Championnat d'Autriche 1962/63

 

Kunsteisbahnmeisterschaft

11/11/1962 Klagenfurt - Innsbruck 2-3 (0-2,1-1,1-0)
17/11/1962 Innsbruck - WEV Vienne 5-1 (1-0,1-1,3-0)
24/11/1962 WEV Vienne - Klagenfurt 3-5
26/11/1962 Innsbruck - Klagenfurt 7-2 (2-0,3-1,2-0)
08/12/1962 WEV Vienne - Innsbruck 3-1
12/12/1962 Klagenfurt - WEV Vienne 5-7 (4-2,1-1,0-4)

Le WEV, sans gardien de métier, joue ce dernier match avec le joueur de champ Weingartner dans les cages.

Classement (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Innsbrucker EV     6   3  0  1   16-8   +8
2 Wiener EV          4   2  0  2   14-16  -2
3 Klagenfurter AC    2   1  0  3   14-20  -6

Innsbruck est de nouveau vainqueur de ce "championnat des patinoires artificielles" où les renforts étrangers sont illimités, contrairement au championnat. Cette compétition permet aux clubs dotés de glace artificielle de commencer plus tôt la saison, mais c'est sa dernière année d'existence car l'IEV tenant du titre annoncera son retrait au tout début de la saison suivante pour des difficultées de calendrier.

 

 

Nationalliga

Comme Leoben s'est retiré de la Nationalliga, il n'y a toujours que sept équipes, donc pas de relégué.

Le promu Ehrwald, qui a déjà épaté par la rapidité de mise en place de sa patinoire artificielle à l'intersaison, engage l'ancien capitaine d'Innsbruck (Willi Schmid) mais aussi l'ancien joueur de tennis Fred Huber comme gardien, pour mener l'équipe avec l'entraîneur-joueur américain Bigalow.

Du fait de la reconstruction d'un hôtel sur une partie du site existant, la patinoire artificielle du Heumarkt à Vienne a fait l'objet d'une complète rénovation : vestiaires, bureaux, tribunes, machines frigorifiques et salles d'entraînement.

23/12/1962 Innsbruck - Klagenfurt 4-2 (2-1,1-1,1-0)
29/12/1962 Kitzbühel - Vienne 5-4*

* converti en 0-5 sur tapis vert car Kitzbühel a joué avec sa vedette Wolfgang Jöchl, joueur suspendu pour insultes à un spectateur (suspension qui sera réduite à deux rencontres)

29/12/1962 Ehrwald - Villach 7-4
30/12/1962 Innsbruck - Villach 14-1
30/12/1962 Zell am See - Vienne 1-6
05/01/1963 Ehrwald - Zell am See 6-5
05/01/1963 Innsbruck - Kitzbühel 6-3*

* converti en 5-0 sur tapis vert car Kitzbühel a aligné ses sept Canadiens (un seul étranger étant autorisé en championnat), expliquant ne pas avoir assez de joueurs sinon...

06/01/1963 Vienne - Villach 25-1
06/01/1963 Innsbruck - Zell am See 14-2
06/01/1963 Ehrwald - Kitzbühel 3-7
09/01/1963 Vienne - Klagenfurt 4-2 (2-0,1-1,1-1)
09/01/1963 Innsbruck - Ehrwald 8-0 (1-0,2-0,5-0)
09/01/1963 Zell am See - Kitzbühel 1-5 (0-1,0-1,1-3)
12/01/1963 Vienne - Innsbruck 0-2
12/01/1963 Klagenfurt - Kitzbühel 3-2 (0-0,3-1,0-1)
13/01/1963 Vienne - Ehrwald 9-1 (4-0,3-1,2-0)
13/01/1963 Klagenfurt - Zell am See 12-2 (2-0,5-2,5-0)
13/01/1963 Villach - Kitzbühel 3-14 (1-8,1-1,1-5)
16/01/1963 Villach - Zell am See 7-5 (2-1,4-1,1-3)
18/01/1963 Vienne - Kitzbühel 7-1 (3-0,2-1,2-0)
19/01/1963 Klagenfurt - Innsbruck 2-5 (1-3,1-1,0-1)
19/01/1963 Villach - Ehrwald 1-7 (1-3,0-1,0-3)
20/01/1963 Vienne - Zell am See 7-4 (2-1,3-2,2-1)
20/01/1963 Klagenfurt - Ehrwald 11-1 (3-0,1-0,7-1)
20/01/1963 Villach - Innsbruck 1-9 (0-1,0-5,1-3)
24/01/1963 Kitzbühel - Ehrwald 9-0 (4-0,2-0,3-0)
26/01/1963 Klagenfurt - Vienne 4-3
26/01/1963 Kitzbühel - Innsbruck 0-5 par forfait
27/01/1963 Villach - Vienne 0-6 (0-6,0-0,0-0)
27/01/1963 Zell am See - Innsbruck 1-7
29/01/1963 Villach - Klagenfurt 2-6 (1-1,0-4,1-1)
30/01/1963 Klagenfurt - Villach 14-2 (3-1,3-1,8-0)
30/01/1963 Ehrwald - Innsbruck 1-6 (0-0,1-3,0-3)
30/01/1963 Kitzbühel - Zell am See 9-3 (4-0,3-3,2-0)
02/02/1963 Kitzbühel - Klagenfurt 2-8
02/02/1963 Zell am See - Villach 9-4
02/02/1963 Innsbruck - Vienne 7-4 (4-2,0-2,3-0)
03/02/1963 Ehrwald - Vienne 0-12 (0-3,0-4,0-5)
03/02/1963 Kitzbühel - Villach 11-2
03/02/1963 Zell am See - Klagenfurt 0-9
06/02/1963 Zell am See - Ehrwald 5-0 par forfait
14/02/1963 Ehrwald - Klagenfurt 0-5 (0-1,0-2,0-2)

Classement (12 matches)

                   Pts    V  N  D   BP-BC  Diff
1 Innsbrucker EV    24   11  0  0   86-14  +72
2 WEV Vienne        18    9  0  3   88-23  +65
3 Klagenfurter AC   18    9  0  3   78-27  +51
4 Kitzbüheler EC    12    5  0  5   60-45  +15
5 Ehrwald            6    3  0  8   26-82  -56
6 Zell am See        4    2  0 10   38-86  -48
7 Villacher SV       2    1  0 11   28-127 -99

À un an des Jeux olympiques qui se dérouleront dans la ville, et à quelques mois de l'ouverture de sa patinoire, Innsbruck remporte son dernier titre, sous l'impulsion de l'ailier canadien Jack MacDonald, champion du monde 1955.

 

 

 

Nationalliga B

Division ouest : Innsbruck-Pradl qualifié pour la finale nationale

 

Division est : 1 Hofgastein, 2 ASKÖ Vienne (WAT Favoriten), 3 Union Linz, 4 Union Vienne.

Hofgastein qualifié pour la finale nationale, pour laquelle il déclarera forfait (pas d'argent pour les voyages et patinoire peu réglementaire).

 

Division sud : 1 Leoben (hors concours). Le deuxième, l'ATSE Graz, est qualifié pour la finale nationale

 

Finale (2 et 9 février 1963)

ATSE Graz - EC Innsbruck-Pradl 1-2
EC Innsbruck-Pradl - ATSE Graz 0-1 / 0-1 en prolongation

Battu chez lui, Graz se rend dans le Tyrol avec seulement huit joueurs. Fink, Weilguni et Haid sont en effet victimes de la grippe, tout comme le président de la section hockey Hans Dobida. Cette équipe diminuée arrive pourtant à revenir au score au cumul des deux rencontres et à provoquer une prolongation. Après seulement trente secondes, Helmut Jäger, déjà auteur des deux buts de son équipe dans cette finale, marque le but vainqueur. L'ATSE est promu en ligue A, et son jeune gardien Franz Schilcher en jette ses gants sur la glace pour pleurer d'émotion. Trois joueurs de Leoben (Roth, Förster et Holzer) rejoignent alors Graz pour rejouer en élite.

 

 

Juniors

Tournoi final (sur un week-end à Klagenfurt) : 1 KAC, 2 Innsbruck, 3 WEV Vienne, 4 Schwaz.

Klagenfurt reste champion d'Autriche junior.

 

 

La saison précédente (1961/62)

La saison suivante (1963/64)

 

Retour aux archives