Championnat d'Allemagne 1973/74

 

I. Bundesliga : résultats et classement commenté.

II. Bundesliga : classement.

Oberliga : zone nord, zone sud et finale.

 

 

I. Bundesliga

1re journée (vendredi 21 septembre 1973)

Augsbourg - Füssen 1-7
Cologne - Düsseldorf 2-3
Berliner SC - Bad Tölz 5-1
Bad Nauheim - Riessersee 4-7*
Landshut - Krefeld 7-3

* commué en 5-0 par forfait

2e journée (dimanche 23 septembre 1973)

Krefeld - Augsbourg 8-5
Riessersee - Landshut 2-5
Füssen - Cologne 4-1
Düsseldorf - Berliner SC 6-9
Bad Tölz - Bad Nauheim 2-2

Düsseldorf est donné comme favori avec ses recrues canadiennes, mais dès son premier match à domicile, le nouvel entraîneur Chuck Holdaway, qui connaît peu de variations stratégiques et veut toujours jouer et forechecker très haut, prend une leçon tactique de son collègue berlinois Xaver Unsinn (6-9).

3e journée (vendredi 28 septembre 1973)

Bad Tölz - Krefeld 3-2
Cologne - Riessersee 1-6
Berliner SC - Füssen 5-4
Augsbourg - Düsseldorf 2-5
Landshut - Bad Nauheim 6-6

4e journée (dimanche 30 septembre 1973)

Bad Nauheim - Cologne 7-2
Krefeld - Berliner SC 3-4
Füssen - Bad Tölz 3-1
Riessersee - Augsbourg 6-3
Düsseldorf - Landshut 4-7

5e journée (vendredi 5 octobre 1973)

Düsseldorf - Krefeld 15-3
Berliner SC - Cologne 5-0
Augsbourg - Bad Nauheim 3-3
Füssen - Riessersee 1-3
Bad Tölz - Landshut 1-3

6e journée (dimanche 7 octobre 1973)

Riessersee - Düsseldorf 4-6
Cologne - Bad Tölz 6-2
Landshut - Augsbourg 4-2
Krefeld - Füssen 2-1
Bad Nauheim - Berliner SC 3-3

7e journée (vendredi 12 octobre 1973)

Füssen - Düsseldorf 6-5
Landshut - Berliner SC 5-5
Bad Tölz - Riessersee 5-0
Krefeld - Bad Nauheim 5-9
Augsbourg - Cologne 4-3

8e journée (dimanche 14 octobre 1973)

Düsseldorf - Bad Tölz 11-0
Berliner SC - Augsbourg 2-2
Cologne - Landshut 4-7
Riessersee - Krefeld 8-3
Bad Nauheim - Füssen 5-5

9e journée (vendredi 19 octobre 1973)

Augsbourg - Bad Tölz 4-0
Landshut - Füssen 2-9
Berliner SC - Riessersee 3-4
Bad Nauheim - Düsseldorf 6-1
Cologne - Krefeld 7-6

10e journée (dimanche 21 octobre 1973)

Riessersee - Bad Nauheim 6-3
Füssen - Augsbourg 4-4
Krefeld - Landshut 4-6
Düsseldorf - Cologne 6-3
Bad Tölz - Berliner SC 1-2

11e journée (vendredi 26 octobre 1973)

Bad Nauheim - Landshut 2-5
Düsseldorf - Augsbourg 4-3
Riessersee - Cologne 0-2
Füssen - Berliner SC 2-2
Krefeld - Bad Tölz 6-3

12e journée (dimanche 28 octobre 1973)

Augsbourg - Riessersee 3-9
Landshut - Düsseldorf 2-3
Cologne - Bad Nauheim 4-6
Bad Tölz - Füssen 5-1 [mardi 30 octobre]
Berliner SC - Krefeld 3-3 [mardi 30 octobre]

13e journée (vendredi 9 novembre 1973)

Krefeld - Cologne 4-4
Riessersee - Berliner SC 4-4
Düsseldorf - Bad Nauheim 2-3
Bad Tölz - Augsbourg 6-2
Füssen - Landshut 5-3

14e journée (dimanche 11 novembre 1973)

Cologne - Füssen 1-7
Berliner SC - Düsseldorf 2-1
Bad Nauheim - Bad Tölz 3-1
Landshut - Riessersee 4-2
Augsbourg - Krefeld 1-2

15e journée (vendredi 16 novembre 1973)

Cologne - Berliner SC 2-7
Landshut - Bad Tölz 4-4
Riessersee - Füssen 1-6
Bad Nauheim - Augsbourg 6-0
Krefeld - Düsseldorf 4-5

16e journée (dimanche 18 novembre 1973)

Bad Tölz - Cologne 4-1
Düsseldorf - Riessersee 2-3
Berliner SC - Bad Nauheim 3-2
Augsbourg - Landshut 8-4
Füssen - Krefeld 9-5

17e journée (vendredi 23 novembre 1973)

Riessersee - Bad Tölz 4-4 [jeudi 22 novembre]
Bad Nauheim - Krefeld 6-1 [jeudi 22 novembre]
Berliner SC - Landshut 3-3
Düsseldorf - Füssen 3-2
Cologne - Augsbourg 7-2

18e journée (dimanche 15 novembre 1973)

Krefeld - Riessersee 6-9 [samedi 24 novembre]
Landshut - Cologne 8-1
Augsbourg - Berliner SC 4-4
Füssen - Bad Nauheim 5-2
Bad Tölz - Düsseldorf 4-4 [lundi 26 novembre]

19e journée (vendredi 7 décembre 1973)

Bad Tölz - Berliner SC 1-0
Krefeld - Landshut 6-3
Düsseldorf - Cologne 9-2
Riessersee - Bad Nauheim 2-3
Füssen - Augsbourg 5-1

20e journée (dimanche 9 décembre 1973)

Landshut - Riessersee 6-4
Augsbourg - Krefeld 10-5
Berliner SC - Düsseldorf 1-1
Bad Nauheim - Bad Tölz 6-4
Cologne - Füssen 6-4 [lundi 10 décembre]

21e journée (vendredi 14 décembre 1973)

Füssen - Berliner SC 3-1
Düsseldorf - Augsbourg 9-0
Krefeld - Bad Tölz 7-2
Riessersee - Cologne 11-1
Bad Nauheim - Landshut 5-3 [mercredi 9 janvier]

22e journée (dimanche 16 décembre 1973)

Augsbourg - Riessersee 7-1
Berliner SC - Krefeld 12-2
Cologne - Bad Nauheim 4-7
Landshut - Düsseldorf 5-1
Bad Tölz - Füssen 2-4 [mardi 18 décembre]

23e journée (vendredi 21 décembre 1973)

Cologne - Berliner SC 1-5
Landshut - Bad Tölz 6-2
Bad Nauheim - Augsbourg 8-6
Krefeld - Düsseldorf 6-9
Riessersee - Füssen 6-2 [dimanche 23 décembre]

24e journée (dimanche 6 janvier 1974)

Füssen - Krefeld 4-5 [samedi 5 janvier]
Riessersee - Düsseldorf 2-4
Berliner SC - Bad Nauheim 5-4
Landshut - Augsbourg 1-3
Bad Tölz - Cologne 6-2 [lundi 7 janvier]

25e journée (vendredi 11 janvier 1974)

Berliner SC - Landshut 5-3 [jeudi 10 janvier]
Riessersee - Bad Tölz 3-5
Cologne - Augsbourg 8-4
Bad Nauheim - Krefeld 8-1
Düsseldorf - Füssen 5-1

26e journée (dimanche 13 janvier 1974)

Landshut - Cologne 6-2
Bad Tölz - Düsseldorf 5-2
Augsbourg - Berliner SC 3-7
Füssen - Bad Nauheim 5-1
Krefeld - Riessersee 3-7

27e journée (vendredi 18 janvier 1974)

Riessersee - Berliner SC 4-1
Düsseldorf - Bad Nauheim 5-5
Füssen - Landshut 3-8
Bad Tölz - Augsbourg 5-3
Krefeld - Cologne 5-5

28e journée (dimanche 20 janvier 1974)

Berliner SC - Bad Tölz 4-2
Augsbourg - Füssen 3-5
Bad Nauheim - Riessersee 2-5
Landshut - Krefeld 6-3
Cologne - Düsseldorf 2-2

29e journée (vendredi 25 janvier 1974)

Augsbourg - Düsseldorf 4-6
Landshut - Bad Nauheim 4-0
Cologne - Riessersee 4-10
Bad Tölz - Krefeld 10-4
Berliner SC - Füssen 5-1

30e journée (dimanche 27 janvier 1974)

Riessersee - Augsbourg 7-1
Düsseldorf - Landshut 3-3
Bad Nauheim - Cologne 5-2
Krefeld - Berliner SC 0-8
Füssen - Bad Tölz 2-7

31e journée (vendredi 1er février 1974)

Berliner SC - Riessersee 7-1
Cologne - Krefeld 10-5
Landshut - Füssen 7-0
Bad Nauheim - Düsseldorf 7-3
Augsbourg - Bad Tölz 4-7

32e journée (dimanche 3 février 1974)

Füssen - Cologne 4-1
Düsseldorf - Berliner SC 6-2
Bad Tölz - Bad Nauheim 4-2
Riessersee - Landshut 4-5
Krefeld - Augsbourg 6-5

33e journée (vendredi 8 février 1974)

Düsseldorf - Krefeld 13-4
Berliner SC - Cologne 4-2
Augsbourg - Bad Nauheim 3-6
Füssen - Riessersee 4-4
Bad Tölz - Landshut 4-4

34e journée (dimanche 10 février 1974)

Düsseldorf - Riessersee 6-1 [vendredi 4 janvier]
Bad Nauheim - Berliner SC 0-2
Cologne - Bad Tölz 4-2
Augsbourg - Landshut 2-7
Krefeld - Füssen 2-4

35e journée (vendredi 15 février 1974)

Krefeld - Bad Nauheim 4-7
Bad Tölz - Riessersee 7-5
Augsbourg - Cologne 7-5
Füssen - Düsseldorf 9-8
Landshut - Berliner SC 6-2

36e journée (dimanche 17 février 1974)

Berliner SC - Augsbourg 8-1
Cologne - Landshut 6-4
Riessersee - Krefeld 9-3
Bad Nauheim - Füssen 4-2
Düsseldorf - Bad Tölz 3-3

Classement (36 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Berliner SC      51   24  3  9    150-91   +59
 2 EV Landshut      48   23  2  11   172-123  +49
 3 VfL Bad Nauheim  46   23  0  13   159-118  +41
 4 Düsseldorfer EG  44   20  4  12   181-127  +54
 5 EV Füssen        40   19  2  15   143-127  +16
 6 SC Riessersee    37   18  1  17   157-137  +20
 7 EC Bad Tölz      36   17  2  17   125-128  -3
 8 Kölner EC        21   10  1  25   118-188  -70
 9 Krefelder EV     19    9  1  26   141-237  -96
10 Augsburger EV    18    8  2  26   120-190  -70

Ce BSC qu'on n'attendait pas forcément remporte son 18e titre de champion (reprenant ses distances sur les 16 titres de Füssen qui se rapprochait dangereusement)... mais seulement le premier de l'après-guerre. Le point fort de Berlin réside dans une défense de fer emmenée par le duo finlandais Hannu Koivunen et Jaakko Marttinen. Convaincu par Unsinn - qui fut son coéquipier à Füssen dans sa jeunesse - de quitter Augsbourg pour le rejoindre, Ernst Köpf forme le duo offensif majeur avec Lorenz Funk, qui était déjà son partenaire de ligne en équipe nationale. Les deux hommes marquent respectivement 27 et 24 buts. Arrivé de son club formateur Füssen à l'intersaison, Michael Wanner - fils du président de la fédération Otto Wanner - est le premier joueur allemand à devenir champion deux ans de suite avec deux clubs différents. L'éditeur Axel Springer - sponsor majeur du BSC - invite les joueurs au neuvième étage de son immeuble et leur donne à chacun une Rolex.

Le promu Cologne est décrit quant à lui comme le candidat n1 à la relégation. Il est dernier avec 9 points à mi-championnat lorsque son entraîneur tchèque Jiri Hanzl est licencié. L'homme de la montée, le Slovaque Ondrej Bendik, est rappelé à la rescousse. Le déclic arrive pour le KEC à cinq journées de la fin, lorsque mené 4-5 à domicile par Krefeld, il s'impose finalement 10-5. Le maintien se joue donc entre Krefeld et Augsbourg, affaibli par le départ de ses grandes stars après la mort du président paternaliste Curt Frenzel : là encore, le KEV se fait remonter sur la fin, de 5-0 au premier tiers à 6-5, mais il conserve un avantage suffisant. En déplacement chez le champion Berlin (où évoluent désormais ses anciens joueurs Ernst Köpf et Klaus Mangold) à la dernière journée, Augsbourg ne peut plus espérer de miracle et s'incline 8-1. Un défenseur de 18 ans s'est cependant révélé dans ses rangs : Udo Kießling, auteur de 16 buts.

 

Meilleurs marqueurs

                                      B   A  Pts
 1 Erich Kühnhackl       Landshut    50  26   76
 2 Rainer Philipp        B. Nauheim  31  16   47
 3 Petr Hejma            Düsseldorf  32  14   46
 4 Lothar Kremershof     Krefeld     21  21   42
 5 Alois Schloder        Landshut    29  11   40
 6 Rudi Hejtmanek        Düsseldorf  24  16   40
 7 Martin Wild           Riessersee  23  16   39
 8 Josef Adlmaier        Bad Tölz    28   9   37
 9 Detlef Langemann      Cologne     21  16   37
10 Gustav Hanig          Füssen      15  22   37

Spectateurs

Düsseldorf    8000 (-1225)
Berlin        5289 (+769)
Bad Nauheim   4689 (+389)
Landshut      4583 (+533)
Cologne       3433 (promu)
Augsbourg     3278 (-1147)
Krefeld       2878 (-22)
Riessersee    2844 (+209)
Bad Tölz      1700 (+35)
Füssen        1572 (-378)

 

 

 

Bundesliga II

Classement (36 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 ESV Kaufbeuren   57   27  3  6    216-83   +133
 2 Mannheimer ERC   50   24  2  10   215-126  +89
 3 EC Deilinghofen  49   21  7  8    185-104  +81
 4 EV Rosenheim     48   22  4  10   181-146  +35
 5 Duisburger SC    42   19  4  13   171-138  +33
 6 SG Nuremberg     27   11  5  20   149-182  -33
 7 EV Pfronten      26   11  4  21   113-181  -68
 8 TEV Miesbach     24    9  6  21   130-217  -87
 9 EV Landsberg     20    8  4  24   111-212  -101
10 EV Ravensburg    17    7  3  26   127-209  -82

Kaufbeuren est promu en Bundesliga I. Ravensburg est relégué en Oberliga.

 

 

 

Oberliga

Zone nord (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EC Hanovre       38  19  0  3  186-69  +117
 2 Eintr. Francfort 36  17  2  3  133-53  +80
 3 Grefrather EC    33  15  3  4  159-68  +91
 4 ERC Freiburg     33  16  1  5  136-91  +45
 5 Herner EV        25  12  1  9  133-88  +45
 6 Hambourg SV      25  12  1  9  152-139 +13
 7 ERV Essen        24  11  2  9  103-90  +13
 8 Westf. Dortmund  17   7  3 12   98-115 -17
 9 EHC Berlin       12   5  2 15   69-120 -51
10 EC Soest         10   5  0 17   70-183 -113
11 VERC Lauterbach   6   3  0 19   69-163 -94
12 ERC Ludwigshafen  5   2  1 19   53-182 -129

Hanovre et l'Eintracht Francfort sont qualifiés pour la finale nationale.

Lauterbach et Ludwigshafen sont relégués dans la future Regionalliga.

 

Zone sud (24 matches)

                    Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EC Peiting        40  18  4  2  167-85  +82
 2 TSV Straubing     35  17  1  6  125-73  +52
 3 EV Regensburg     34  16  2  6  145-84  +61
 4 TSV Peißenberg    34  16  2  6  152-85  +67
 5 EHC 70 Munich     34  16  2  6  118-78  +40
 6 SG Moosburg       24  10  4 10   84-101 -17
 7 VER Selb          22   9  4 11  105-104 +1
 8 EHC Klostersee    22   8  6 10   95-99  -4
 9 EHC Stuttgart     19   7  5 12   89-118 -29
10 Fürstenfeldbruck  18   8  2 14   89-120 -31
11 DEC Frillensee    13   6  1 17   85-146 -61
12 EC Holzkirchen    10   5  0 19   95-177 -82
13 Münchner EV        7   3  1 20   97-166 -69

Peiting et Straubing sont qualifiés pour la finale nationale.

Frillensee et Holzkirchen décideront se retirer en Regionalliga de leur propre chef, ce qui conduira au maintien du relégué, le Munich EV.

 

Finale d'Oberliga (15, 17, 22, 24, 29 et 31 mars 1974)

Straubing - Peiting 1-6
Francfort - Hanovre 4-5
Peiting - Straubing 6-3
Hanovre - Francfort 6-3
Francfort - Straubing 2-6
Hanovre - Peiting 10-8
Hanovre - Straubing 6-5
Francfort - Peiting 3-6
Peiting - Hanovre 11-1 Straubing - Francfort 7-2 Straubing - Hanovre 7-0 Peiting - Francfort 8-2

Classement (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Peiting         8   4  0  2   45-20  +25
2 EC Hanovre         6   3  0  3   28-38  -10
3 TSV Straubing      6   3  0  3   29-22  +7
4 Eintracht Francf.  0   0  0  6   16-38  -22

Peiting est promu en Bundesliga II.

 

 

La saison précédente (1972/73)

La saison suivante (1974/75)

 

Retour aux archives