Championnat de Grande-Bretagne 1983/84

 

Premier Division

Classement (32 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 Dundee Rockets        50  24  2  6  294-185  +109
2 Durham Wasps          47  23  1  8  282-208  +86
3 Streatham Redskins    41  19  3 10  211-169  +42
4 Ayr Bruins            38* 17  4 11  204-177  +27
5 Murrayfield Racers    32* 15  2 15  206-175  +31
6 Whitley Warriors      25  12  1 19  235-277  -42
7 Fife Flyers           20   9  2 21  217-237  -20
8 Nottingham Panthers   20   9  2 21  183-277  -94
9 Billingham Bombers    13   6  1 25  170-297  -127

* le match Ayr-Murrayfield n'a pas été joué

Le championnat britannique franchit un vrai pas décisif avec l'introduction d'un vrai championnat national à poule unique en double aller-retour, donc avec deux rencontres par week-end, ce qui en fait un des calendriers les plus chargés du sport britannique (surtout que les équipes ne jouent qu'à deux lignes). La logique veut que le champion soit les Dundee Rockets, qui ont joué un rôle moteur dans ces évolutions sous l'impulsion de leur manager Tom Stewart, le premier à être allé chercher des renforts étrangers professionnels.

La répartition géographique des équipes montre que le nord, plus structuré et actif pendant les années creuses, prédomine largement : quatre équipes écossaises, trois du nord-est de l'Angleterre, une plus centrale (Nottingham) et enfin la seule équipe du sud, Streatham (un district de Londres). Les équipes de la "section C" de l'année passée, les moins fortes, ont été placées dans la nouvelle division 1.

 

Meilleurs marqueurs

                                B   A  Pts
1 Roy Halpin          Dundee   94  81  175
2 Ronnie Wood         Dundee   62  57  119
3 Mike Walker         Dundee   46  68  114
4 Gordon MacDougall   Fife     66  42  108
5 Paul Bédard         Ayr      48  60  108

 

 

Play-offs

Groupe A (4 matches)

                        Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Murrayfield Racers     7   3  1  0   24-18  +6
2 Dundee Rockets         5   2  1  1   31-15  +16
3 Streatham Redskins     0   0  0  4   12-34  -22

Groupe B (4 matches)

                        Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Durham Wasps           8   4  0  2   44-26  +18
2 Ayr Bruins             4   2  0  2   36-28  +8
3 Whitley Warriors       0   0  0  4   21-47  -26

 

Demi-finales (à Wembley)

Murrayfield - Ayr 5-4
Durham - Dundee 8-10

Finale (à Wembley)

Dundee - Murrayfield 5-4

Comme ultime signe de sa renaissance, le hockey britannique organise son tournoi final dans la Wembley Arena, une grande salle de spectacles de 7900 places (en configuration hockey) qui a ouvert en 1934 et qui a accueilli des équipes professionnelles britanniques dans les années 40 et 50, jusqu'à la ligue pro s'écroule dans les années 60, laissant le hockey sur glace sans structures et sans relève en Grande-Bretagne. Ce retour est un succès et Dundee remporte son troisième trophée de la saison, signant ainsi le Grand Chelem.

 

 

Joueur de l'année : Roy Halpin (Dundee).

Équipe-type : Moray Hanson (Murrayfield) ; Chris Kelland (Murrayfield) - Chris Brinster (Dundee) ; Jamie Crapper (Durham) - Tony Hand (Murrayfield) - Roy Halpin (Dundee).

Deuxième équipe-type : Ron Katernyuk (Peterborough) ; Rod McNair (Durham) - Jimmy Shand (Southampton) ; Ronnie Wood (Dundee) - Mike Walker (Dundee) - Paul Bédard (Ayr).

Entraîneur de l'année : Paul Bédard (Ayr).

 

 

 

Division One

Classement (20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Southampton      34  16  2  2  178-83  +95
 2 Sunderland       33  16  1  3  237-116 +121
 3 Solihull         32  16  0  4  234-106 +128
 4 Peterborough     28  14  0  6  167-80  +87
 5 Glasgow          23  11  1  8  185-120 +65
 6 Blackpool        21  10  1  9  155-161 -6
 7 Altrincham       20   6  0 14   97-147  -50
 8 Grimsby           6   3  0 17  111-317  -206
 9 Richmond          6*  4  1 15   65-265  -200
10 Bournemouth       2***8  0 12  156-201  -45
11 Deeside           0** 2  1 17   69-306  -237

* deux points de pénalité / ** trois points de pénalité / *** dix points de pénalité (tous pour joueurs inéligibles)

Southampton est promu en première division.

 

 

 

Autumn Cup

Écosse (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dundee            14   7  0  1   82-30  +52
2 Murrayfield       10   5  0  3   51-38  +13
3 Ayr                8   4  0  4   56-43  +13
4 Glasgow            6   3  0  5   30-64  -34
5 Fife               2   1  0  7   27-71  -44

Angleterre nord (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Durham             9   4  1  1   69-34  +35
2 Whitley            8   4  0  2   71-45  +26
3 Billingham         6   3  0  3   54-50  +4
4 Sunderland         1   0  1  5   31-96  -65

Angleterre sud (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Streatham         16   8  0  0   73-17  +56
2 Nottingham         9   4  1  3   49-43  +6
3 Solihull           9   4  1  3   51-48  +3
4 Southampton        4   2  0  6   30-67  -37
5 Peterborough       2   1  0  7   24-52  -28

Finale anglaise (15 novembre 1983 à Solihull)

Streatham - Durham 10-3 (4-0,2-1,4-2)

Finale (29 novembre 1983 à Streatham)

Streatham - Dundee 6-6 (2-1,3-3,1-2) / Dundee aux tirs au but

Dundee remporte la Coupe d'Automne, compétition ré-instaurée en début de saison.

 

 

La saison précédente (1982/83)

La saison suivante (1984/85)

 

Retour aux archives