Coupe d'Europe 1977/78

 

Premier tour

01/09/1977 Steaua Bucarest (ROU) - SC Berne (SUI) 3-2 (1-0,2-2,0-0)
27/09/1977 Berne - Steaua Bucarest 3-1 (1-0,1-1,1-0)

23/09/1977 Gap (FRA) - Cologne (RFA) 7-9 (1-3,5-3,1-3)
25/09/1977 Gap - Cologne 3-14 (1-5,2-3,0-6)

04/09/1977 Dynamo Berlin (RDA) - Podhale Nowy Targ (POL) 7-3 (3-1,2-2,2-0)
29/09/1977 Podhale Nowy Targ - Dynamo Berlin 4-4 (2-0,2-1,0-3) [à Cracovie]

27/09/1977 Klagenfurter AC (AUT) - Ferencváros TC Budapest (HON) 5-2 (0-1,1-0,4-1)
29/09/1977 Klagenfurt - Ferencváros 5-3 (0-2,3-1,2-0)

20/09/1977 Manglerud Star Oslo (NOR) - Heerenveen (HOL) 3-3 (2-1,0-2,1-0)
02/10/1977 Heerenveen - Manglerud Star 7-6 (2-1,2-4,3-1)

10/09/1977 Bolzano (ITA) - Jesenice (YOU) 6-2 (2-0,3-0,1-2) [à Ortisei]
17/09/1977 Jesenice - Bolzano 6-6 (2-3,1-3,3-0)

Les frères Hiti (Bolzano) sont impitoyables sur la glace face à leurs compatriotes de Jesenice : le spectaculaire Rudi Hiti slalome parfois tout seul jusqu'au but. À la mi-match, à 5-0, le coach visiteur Vlastimil Bubnik finit par sortir son gardien Drago Makuc, remplacé par Cveto Pretnar, et par finir le match à deux lignes. Le champion de Yougoslavie se met alors à dominer le jeu, mais commet encore des erreurs défensives au début du match retour et ne peut jamais refaire le retard dû à ses deux premières périodes complètement manquées.

 

 

Deuxième tour

06/10/1977 Klagenfurter AC (AUT) - HC Bolzano (ITA) 5-5 (2-0,3-4,0-1)
13/10/1977 Bolzano - Klagenfurt 3-2 (0-2,0-0,3-0)

18/10/1977 Berne (SUI) - Cologne (RFA) 7-3 (2-0,4-1,1-2)
26/10/1977 Cologne - Berne 8-4 (3-2,3-0,2-2) / 2-0 aux tirs au but

Heerenveen (HOL) élimine Tappara Tampere par forfait

Dynamo Berlin (RDA) élimine Brynäs (SUE) par forfait

Pendant que les équipes nordiques font faux bond, Cologne est très décevant lors de son déplacement le 20 octobre à Berne, hormis Erich Kühnhackl, le Suédois Milton et l'Américain Sarner qui surnagent. Les Suisses croient à l'exploit en menant 6-0, mais les Allemands ramènent l'écart à quatre buts, qu'ils remontent au match retour avant de s'imposer aux tirs au but, où leurs deux étrangers Craig Sarner et Kjell-Rune Milton transforment leurs tentatives.

 

 

Troisième tour

01/11/1977 Bolzano (ITA) - Heerenveen (HOL) 4-2 (1-2,3-0,0-0)
09/11/1977 Heerenveen - Bolzano 7-1 (2-1,3-0,2-0)

23/11/1977 Dynamo Berlin (RDA) - Cologne (RFA) 5-1 (1-0,3-0,1-1)
30/11/1977 Cologne - Dynamo Berlin 2-6 (0-5,1-0,1-1)

Déjà sensible au tour précédent, la série de blessures de Cologne s'aggrave. Seuls quatre titulaires sont en pleine santé pour le déplacement à Berlin-est. Le duel entre les deux Allemagnes tourne court au match retour, puisque le Dynamo mène 5-0 dès le premier tiers-temps, sous le regard ravi de Michael Kohl, le représentant de la RDA à Bonn (capitale de l'Allemagne de l'ouest).

 

 

Demi-finales

25/01/1978 Poldi Kladno (TCH) - Heerenveen (HOL) 9-3 (4-1,2-1,3-1)
15/02/1978 Heerenveen - Poldi Kladno 5-13 (2-6,1-4,2-3)

30/08/1978 Dynamo Berlin (RDA) - Poldi Kladno (TCH) 5-5 (1-2,3-3,1-0)
03/09/1978 Poldi Kladno - Dynamo Berlin 9-2 (1-1,2-1,6-0)

 

 

Finale (29 août 1979)

CSKA Moscou (URSS) - Poldi Kladno (TCH) 3-1 (1-0,0-0,2-1)*

* Les retards cumulés dans cette compétition au cours des années 70 sont tels que ce match sera finalement joué à l'occasion de la poule finale de l'édition suivante de la Coupe d'Europe. Le CSKA est donc champion sans avoir à jouer le moindre match spécifique.

 

Meilleur marqueur : Jack de Heer (Heerenveen), 13 points (6 buts et 7 assists).

 

 

La saison précédente (1976/77)

La saison suivante (1978/79)

 

Retour aux archives