Championnat d'Autriche 1972/73

 

Bundesliga

Classement (28 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Klagenfurter AC   46  21  4  3  160-71  +89
2 ATSE Graz         42  19  4  5  139-66  +73
3 Innsbrucker EV    34  15  4  9  164-110 +54
4 WAT Stadlau       23  11  1 16  100-134 -34
5 Wiener EV         20* 18  0 10  139-94  +45
6 HC Salzbourg      18   8  2 18  127-156 -29
7 EHC Feldkirch     18   8  2 18  107-162 -55
8 EC Kitzbühel       7   3  1 24   74-217 -143

* dont 16 points de pénalité (Pauli Kremz non qualifié)

Deux Soviétiques se livrent un duel à distance pour le titre. L'entraîneur-joueur Anatoli Kozlov mène longtemps le championnat avec l'ATSE Graz, mais Klagenfurt a l'habitude des départs moyens du fait de la mise à disposition tardive de sa patinoire. Son entraîneur russe Yuri Glukhov a donc renforcé la préparation physique, et le KAC monte en puissance une fois que ses deux joueurs étrangers (le défenseur canadien Jude Boulianne et l'attaquant soviétique Viktor Tsyplakov) se sont adaptés à leur nouvel environnement. Klagenfurt repasse donc devant et reste champion d'Autriche.

Le WAT Stadlau est rentré dans le rang notamment à cause d'une accumulation de blessures : fracture de la cheville pour Manfred Mühr et pour la recrue canadienne Cliff Stewart, fracture du péroné pour Walter Znenahlik. Il terminera officiellement à une quatrième place inespérée raison d'une sanction administrative contre le WEV : le grand club viennois a perdu seize points (et deux places) parce que la naturalisation officielle de Pauli Kremz a révélé que ce joueur arrivé dans sa jeunesse à depuis la Tchécoslovaquie n'était pas qualifié jusque là. Il avait pourtant joué toute la saison 1971/72 sans que personne ne remarque rien... Après cette affaire, plusieurs clubs passeront le printemps et l'été à se faire des reproches mutuels.

L'attaquant canadien Jean-Paul Rouillard est nommé entraîneur de Kitzbühel en cours de saison à la place de Sepp Mössmer, mais il n'y a plus de miracle à espérer. Contrairement à l'an passé, le gardien américain Carl Wetzel n'est plus là pour sauver les meubles, et les cadres du club Wolfgang Jöchl et Adolf Bacher commencent à être vieillissants. Kitzbühel est relégué en Oberliga sans grand espoir d'y remonter, d'autant que les frères Mossmer quittent le club : Josef ("Sepp") à Salzbourg et Eduard ("Edi") à Feldkirch en compagnie de Franz Fluckinger.

 

Meilleurs marqueurs

                                           B   A  Pts
 1 Ronald Roberts (CAN)      Salzbourg    57  10   67
 2 Valeri Nikitin (URS)      WAT Stadlau  29  19   48
 3 Murray Stroud (CAN)       Wiener EV    30  11   41
 4 Jean-Paul Rouillard (CAN) Kitzbühel    30  10   40

 

 

 

Oberliga

Classement (14 matches)

                   Pts   V  N  D
1 Kapfenberger SV   24  10  4  0
2 Innsbruck Pradl   20   8  4  2
3 EK Zell am See    18   8  2  4
4 Union Krems       14   7  0  7
5 EHC Lustenau      13   6  1  7
6 Villacher SV      12   5  2  7
7 SV Leoben         10   4  2  8
8 Grazer AK          1   0  1 13

Le GAK de Graz est relégué en Landesliga.

 

Poule finale (classement cumulé, 20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Kapfenberger SV   32  14  4  2   86-41  +45
2 EK Zell am See    28  13  2  5   76-43  +33
3 Innsbruck Pradl   24  10  4  6   91-68  +23
4 Union Krems       16   8  0 12   80-72  +8

Kapfenberg est promu en Bundesliga.

 

 

 

Jugend (moins de 20 ans)

Klagenfurt est champion devant Innsbruck Pradl.

 

 

Schüler (moins de 18 ans)

Villach est champion devant le Wiener EV.

 

 

La saison précédente (1971/72)

La saison suivante (1973/74)

 

Retour aux archives