Championnat du Danemark 1983/84

 

1. division

Classement (28 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Herlev IK           44  21  2  5  168-99  +69
2 AaB Aalborg         42  20  2  6  175-91  +84
3 Rungsted IK         37  17  3  8  133-103 +30
4 Rødovre SIK         34  15  4  9  133-97  +36
5 Vojens IK           30  14  2 12  124-110 +14
6 Hellerup IK         23  11  1 16  131-162 -31
7 KSF Copenhague      11   4  3 21   82-162 -80
8 Esbjerg IK           3   1  1 26   31-153 -122

Esbjerg s'est vu retirer un total de 20 points : 21 défaites par forfait sont en effet infligées dans les rencontres auxquelles a participé Ken Merritt. Ce Canadien avait obtenu une licence sur la base d'une fausse information selon nlaquelle il était résident du Danemark depuis plus de six mois. Or, les registres nationaux ont enregistré son déménagement le 12 septembre 1983, au tout début de la saison. Le président du club Keld Bjerrum endosse la responsabilité du scandale et démissionne. Même si aucune preuve n'est avancée, plusieurs autres clubs sont soupçonner de jouer avec les règlements. En conséquence, la fédération décidera de bannir tout bonnement les joueurs étrangers la saison suivante, clause de résidence ou pas.

 

 

Demi-finales (23, 26 février et 1er mars 1984)

Herlev - Rødovre 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Rødovre - Herlev 4-6 (2-1,0-2,2-3)
Herlev - Rødovre 5-4 (1-3,2-0,2-1)

Aalborg - Rungsted 5-2 (1-0,2-1,2-1) [mercredi 22 février]
Rungsted - Aalborg 6-7 (3-2,3-2,0-3)

Herlev remonte trois buts de retard au match décisif pour se qualifier en finale par un but de Michael Faber à 22 secondes de la fin.

 

Finale (4 et 7 mars 1984)

Herlev - Aalborg 5-4
Aalborg - Herlev 1-2

Herlev est champion du Danemark pour la première fois sous l'impulsion de son duo offensif canadien Barth-Barbin, arrivés deux saisons plus tôt, à leur sortie de l'université du New Hampshire, alors que le club n'était encore qu'en division 2.

 

 

Barrages de maintien (21/22, 26 et 28/29 février 1984)

Hellerup - KSF Copenhague 3-0 (0-0,3-0,0-0)
KSF Copenhague - Hellerup 6-2 (2-2,2-0,2-0)
Hellerup - KSF Copenhague 4-1 (1-0,2-0,1-1)

Vojens - Esbjerg 5-6 (3-6,1-0,1-0)
Esbjerg - Vojens 3-4 a.p. (1-0,2-2,0-1,0-1)
Vojens - Esbjerg 6-5 (2-2,3-2,1-1)

 

Match pour la cinquième place (3, 6 et 10 mars 1984)

Vojens - Hellerup 5-6
Hellerup - Vojens 5-8 (3-4,0-2,2-2)
Vojens - Hellerup 3-5

 

Match pour la septième place (4 et 7 mars 1984)

KSF Copenhague - Esbjerg 3-4
Esbjerg - KSF Copenhague 9-1

Le KSF doit normalement subir la première relégation de son histoire... mais la fédération modifiera la formule pour créer provisoirement une division 1 à 14 équipes.

 

Joueur de l'année : Peter Rasmussen (Aalborg).

Meilleurs marqueurs au cumul de la saison

                                       MJ    B   A  Pts
 1 Frank Barth (CAN)        Herlev     33   50  52  102
 2 Dana Barbin (CAN)        Herlev     33   33  65   98
 3 Edmund Galiani (USA)     Hellerup   30   47  31   78
 4 Pekka Santanen (FIN)     Rungsted   32   43  30   73
 5 Jeff Beaney (USA)        Hellerup   34   32  32   64
 6 Ray Casey (USA)          Aalborg    32   34  27   61
 7 Tom St. Onge (USA)       Vojens     34   36  22   58
 8 Peter Rasmussen          Aalborg    32   28  30   58
 9 Kim Andersen             Rødovre    32   23  34   57
10 Ivan Halberg             Hellerup   34   22  33   55

 

 

2. division

Classement (20 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Frederikshavn IK    37  18  1  1  244-52  +192
2 Herning IK          33  16  1  3  204-64  +140
3 Gladsaxe SF         22  11  0  9  181-108 +73
4 IK Skovbakken       18   9  0 11  123-122 +1
5 Hvidovre IK          4   2  0 18   52-228 -176
6 IK Aalborg           4   2  0 18   60-290 -230

 

Demi-finales (22/23 et 26 février 1984)

Frederikshavn - Skovbakken 11-2 (3-1,1-1,7-0)
Skovbakken - Frederikshavn 5-8

Herning - Gladsaxe 8-4 (4-2,3-1,1-1)
Gladsaxe - Herning 4-8

 

Finale

Frederikshavn bat Herning 2 victoires à 1 et est promu en division 1. C'était avant que la fédération ne l'élargisse et n'invite toutes les équipes de division 2 à la rejoindre.

 

 

La saison précédente (1982/83)

La saison suivante (1984/85)

 

Retour aux archives