   86-54  +32
3 Murrayfield        8   4  0  4   61-46  +15
4 Ayr                4*  2  0  5   45-67  -22
5 Glasgow            0*  0  0  7   26-99  -73

* un match non joué

Angleterre nord (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Durham            16   8  0  0  112-33  +79
2 Billingham        12   6  0  2   79-76  +3
3 Whitley            6   3  0  5   82-67  +15
4 Sunderland         6   3  0  5   46-78  -32
5 Altrincham         0   0  0  8   26-91  -65

Angleterre sud (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Solihull          16   8  0  0   87-37  +50
2 Streatham          9   4  1  3   67-44  +23
3 Nottingham         7   3  1  4   41-43  -2
4 Peterborough       6   3  0  5   52-74  -22
5 Southampton        2   1  0  7   21-70  -49

Finale anglaise (14 et 20 novembre 1984)

Durham - Solihull 6-6 (1-0,1-3,4-3)
Solihull - Durham 6-10 (1-3,4-3,1-4)

Le choc est grand quand Solihull, une équipe qui essaye sans y parvenir d'accéder à l'élite, tient en échec chez eux les redoutables Durham Wasps. Ceux-ci ont fort à faire avec le gardien David Graham.

Finale (1er décembre 1984 à Streatham)

Durham - Fife 6-4 (1-2,4-0,1-2)

Durham remporte la Coupe d'Automne et son gardien Neil Campbell est élu homme du match : il a notamment arrêté Dave Stoyanovich en un-contre-un (photo ci-contre d'Andrew Collins) alors que les Wasps ne menaient que 3-2.

 

Meilleurs marqueurs de la coupe

                                B   A  Pts
1 Jamie Crapper      Durham    36  29   65
2 Paul Tilley        Durham    35  26   61
3 Dave Stoyanovich   Fife      36  24   60
4 Roy Halpin         Dundee    26  19   45
5 Roch Bois          Dundee    26  18   44
6 John Lawless       Peterbo.  14  29   43

 

 

La saison précédente (1983/84)

La saison suivante (1985/86)

 

Retour aux archives