Championnat d'Autriche 1973/74

 

Bundesliga

Classement (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Klagenfurter AC   42  21  0  7  161-96  +65
2 EC Innsbruck      41  19  3  6  156-84  +72
3 ATSE Graz         38  18  2  8  120-75  +45
4 Wiener EV         29  13  3 12  109-130 -21
5 HC Salzbourg      24  12  0 16  124-150 -26
6 VEU Feldkirch     22   9  4 15  129-151 -22
7 Kapfenberger SV   17   8  1 19   94-128 -34
8 WAT Stadlau       11   4  3 21   68-147 -79

Les deux clubs de la capitale tyrolienne (Innsbrucker EV et EC Innsbruck Pradl) ont fusionné pour former le nouvel "EC Innsbruck". Tous les cadres ont du IEV ont été conservés, y compris l'entraîneur Jack McDonald et les deux étrangers Patrick Draper et Edgar Hebert. L'ancien ECIP, qui évoluait dans la division inférieure, a apporté pour sa part une ligne complète, dont le gardien de 19 ans Daniel Gritsch qui s'annonce très prometteur. L'équipe ainsi densifiée peut jouer régulièrement à trois lignes et se mettre donc au niveau de ses concurrents majeurs Klagenfurt et Graz. Elle compte ainsi jusqu'à quatre points d'avance sur le KAC... qui récupère finalement la première place. L'éternel champion reste donc favori dans la perspective des play-offs, qui ont été introduits pour la première fois.

Malgré l'opération à l'épaule de l'ex-international soviétique Viktor Yaroslavtsev, qui le coupe dans son élan, le promu Kapfenberg n'a guère de mal à se maintenir dans l'élite. Il faut dire qu'il a débauché deux joueurs importants du WEV, Peter Klimovic et Herbert Haiszan.

C'est donc le WAT Stadlau qui devrait faire face aux affres de la relégation. Le départ du gardien Erwin Klaus vers Salzbourg a été compliqué à compenser et a obligé à utiliser un des deux postes d'étrangers pour un portier canadien (Terry Ross), ce qui a limité l'impact offensif. Pour autant, le WAT sera repêché lorsque les clubs d'Oberliga renonceront à la montée.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                            B   A  Pts
1 Valeri Vassiliev (URS)      Klagenfurt   36  26   62
2 Ronald Roberts (CAN)        Salzbourg    39  16   55
3 Edgar Hebert (CAN)          Innsbruck    29  20   49
4 Herbert Mörtl               Feldkirch    26  17   43
5 Jean-Pierre Mallette (CAN)  Salzbourg    25  18   43

 

 

Demi-finales

Klagenfurt - Wiener EV 2-3 a.p.
Klagenfurt - Wiener EV 5-1
Wiener EV - Klagenfurt 1-4
Wiener EV - Klagenfurt 4-3
Klagenfurt - Wiener EV 10-2

Innsbruck - ATSE Graz 3-2
Innsbruck - ATSE Graz 2-3
ATSE Graz - Innsbruck 5-2
ATSE Graz - Innsbruck 4-5 a.p.
Innsbruck - ATSE Graz 5-2

L'équipe du WEV n'a cessé de progresser au cours de la saison et crée la surprise en poussant le KAC jusqu'au cinquième match (même si celui-ci ne fait pas un pli). L'entraîneur Frank Carney et les deux renforts canadiens (le buteur Bill Buba et le passeur Bob Halpenny) sont tous arrivés dans la capitale autrichienne sur la recommandation du Père David Bauer, le légendaire entraîneur-pasteur du Team Canada, qui était censé devenir sélectionneur national de l'Autriche (on lui a finalement préféré le Russe Yuri Baulin). La révélation de la saison à Vienne, c'est le jeune David Höring, qui sait trouver le chemin des buts dès sa première saison de Bundesliga.

 

Pour la troisième place

ATSE Graz - Wiener EV 2-5
ATSE Graz - Wiener EV 8-3
Wiener EV - ATSE Graz 3-4 
Wiener EV - ATSE Graz 6-4
ATSE Graz - Wiener EV 2-3

 

Finale

Klagenfurt - Innsbruck 5-2
Klagenfurt - Innsbruck 5-2
Innsbruck - Klagenfurt 6-3
Innsbruck - Klagenfurt 5-9

Le KAC est champion d'Autriche pour la onzième fois consécutive, la dix-septième au total. Si l'attaque est menée par les vedettes russes Valeri Vassiliev et Viktor Tsyplakov, le club de Carinthie voit aussi poindre la relève avec sa troisième ligne Sadjina-Pöck-König. À seulement 16 ans, Herbert Pöck est déjà appelé en équipe nationale pour un tournoi.

 

Meilleur marqueur des play-offs

                                            B   A  Pts
1 Valeri Vassiliev (URS)      Klagenfurt   11  12   23

 

 

 

Oberliga

Lustenau, qui dispose d'une patinoire artificielle depuis deux ans et remplit ainsi la condition devenu indispensable par le règlement pour monter en Bundesliga, renonce à la promotion : ses dirigeants considèrent que le club n'a pas encore eu le temps de se consolider sportivement et financièrement. Le deuxième Kitzbühel décline l'invitation à prendre sa place. Il n'y aura donc pas de promu.

 

 

 

Jugend (moins de 20 ans)

Klagenfurt est champion devant Innsbruck.

 

 

Schüler (moins de 18 ans)

Poule finale : 1 Wiener EV, 2 Innsbruck, 3 Klagenfurt, 4 Zell am See.

 

 

La saison précédente (1972/73)

La saison suivante (1974/75)

 

Retour aux archives