Championnat d'Autriche 1989/90

 

Bundesliga

Classement (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 VEU Feldkirch     45  22  1  5  164-96   +68
2 EV Innsbruck      35  16  3  9  139-105  +34
3 Villacher SV      30  14  2 12  124-104  +20
4 Klagenfurter AC   29  13  3 12  117-110  +7
5 ATSE Graz         28  13  2 13  134-121  +13
6 Vienne EV         21  10  1 17  106-144  -38
7 EHC Lustenau      19   8  3 17   91-136  -45
8 Kapfenberger SV   17   8  1 19  116-175  -59

Malgré ou grâce à la réduction à deux étrangers, les clubs attirent des renforts de qualité, qui ont tous connu de nombreuses saisons de NHL. Ceux qui ont le mieux réussi sont Steve Tambellini à Villach et Bill Gardner à Kapfenberg, équipe qui termine quand même dernière faute de gardiens du niveau de la Bundesliga. Le seul club à se planter franchement dans le choix de ses étrangers, c'est encore une fois Klagenfurt, qui a misé sur Larry Trader et Maurice Lemay. Ce dernier a beau avoir lui aussi de nombreuses saisons de NHL et même une Coupe Stanley à son palmarès, il est rapidement mis à la porte, de même d'ailleurs que son entraîneur Josef Capla, remplacé à mi-saison par l'ex-international Herbert Pöck.

La saison régulière tourne à l'avantage de Feldkirch, qui se démarque en s'orientant vers l'est. Le VEU recrute en effet l'entraîneur russe Aleksandr Barinev et le défenseur de 34 ans Fedor Kanareikin, le meilleur du championnat. Comme les joueurs soviétiques expatriés à cette époque ont 70% de leur salaire retenu par les autorités, Kanareikin ne cesse de recevoir des cadeaux ou des enveloppes de la part des supporters.

La vieille équipe de Graz résiste bien, emmenée par un toujours vaillant Walter Znenahlik. La jeune formation du WEV est par contre vite dépassée, malgré les efforts du gardien Andreas Salat. Elle revient un temps dans la course, mais la blessure au dos de son défenseur canadien Randy Boyd la brise dans son élan.

 

Quarts de finale

Graz - Feldkirch 2-4
Feldkirch - Graz 6-3
Graz - Feldkirch 3-2
Feldkirch - Graz 10-3

Villach - Klagenfurt 2-4
Klagenfurt - Villach 4-3
Villach - Klagenfurt 3-6

Vienne - Innsbruck 9-1
Innsbruck - Vienne 6-3
Vienne - Innsbruck 4-1
Innsbruck - Vienne 5-4
Vienne - Innsbruck 5-3

 

Repêchage (4 matches)

                    Pts  V  D   BP-BC  Diff
1 Villacher SV       6   3  1   25-14  +11
2 EC Graz            4   2  2   16-13  +3
3 EV Innsbruck       2   1  3   10-24  -14

La formule bizarre des play-offs est fatale au premier de la saison régulière Graz, qui a dû jouer le quatrième et non le sixième au premier tour, avant de se casser les dents sur son dauphin Villach en repêchage. Malgré l'augmentation des spectateurs, le club boucle son budget éléphantesque en déficit.

 

Demi-finales

Klagenfurt - Vienne 6-4
Vienne - Klagenfurt 5-4
Klagenfurt - Vienne 3-2
Vienne - Klagenfurt 3-6

Feldkirch - Villach 2-4
Villach - Feldkirch 4-3
Feldkirch - Villach 5-9

 

Finale

Villach - Klagenfurt 5-5 / 0-1 aux tirs au but
Klagenfurt - Villach 7-3
Villach - Klagenfurt 3-0
Klagenfurt - Villach 4-3

Klagenfurt est finalement champion après un début de saison médiocre à l'issue duquel l'entraîneur Herbert Pöck aurait pu sauter s'il y avait eu une vraie alternative bon marché. Les étrangers, mal choisis au départ, ont en revanche été vite remplacés (Craig Nienhuis et Iiro Järvi ont succédé avantageusement à Gary Emmons et Rick Zemlak). Le derby de Carinthie en finale, marqué de multiples fautes et polémiques, ne restera cependant pas dans les annales.

 

 

Meilleurs marqueurs (saison régulière + play-offs)

                             MJ    B   A  Pts
 1 Richard Nasheim    VEU    39   56  61  117
 2 Gerhard Puschnik   VEU    39   36  62   98
 3 Kévin Lavallée     EVI    33   43  42   85
 4 Peter Znenahlik    Graz   36   27  58   85
 5 Wayne Groulx       Graz   36   42  41   83
 6 Steve Tambellini   VSV    38   44  37   81
 7 William Gardner    KSV    35   34  47   81
 8 Ken Strong         VSV    37   32  45   77
 9 Greg Holst         EVI    33   36  36   72
10 Edi Lebler         VSV    39   36  36   72

 

 

Barrage de relégation

Lustenau - Kapfenberg 1-4
Kapfenberg - Lustenau 7-4

Lustenau est relégué en Nationalliga.

 

 

Nationalliga

Première phase (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ATSV Steyr        22  10  2  4   84-61  +23
2 EK Zell am See    19   9  1  6   82-67  +15
3 UEC Graz          18   8  2  6   98-78  +20
4 EC Kitzbühel      16   7  2  7   79-77  +2
5 Vienne-Stadlau     5   2  1 13   77-137 -60

Phase finale (8 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 ATSV Steyr        12(3)  6  0  2   47-28  +19
2 EK Zell am See    12(2)  6  0  2   43-31  +12
3 EC Kitzbühel       9(0)  4  1  3   37-35  +2
4 UEC Graz           6(1)  2  1  5   33-37  -4
5 EC Vienne-Stadlau  2(0)  1  0  7   37-66  -29

(B) : bonus correspondant au classement en première phase

 

Demi-finales

Zell am See - Kitzbühel 7-3
Kitzbühel - Zell am See 8-7
Zell am See - Kitzbühel 8-2

Steyr - Graz 6-4
Graz - Steyr 6-3
Steyr - Graz 6-7

 

Finale

Zell am See - Graz 11-4
Graz - Zell am See 5-8

Zell am See obtient sa promotion en Bundesliga mais la déclinera en apprenant les difficultés financières des clubs au niveau au-dessus.

 

 

La saison précédente (1988/89)

La saison suivante (1990/91)

 

Retour aux archives