Championnat d'Autriche 1935/36

 

Championnat de Vienne

Liga

14/01/1936 Wiener EV - EK Engelmann 2-2 (1-1,1-1,0-0)  Demmer, Feistritzer (Demmer) / Schneider (Csöngei), Göbl (Tatzer)
18/01/1936 EK Engelmann - Wiener EV 3-0 (0-0,1-0,2-0)  Göbl (Tatzer), Schneider, Tatzer

EKE : Oerdögh / Heim - Schützler / Schneider - Nowak - Csöngei ; Voit - Göbl - Tatzer

WEV : Weiß / Neumayer - Vojta / Feistritzer - Demmer - Horvath ; Brandl - Stanek - Meitzner

Le Wiener Eislauf-Verein a rajeuni son équipe cette saison puisqu'il ne reste que deux joueurs-clés, le gardien Hermann Weiß et le centre Fritz Demmer. Les jeunes se débrouillent bien et Feistritzer, 16 ans, étonne pour ses premières rencontres de haut niveau. Mais l'expérience reste importante. Le vieux sage Göbl a quitté le WEV pour l'EKE où il apporte sa conduite de palet si sûre. Ce poids-léger au jeu réfléchi est décisif en égalisant au match aller devant 3000 spectateurs et en ouvrant le score au match retour devant 2200 spectateurs. Le WEV tente le tout pour le tout pour égaliser au dernier tiers-temps. Le directeur Ipsmiller a l'idée de faire jouer sa jeune deuxième ligne contre le premier trio adverse pour mieux "libérer" à l'inverse sa star Fritz Demmer : l'EKE cherche alors le contraire. Les règles ne prévoient rien à ce sujet mais l'arbitre ordonne les premières lignes sur la glace. Poussés par leur entraîneur canadien Kelly, les arrières Neumayer et Vojta montent loin en zone offensive... et ils se font prendre à revers par une contre-attaque de Schneider. Dans la minute qui suit, Hans Tatzer intercepte le palet et marque d'un lancer toujours aussi puissant.

 

1. Klasse

15/12/1935 Mödling - Wintersport 2-2 (0-1,1-1,1-0)  Winkler 2 / Kirchberger, Lebmann
21/12/1935 EC Mödling - Wiener BC 4-1 (2-1,1-0,1-0)  Kerb 2, Schauer, Weiss
29/12/1935 Mödling - Wiener AC 1-2 (0-0,1-2,0-0)  Schauer / Winter, Lisner
03/01/1936 Wiener AC - Wiener BC 2-1 (0-0,0-1,2-0)
08/01/1936 Wiener AC - Wintersport 1-1 (1-0,0-0,0-1)  Egon Winter / Gartner
09/01/1936 Währing - Wiener BC 10-0 (2-0,3-0,5-0)  Rammer 3, Hofbauer 3, Tschammler, Satek, Trappel, Leier
14/01/1936 Währing - Wiener AC 2-1 (1-0,0-1,1-0)  Miksa, Tschammler / Patzelt
14/01/1936 Wintersport - Wiener BC 3-1 (2-0,1-0,0-1)  Protsch 2, Kirchberger / Huschka
15/01/1936 Währing - Wintersport 1-0 (1-0,0-0,0-0)  Gludovac
20/01/1936 Währing - Mödling 2-1 (0-0,2-0,0-1)  Janisch, Gludovac / Eimannsberger
28/01/1936 Mödling - Wiener BC 1-0
31/01/1936 Wiener BC - Währing 3-3 (0-2,2-1,1-0)  Dürrmayer 2, Hanka / Rammer 2, Tschammler
06/02/1936 Mödling - Wintersport 0-0 (0-0,0-0,0-0)
08/02/1936 Mödling - Wiener AC 0-1 (0-0,0-0,0-1)  Bruno Roedl
12/02/1936 Wiener BC - Wiener AC 0-1
14/02/1936 Währing - Wiener AC 1-1 (0-0,1-1,0-0)  Kulka / Lisner
23/02/1936 Mödling - Währing 3-1 (1-1,0-0,2-0)  Floderer 2, Posowat / Gludovac
04/03/1936 Wintersport - Währing 1-1 (0-0,1-1,0-0)  Kirchberger / Engel
08/03/1936 Wintersport - Wiener AC 4-0 (0-0,2-0,2-0)  Fink, Lebmann, Kirchberger, Glatz
22/03/1936 Wintersport - Wiener BC 2-0 (1-0,1-0,0-0)  Fink, Kirchberger

Classement (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff 
1 HC Währing        11   4  3  1   21-10  +11
2 Wiener AC         10   4  2  2    9-10  -1
3 Österr. Winter SC  8   3  4  1   13-6   +7
4 EC Mödling         8   3  2  3   12-9   +3
5 Wiener BC          1   0  1  7    6-26  -20

Le WAC peut encore être champion au dernier match, mais son gardien Kahane, à qui il doit souvent une fière chandelle, ne le sauve plus. Le vainqueur est le club formateur de Währing : il fait office de réserve officieuse du WEV, dont il a fourni à la fois la deuxième ligne d'attaque et la défense (le rude Neumayer et le handballeur international Vojta) après les fâcheries avec les cadres. En retour, Währing a récupéré deux anciens du WEV, les expérimentés Tschammler et Rammer. Le Wiener BC, normalement relégué, sera repêché une seconde année de suite.

Währing : Tesar / Trappl - Gludovac / Rammer - Satek - Mixa ; Janisch - Tschammler - Hofbauer.

Wiener AC : Kahane / Dr. Schenner - Patzelt / Egon Winter - Bruno Rödl - Lisner / Seewald - Pelzmann - Sonnenfeld

ÖWSC : Kaiser / Nägler - Gartner / Proksch - Lebmann - Kirchberger* ; Smutny ou Fink - Glatz - Graf.

* blessé en janvier, il revient début mars et est remplacé par Halper dans l'intervalle

 

2. Klasse

19/01/1936 EV St. Pölten - Brigittenau 0-4 (0-0,0-2,0-2)
12/02/1936 Stockerau - Merkur 0-2 (0-0,0-0,0-2)  Ratcek 2
12/02/1936 Brigittenau - Sokol XX 4-0
14/02/1936 Stockerau - Sokol XX
14/02/1936 EV St Pölten - Reichsbund St Pölten 3-1
15/02/1936 Stockerau - Brigittenau 1-2  Cech, Samwald
15/02/1936 Reichsbund St Pölten - Sokol XX 2-4 (0-1,0-2,2-1)
16/02/1936 EV St Pölten - Sokol XX 1-0 (0-0,1-0,0-0)
25/02/1936 Merkur - Sokol XX 2-1 (1-0,0-0,1-1)  Ratcek 2 / Jan Hänsel
01/03/1936 Brigittenau - Merkur 3-0 (1-0,1-0,1-0)

Classement

                       Pts  J   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EK Brigittenau        8   4   4  0  0   13-1   +12
2 Sportsektion Merkur   4   3   2  0  1    4-4    0
3 EV Sankt Pölten       4   3   2  0  1    4-5   -1
4 TV Sokol Wien XX      2   4   1  0  3    5-9   -4
5 EV Stockerau          0   2   0  0  2    1-4   -3
6 Reichsbund St Pölten  0   2   0  0  2    3-7   -4

Brigittenau est promu en première classe après un match décisif physique contre l'autre ancien "club de travailleurs" Merkur, l'équipe des employés de commerce. L'arbitre Jacques Dietrichstein doit distribuer pas mal de pénalités, et retire leur licence à quatre joueurs de l'équipe perdante. Mais le pire se passe hors glace : le frère d'un joueur de Merkur utilise son porte-clés comme poing américain et blesse sérieusement un autre spectateur. Vingt personnes sont arrêtées par la police.

 

3. Klasse

Groupe A

14/01/1936 Wiener SV - Bernhard Altmann 2-3
03/02/1936 Altmann - Meidling 7-2 (3-1,2-0,2-1)  Hans Medak 3, Donath 2, Spira, Bettelheim
11/02/1936 Altmann - Ursus 3-0
12/02/1936 Wiener SV - Gymnastikklub 1-1
14/02/1936 Wiener SV - Meidling : annulé
15/02/1936 Meidling - Ursus : annulé
18/02/1936 Meidling - Gymnastikklub : annulé
01/03/1936 Altmann - Gymnastikklub 7-2 (1-0,5-1,1-1)

Classement

                    Pts  J   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Bernhard Altmann   8   4   4  0  0   20-6   +14
2 Wiener SV          1   2   0  1  1    3-4   -1
3 Gymnastikklub      1   2   0  1  1    3-8   -5
4 Sportklub Ursus    0   1   0  0  1    0-3   -3
5 EK Meidling        0   1   0  0  1    2-7   -5

Le Sportklub Bernhard Altmann est promu en deuxième classe. Krasovec (dirigeant du WSV) est suspendu deux ans pour insulte d'un arbitre, et Lambaj deux mois pour insulte d'un joueur.

 

Groupe B

23/01/1936 Slovan - Palmers 2-0
27/01/1936 Slovan - Alsergrund 4-0
31/01/1936 Alt-Turm - Alsergrund 5-1
08/02/1936 Slovan - Alt-Turm 4-1 (1-0,1-1,2-0)  Müller 2, Kohn, Krejsar
13/02/1936 Palmers - Alsergrund 0-0 (0-0,0-0,0-0)
17/02/1936 Palmers - Alt-Turm 4-1 

Classement (3 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 KCV Slovan         6   3  0  0   10-1   +9
2 Palmers Club       3   1  1  1    4-3   +1
3 Alt-Turm           2   1  0  2    7-9   -2
4 ABV IX Alsergrund  1   0  1  2    1-9   -8

Le Ceska Viden Slovan est promu en deuxième classe.

 

 

 

Championnat de Province

1. Klasse

21/12/1935 Klagenfurt - Leoben 1-0
29/12/1935 Innsbruck - Leoben : report météo (0-0 sur tapis vert)
03/01/1936 Innsbruck - Klagenfurt : report météo (0-0 sur tapis vert)
18/01/1936 Leoben - Klagenfurt 0-0 (0-0,0-0,0-0)
01/02/1936 Leoben - Innsbruck : report météo (0-0 sur tapis vert)
11/02/1936 Klagenfurt - Innsbruck 3-3 (1-1,0-0,2-2)

Classement (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC Diff
1 Klagenfurter AC    4   1  3  0    4-3   +1
2 Innsbrucker EV     1   0  4  0    3-3    0
3 DSV Leoben         1   0  3  1    0-1   -1

Les conditions climatiques douces ont perturbé la saison hivernale sur les patinoires naturelles. La fédération propose aux clubs de leur payer le voyage en train pour qu'ils viennent terminer le championnat de province du 6 au 14 mars à Vienne, sur une patinoire artificielle. Innsbruck et Leoben refusent car ils ne peuvent pas poser de congé si long : ils acceptent donc que les rencontres manquantes soient attribuées 0-0 sur tapis vert, ce qui fait donc de Klagenfurt - entraîné par l'Américain Gallagher - le champion provincial.

 

Alpenländerpokal

22/12/1935 Klagenfurt - Leoben 6-0 (0-0,4-0,2-0)  Egger 2 (Schneider 2), Schneider 2, Stertin, Max Schneider (Stertin)
30/12/1935 Innsbruck - Leoben : reporté météo
04/01/1935 Innsbruck - Klagenfurt : reporté météo
19/01/1936 Leoben - Klagenfurt 3-0 (0-0,1-0,2-0)
02/02/1936 Leoben - Innsbruck : reporté météo
12/02/1936 Klagenfurt - Innsbruck 3-3 (1-1,0-0,2-2)
14/02/1936 Innsbruck - Klagenfurt 1-4

Le KAC remporte la Coupe des régions alpines.

 

2. Klasse

Groupe ouest

EC Zell am See forfait général

25/12/1935 Amateure Steyr - EV Gmunden 0-2
24/02/1936 EV Gmunden - Linzer BC 3-1

Gmunden est sacré champion de Haute-Autriche. Ce titre honorifique n'inclut pas Salzbourg et Kitzbühel, faute d'avoir affronté ces adversaires des autres régions.

 

Groupe est : aucun match joué en raison de la météo défavorable (Donawitz, Leoben II, Graz).

 

 

 

Finale nationale

Incapable de recevoir en raison de la douceur de l'hiver, le KAC refuse de se déplacer à Vienne aux dates proposées (6 et 7 mars, puis 17 et 18 mars) pour y disputer le championnat national en deux manches. Par conséquent, l'EK Engelmann est sacré champion d'Autriche.

 

 

 

Coupe (Josef-Albrecht-Pokal)

La Coupe, renommée du nom de Josef Albrecht, oppose le champion de Province et les trois meilleures équipes de Vienne.

Demi-finales (27 février 1935)

EK Engelmann - Währing 7-0 (2-0,1-0,4-0)  Csöngei 3, Tatzer, Nowak 2, Klanz
Wiener EV - Klagenfurt 3-0*

* il s'agit de la finale aller du championnat, qui fait double emploi.

Match pour la troisième place (28 février 1935)

Klagenfurt - Währing 1-0 (1-0,0-0,0-0)  Egger

Finale (28 février 1935)

EK Engelmann - Wiener EV 3-0 (1-0,1-0,1-0)  Tatzer, Schneider 2

Engelmann gagne sans forcer la Coupe de la Fédération, et cette finale sous la pluie déçoit les 600 spectateurs à peine. Elle se joue sans les meilleurs attaquants de chaque camp : Csöngei est grippé pour l'EKE, de même que Kirchberger et Demmer que l'on dit insatisfaits et tentés par un départ du WEV

 

 

 

Matches amicaux

10/12/1935 Wiener EV - Wiener AC 3-1 (1-1,1-0,1-0)  Brandl 2, Demmer / Egon Winter
10/12/1935 Währing - Bernhard Altmann 5-0 (2-0,1-0,2-0)
12/12/1935 Mödling - Brigittenau 3-2
14/12/1935 Brigittenau - ÖWSC 3-1
14/12/1935 Mödling - Bernhard Altmann 11-2
15/12/1935 Klagenfurt - Villach 10-0 (1-0,3-0,6-0)  Rascher, Egger 2, Schneider 2, Braunecker 2, Stertin 2, Gallagher
19/12/1935 DSV Leoben - EC Mödling 5-1 (2-0,1-1,2-0)  Schneider 2, W. Seidler 2, E. Seidler / Winkler
20/12/1935 DSV Leoben - EC Mödling 5-0 (2-0,1-0,2-0)  Emil Seidler 3, Willi Seidler 2
20/12/1935 EV Sankt Pölten - ÖWSC 2-3 (1-1,0-0,1-2)
21/12/1935 Wiener BC - Ursus 6-0 (3-0,2-0,1-0)
24/12/1935 EC Mödling - Wiener SV 1-0 (0-0,1-0,0-0)  Kerb
24/12/1935 Wiener BC - Sankt Pölten 3-1 (1-1,1-0,1-0)  Hanka, Huschka, Jern / Bogner
25/12/1935 Sokol 20 Vienne - Wiener BC 5-0 (2-0,2-0,1-0)
25/12/1935 Stockerau - Wiener AC 1-1
25/12/1935 Sankt Pölten - Slovan Vienne 2-0 (1-0,0-0,1-0)  Fritz Bogner, Gerdinitsch
26/12/1935 Salzbourg EV - Linz BC 7-6
27/12/1935 Salzbourg EV - Linz BC 7-5
27/12/1935 EK Engelmann - Wiener AC 9-0 (3-0,2-0,4-0)  Schneider, Nowak 3, Csöngey, Tatzer 3, Quinn
06/01/1936 Mödling - Wiener AC 1-0 (0-0,1-0,0-0)  Floderer II
15/01/1936 EC Mödling - ABV Alsergrund 32-0 (9-0,9-0,14-0)
26/01/1936 EC Mödling - Brigittenau 3-0 (1-0,1-0,1-0)  Weiss 2, Posowat
31/01/1936 Sokol XX - Ursus 4-0 (1-0,2-0,1-0)
13/02/1936 Leoben - ÖWSC 2-1 (1-0,0-1,1-0)  Pitschnig, Willy Seidler / Lebmann
14/02/1936 Klagenfurt - ÖWSC 4-1 (0-0,2-1,2-0)  Gallagher 2, Egger, Nusser / Gartner
14/02/1936 Wiener SV - ABV IX Alsergrund 4-1 (1-0,0-1,3-0)
25/02/1936 EV Gmunden - Linzer BC 1-3
05/03/1936 Wiener EV - EK Engelmann 1-3 (0-2,1-0,0-1)  Brandl / Göbel, Tatzer 2
06/03/1936 EK Engelmann - Wiener EV 2-3 (0-2,0-0,2-1)  Csöngei, Manners / Kelly, Demmer, Horvath
18/03/1936 EK Engelmann - Brigittenau 21-1 (4-1,9-0,8-0)  Demmer 7, Nowak 4, Tatzer 3, Csöngei 3, Schneider 2, Göbl, Schützler / Vitale
20/03/1936 EK Engelmann - Wiener AC 21-1 (5-0,9-1,7-0)  Demmer 7, Nowak 5, Csöngei 4, Schneider, Göbl, Stuchly, Heim, Schützler / Patzelt

Fritz Demmer, qui était resté au WEV, joue déjà ses premières rencontres avec son futur club l'EKE, qu'il rejoindra à son tour la saison prochaine...

 

 

 

Moins de 18 ans

Jugend-Wanderpreis

Groupe A

08/02/1936 Mödling - Wiener AC 2-1
14/02/1936 EKE - Sokol 13-0 (4-0,4-0,5-0)
19/02/1936 Sokol - Wiener AC 0-7
19/02/1936 Mödling - EK Engelmann 1-2
21/02/1936 EK Engelmann - Wiener AC 7-0 (3-0,1-0,3-0)
21/02/1936 Mödling - Sokol 6-0

Classement : 1 EK Engelmann 6, 2 Mödling 4, 3 Wiener AC 2, 4 Sokol XX 0.

Groupe B

12/02/1936 ÖWSC - Wiener EV 0-8
14/02/1936 Wiener EV - Brigittenau 12-0
19/02/1936 ÖWSC - Wiener BC 0-1
21/02/1936 Wiener EV - Wiener BC 4-0 (2-0,1-0,1-0)
22/02/1936 ÖWSC - Brigittenau 2-0
Brigittenau - Wiener BC : non joué

Classement : 1 Wiener EV 6, 2 Wiener BC 2, 3 Wintersportclub 2, 4 Brigittenau 0.

Finale

21/03/1936 EK Engelmann - Wiener EV 0-3 (0-1,0-1,0-1)

Kulka et Engel, deux joueurs de Währing, participent à cette finale avec le WEV : celui-ci ne reçoit donc pas la Jugend-Pokal...

 

Jugend-Cup

Cette compétition à élimination directe est disputée une unique fois.

15/01/1936 Wiener EV II - ÖWSC 5-0 (2-0,2-0,1-0)
16/01/1936 Wiener EV - Sokol 7-3 (5-0,1-0,1-3)
??/01/1936 Brigittenau - Wiener AC 0-6
24/01/1936 Wiener BC - EK Engelmann 1-0 (0-0,1-0,0-0)  Petersen

Demi-finales

23/01/1936 Wiener EV - Wiener AC 0-1 (0-1,0-0,0-0)
01/02/1936 Wiener EV II - Wiener BC 2-1

La première équipe du WEV commence sa demi-finale à seulement 7 joueurs, et l'arbitre ne laisse pas les retardataires s'ajouter pendant la suite du match. Le WEV dépose réclamation en vain : il se rattrape en qualifiant sa deuxième équipe en finale.

Finale

07/02/1936 Wiener EV II - Wiener AC 9-0

Le WEV remporte la Jugend-Cup.

 

 

La saison précédente (1934/35)

La saison suivante (1936/37)

 

Retour aux archives