Championnat de France 1936/37

 

1re série

Championnat de Paris

23/01/1937 Volants - Chamonix 3-2 (2-0,0-1,1-1)*
  Boyard, Meyer (Savoye), Savoye / Revoyaz (Hassler), Payot

* Il y a eu beaucoup d'atermoiements avant de mettre en place la formule du championnat, et après avoir évoqué une poule parisienne dont le vainqueur rencontrerait Chamonix en finale, on a décidé d'adopter une poule unique. Prévenus au dernier moment, les dirigeants chamoniards refusent et font savoir qu'ils organisent un match contre le club suisse de Champéry le même jour que leur première rencontre de championnat, le 23 janvier. Mais ils ne peuvent aligner contre les Suisses (défaite 1-4) que leur équipe-réserve plus Claret et Couttet car les autres joueurs ont décidé de partir quand même à Paris, comme leur capitaine Albert Hassler s'en explique dans L'Auto : "Nous trouvons tout d'abord une erreur de la fédération qui n'a pas prévenu le comité du club de cette rencontre huit jours à l'avance, comme il est spécifié dans les règlements. Cette faute devait-elle empêcher Chamonix de participer à la compétition nationale ? Je ne le pense pas. Nous faisons un effort pour les jeunes et il était juste de les récompenser en les faisant participer à la compétition officielle. Voilà pourquoi j'ai personnellement organisé le déplacement à Paris. Les dirigeants de Chamonix ont commis d'autre part une erreur en invitant une équipe suisse sans demander l'autorisation... pour embêter la fédération. Je passerai sous silence les mesquineries de certains pour nous empêcher de quitter Chamonix."

Les dirigeants chamoniards portent plainte contre leurs joueurs qui ont représenté le club sans autorisation. Le lendemain, Hassler demande que le match qui devait se jouer contre le CSHP ne revête aucun caractère officiel. Les Chamoniards rentrent ensuite chez eux, et on convient qu'ils joueront une finale contre le champion de Paris. Leur match contre les Volants est annulé et retiré du classement.

19/01/1937 Volants - Diables de France 1-0
  Desouches
20/01/1937 Rapid - CSH Paris 3-0
  Bottenheim, De Mézières, Katz24/01/1937 Volants - Rapid 2-1 (0-0,1-1,1-0)
  Boyard, Delesalle / De Mézières26/01/1937 Volants - CSH Paris 10-0 (5-0,3-0,2-0)
  Bertrand 3, Mayer, Mautin 3, Libesart (csc), Marcq, Boyard
27/01/1937 CSH Paris - Diables de France 2-2 (0-1,0-1,2-0)
30/01/1937 Rapid - Diables de France 5-4

Classement : 1 Volants 6, 2 Rapid 4, 3 Diables de France 1 (-2), 4 CSH Paris 1 (-13).

Les Volants sont champions de Paris de première série.

 

Les effectifs de 1re série

Volants : Rossignol / Lorin [ou Adelsohn] - Lacarrière / Boyard - Bertrand - Mautin [ou Desouches] ; Marcq - Delesalle [ou Payet] - Meyer ; Savoye.

Rapid : La Fonta [ou Brocard] / Katz - Bottenheim / Woog [ou Brocard] - De Mézières - Schick ; Lauly - Gallo - Coutencin [ou Gauthier].

Diables : Lambert / Bauss - Muscadet / Prévier - Renault - Desaubliaux ; Lacorne - Courtois - Robillard [ou Cancel].

CSHP : Despas / Couvert - Weill / Pasquier - Denatte - Ackermann ; Lempereur - Le Mault - Libesart [+ Michard].

Chamonix : Paccard / Dillelt - Bossonney / Hassler - Marcel Couttet - Revoyaz ; Quaglia - Schmitt - Fournier.

 

Championnat de France

Au retour du championnat du monde en février, et alors qu'il n'y a plus de glace à Chamonix, on ne parvient même pas à trouver un créneau au Palais des Sports de Paris pour que le championnat de France soit joué avant la clôture de la saison fin mars. La finale entre les Volants et Chamonix ne peut donc être disputée, et il n'y a pas de champion en 1937.

 

 

 

2e série

Championnat de Paris

Qualifications

10/01/1937 CIA SH - US Métro 5-1
autres résultats ?

Demi-finale (4 février 1937)

Paris HC - Gros Caillou Sportif 2-1

Finale (6 février 1937)

SCUF - Paris HC 4-1 (2-0,2-0,0-1)
   L. Bourdereau 3, Bourcier

Emmené par Jean Bourcier (18 ans, élève des Beaux-Arts section peinture) et surtout par les frères Bourdereau à l'arrière, le Sporting Club Universitaire de France, plus technique, est champion de Paris de deuxième série face à un club dont le gardien Valade est assez instable sur ses patins.

 

Les effectifs de 2e série

SCUF : Willaume / L. et E. Bourdereau / Machat - Bringuet (cap) - Bourcier ; Sire - Fagnon - Gretner ; Pradon.

PHC : Valade / Giraud - Starisky / Poutot - Été - Naud (cap) ; Deschamps - Imbault - Bonnet [+ Nathan].

Gros Caillou Sportif : Guédon / Félix (cap) - Macablou / Villa, Pougenq, Carmignac, Piot, Le Galle, Moume, Scheublé, Vohl, Cecchi.

 

 

 

Matches amicaux

21/10/1936 Diables - Rapid 2-0 (0-0,2-0)
  Courtois, Renault
28/10/1936 Volants - CSHP 6-1
  Bertrand 3, Lacarrière, Boyard, Vrioni / Lempereur
31/10/1936 Volants - Diables 2-1
  Boyard, Marcq / Cancel
04/11/1936 Rapid - CSHP 2-2 (1-2,1-0)

 

Coupe de l'Auto (du 26 au 28 décembre 1936 à Villard-de-Lans)

SCUF - Gros Caillou Sportif 9-1
Villard-de-Lans - Gros Caillou Sportif 1-7
Villard-de-Lans - SCUF 0-5

Finale

SCUF - Gros Caillou Sportif 2-0

 

0?/01/1937 Volants - CSH Paris 6-0 [à Château d'Oex, SUI]
09/01/1937 Chamonix - Volants 3-1*

* Les Volants quittent la glace à dix minutes de la fin.

 

 

La saison précédente (1935/36)

La saison suivante (1937/38)

 

Retour aux archives