Championnat de France 1932/33

 

1re série (au Palais des Sports de Grenelle)

Demi-finales (4 et 9 mars 1933)

Racing - Chamonix 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Stade Français - Central HC 3-2 a.p. (0-1,1-1,1-0,1-0)

Finale (11 mars 1933)

Stade Français - Racing 1-0 (1-0,0-0,0-0)

 

 

2e série (au Palais des Sports de Grenelle)

Premier tour (7 et 8 février 1933)

Cercle Nautique de Chatou - Stade Français II 2-1
Athletic Club Citroën - Chamonix II 4-1

Demi-finales (10 février 1933)

CSH Paris - Chatou 4-2 (3-1,1-1)
  Martinetti, Dufour, Martinetti (Dufour), De Bernis (Dufour) / Ridder, Bélanger
Citroën - Racing II 2-1

Finale (26 février 1933)

CSH Paris - Citroën 12-0
Dufour 5, Martinetti 5, De Bernis, Letord

Le Club des Sports d'Hiver a perdu son lustre passé, mais il se console avec ce titre de champion en deuxième série. Il ne bénéficie pas des joueurs étrangers amenés par Jeff Dickson, mais dispose tout de même d'un renfort de classe avec l'ex-international suisse Louis Dufour, qui termine à Paris ses études de théologie. Le Chamoniard Martinetti est également très dangereux. La victoire parisienne est facilitée parce que le gardien adverse Forgnon, déjà blessé à la lèvre, doit quitter le jeu après avoir reçu un palet dans l'il.

 

Challenge Stefen (les 28 et 29 janvier 1933 à Saint-Gervais)

Demi-finales

Chamonix II - Megève 7-0
Racing II - Saint-Gervais 5-2

Match pour la troisième place

Saint-Gervais - Megève 2-1

Finale

Chamonix II - Racing II 5-2 a.p.

Pour les trois clubs haut-savoyards, ce tournoi valait comme qualification de la zone Alpes pour le championnat de France de deuxième série, auquel accède donc la réserve de Chamonix.

 

 

3e série

L'École Alsacienne est championne de France de troisième série.

 

 

Matches amicaux

01/10/1932 Racing - Stade Français 3-2 (1-1,2-1,0-0)
  Cholette, Cholette (Moussette), Cholette / Bessone, Geran
08/10/1932 Central HC - Chamonix 1-2 (0-1,0-0,1-1)
  C. Ramsay / Munz, Quaglia (Munz)
22/10/1932 Stade Français - Chamonix 2-0 (0-0,1-0,1-0)
  Geran, Hagnauer (Geran, Bessone)
29/10/1932 Central HC - CN Chatou 4-3 (3-2,1-1)
  C. Ramsay 3, Cuyler / Ridder, Hassler 2
05/11/1932 Stade Français - Chamonix 4-1 (0-0,4-0,0-1)
  Geran, Begalow 2, Bessone / G. Ramsay
12/11/1932 Central HC - CN Chatou 1-0 (0-0,1-0)
  Payet
12/11/1932 Stade Français - Racing 3-1 (2-0,0-1,1-0)
  Geran, Hagnauer, Delesalle / Cholette
16/11/1932 AC Citroën - École Alsacienne 3-0 (2-0,1-0)
  Chatellier, Mouscadet 2
19/11/1932 Stade Français II - Racing II 1-1 (0-1,1-0)
  Merzeau / C. Desouches
26/11/1932 CSH Paris - Racing II 0-0 (0-0,0-0)
11/12/1932 CSH Paris - AC Citroën 1-3
  Timpano (Martinetti) / ?, ?, ?
24/12/1932 Stade Français II - CN Chatou 1-1 (0-0,1-1)
  Larking / Bélanger
1?/01/1933 CN Chatou - CSH Paris 2-0 [à Superbagnères]
1?/01/1933 CN Chatou - CSH Paris 1-0 [à Superbagnères]
  Harlé
13/01/1933 Racing II - AC Citroën 2-0 (1-0,1-0)
  Mautin, ?
21/01/1933 Racing - Central 2-1 (1-1,1-0)
  Cholette, Mautin / C. Ramsay (Zannettos)
22/01/1933 CSH Paris - CN Chatou 2-0
  Griès, Martinetti
29/01/1933 Chamonix III - Villard-de-Lans
04/02/1933 Citroën - Paris HC 0-0 (0-0,0-0)
16/02/1933 CSH Paris - CN Chatou 2-2 (1-2,1-0)
  Dufour 2 / Bondonneau, Ridder
18/02/1933 Racing II - Citroën 2-0
  Harkins (Mautin), Desouches
25/02/1933 Paris HC - École Alsacienne 0-0 (0-0,0-0)
19/03/1933 Stade II - Racing II 1-1

Le nombre de joueurs et de clubs ne cesse de progresser au Palais des Sports. Le dernier en date est le Paris Hockey Club, dont le meilleur joueur est Ricard. Le PHC n'ayant ni puissance ni précision dans ses tirs, il se contente d'un triste 0-0 pour ses deux premières sorties, un score qui ne satisfait que son gardien Lambert.

 

 

La saison précédente (1931/32)

La saison suivante (1933/34)

 

Retour aux archives