Championnat d'Allemagne 1946/47

 

Willi Münstermann remet en route sa fabrique de froid et obtient des autorités britanniques la rénovation de la patinoire de Krefeld. Il s'appuie sur le Canadien Frank Schwinghammer comme entraîneur et attire peu à peu des joueurs (avec un sac de patates selon la légende) dans ces temps difficiles d'après-guerre. Münstermann a assemblé une bonne équipe et invite les deux grandes équipes bavaroises à un "championnat national" qui se termine à guichets fermés en novembre 1946.

Classement (6 matches) : 1 Krefeld 9, 2 Riessersee 8, 3 Füssen 4, 4 Düsseldorf 3.

Le KEV se proclame champion. Mais la fédération déclarera ce tournoi comme un "championnat bi-zone" (britannique/américaine) sans statut officiel. Il manque en effet la zone d'occupation soviétique où se trouve Berlin. Les Bavarois feront aussi valoir un autre championnat tout aussi officieux joué le 3 décembre 1946 à Munich :

Riessersee - Krefelder EV 9-2
Riessersee - Füssen 10-1
Krefelder EV - Füssen 8-7

Le classement est donc : 1 Riessersee 4, 2 Krefeld 2, 3 Füssen 0.

 

 

Championnat officiel

Championnat de Hesse

Bad Nauheim - SC 1880 Francfort 8-1
SC 1880 Francfort - SC Forsthausstraße 2-8
Bad Nauheim - SC Forsthausstraße 7-1

Classement : 1 Bad Nauheim 4, 2 SC Forsthausstraße Francfort 2, 3 SC 1880 Francfort 0.

Les deux premiers sont qualifiés pour la finale sud-ouest.

 

Finale Sud-ouest (16 et 17 février 1947 à Bad Nauheim)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VfL Bad Nauheim    6   3  0  0   28-8   +20
2 Stuttgarter EC     3   1  1  1    8-14  -6
3 Schwenningen       2   1  0  2    7-15  -8
4 Forsthausstraße    1   0  1  2    3-12  -9

Bad Nauheim - où une patinoire artificielle a &eacuté construite en 1946 par le commandant local des forces alliées (le Colonel Knight) - termine premier... mais Stuttgart a déposé plainte contre sa qualification obtenue avec des joueurs non autorisés et prend sa place.

 

Finale de Bavière

SC Riessersee - EV Füssen 4-3

 

Finale Sud

SC Riessersee - Stuttgart 16-2

Riessersee est qualifié pour la finale nationale.

 

Championnat de Berlin (4 matches)

Eichkamp - Pankow 16-3
Tempelhof - Pankow 5-0
Eichkamp - Tempelhof 3-1

Classement : 1 Eichkamp 4, 2 Tempelhof 2, 3 Pankow 0.

Finale

Eichkamp - Tempelhof 24-8

Les forces d'occupation soviétiques ont dissous les clubs "bourgeois" et les équipes représentent donc leurs communes (leurs quartiers de Berlin). Ceux qui représentent "Eichkamp" sont cependant bien tous des anciens membres du Berliner SC.

 

Une finale du Nord est censée être organisée entre Berlin-Eichkamp et les clubs de l'ouest, mais le KEV refuse de la jouer car il se considère champion légitime depuis novembre et le tournoi "inter-zones". Eichkamp accède donc à la finale.

 

Finale nationale (à Garmisch-Partenkirchen)

SC Riessersee - Berlin-Eichkamp 10-1 (4-0,3-0,3-1)

Le SCR remporte le titre devant 8000 spectateurs. Il compte sept joueurs de l'équipe championne de 1947, auxquels s'est ajoutée l'ancienne vedette berlinoise Gustav Jaenecke, qui inscrit trois buts, sans pitié pour ses ex-coéquipiers.

 

 

La saison précédente (1943/44)

La saison suivante (1947/48)

 

Retour aux archives