Championnat d'Allemagne 1938/39

 

L'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie ouvre un nouveau groupe régional "sud-est".

 

Qualifications régionales

Groupe ouest

04/12/1938 Westfalen Dortmund - Krefeld 0-4
09/12/1939 Krefeld - Düsseldorf 1-2
18/12/1938 Krefeld - Westfalen Dortmund 2-0 (0-0,1-0,1-0)

Düsseldorf et Krefeld (qui a dû rejouer contre Dortmund car il a d'abord aligné des Canadiens) se qualifient pour le tour intermédiaire.

 

Groupe nord

Poule A

21/11/1938 Berliner SC - BFC Preussen 1-3 (0-1,0-2,1-0)
11/12/1938 Brandenburg - BFC Preussen 4-1 (1-0,2-1,1-0)
18/12/1938 Berliner SC - Harvestehuder THC 38-0 (12-0,13-0,13-0)
Berliner SC - Brandenburg 5-1
Brandenburg - Harvestehuder THC 13-1
BFC Preussen - Harvestehuder THC 16-0

Classement (3 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Berliner SC          4   2  0  1   44-4   +40
2 BFC Preußen          4   2  0  1   20-5   +15
3 SC Brandenburg       4   2  0  1   18-7   +11
4 Harvestehuder THC    0   0  0  3    1-67  -66

Poule B (3 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC Diff
1 Zehlendorfer Wespen  6   3  0  0   18-1   +17
2 TTC Rot-Weiß Berlin  3   1  1  1    7-3   +4
3 Altonaer SV          3   1  1  1    2-5   -3
4 Hambourg ELV 1891    0   0  0  3    0-18  -18

Les champions de groupe - Berliner SC et Zehlendorfer Wespen - sont qualifiés pour le championnat national.

Barrage

BFC Preußen - TTC Rot-Weiß Berlin 1-2

Le TTC Rot-Weiß Berlin prend la troisième place qualificative pour le tour intermédiaire du championnat national.

 

Groupe est

Rastenburger SV - Preussen Insterburg 6-1 (1-1,2-0,3-0)
Rastenburger SV - VfB Königsberg 9-2 (2-1,3-1,4-0)
Rastenburger SV - VfK Königsberg 2-1 (1-1,1-0,0-0)
VfK Königsberg - VfB Königsberg 5-3 (2-1,1-2,2-0)
VfK Königsberg - Preussen Insterburg 8-2 (3-0,3-0,2-2)
VfB Königsberg - Preussen Insterburg 5-1 (1-0,4-1,0-0)

Classement : 1 Rastenburg 6, 2 VfK Königsberg 4, 3 VfB Königsberg 2, 4 Preussen Insterburg 0.

Le SV Rastenburg, champion de Prusse orientale, est qualifié pour le tour intermédiaire du championnat national.

 

Groupe sud

28/11/1938 HG Nuremberg - EC Bad Tölz 6-0 (4-0,1-0,1-0)
17/12/1938 SC Riessersee - EV Füssen 6-1 (3-0,1-1,2-0)
18/12/1938 EV Füssen - HG Nuremberg 2-0 (1-0,1-0,0-0)
08/01/1939 TEV Miesbach - HG Nuremberg 3-1 (1-0,0-1,2-0)

Riessersee et Füssen sont qualifiés pour le tour intermédiaire.

 

Groupe sud-est (ex-Autriche)

24/11/1938 Wiener EV - EK Engelmann 1-1 (0-1,0-0,1-0)  ? / Csöngei
24/11/1938 EK Engelmann - Wiener EV 4-0 (2-0,1-0,1-0)  Voith, Tschammler, Csöngei, Schneider
17/12/1938 Engelmann - Klagenfurt 4-0 (1-0,1-0,2-0)  Nowak, Nowak (Schneider), Csöngei 2
18/12/1938 Wiener EV - Klagenfurt 2-2 (1-2,1-0,0-0)  Feitstritzer, Neumayer /  Stertin, Schneider
26/12/1938 Klagenfurt - Wiener EV 3-3 (3-1,0-1,0-1)  Rascher, Gosnik, Schneider / Schneider, Kirchberger 2
28/12/1938 Klagenfurt - EK Engelmann 2-2 (1-0,1-0,0-2)  Stertin, Rascher / Schneider, Csöngei

Classement : 1 EK Engelmann Vienne 6, 2 Klagenfurter AC 3 (-4, 7 buts marqués), 3 Wiener EV 3 (-4, 6 buts marqués).

Engelmann et Klagenfurt sont qualifiés pour le tour intermédiaire du championnat national.

EKE : Wurm / Csöngei - Heim / Tschammler - Nowak - Schneider ; Glück - Zehetmayer - Voith ; Tatzer.

KAC : R. Nusser / Egger - E. Nusser ou Piringer / Rascher - Stertin - Gosnik ; Eberwein ou Meissner - Eggenberger - Schneider ; Raunegger.

WEV : Oerdögh (Kröttlinger à Klagenfurt) / Vojta - Neumaier / Demmer (Winger à Klagenfurt) - Stanek - Feistritzer ; Engel ou Hofbauer - Kirchberger - Brandl.

 

 

Tour intermédiaire

Groupe A

15/01/1939 Berliner SC - Engelmann 2-1 (1-0,1-1,0-0)  Ertl, Ball / Csöngei
11/03/1939 Engelmann - Füssen 3-0  Nowak, Tschammler, Voith
16/03/1939 Engelmann - Rot-Weiß Berlin 5-0 par forfait
19/03/1939 Rastenburg - Berliner SC 2-0 (0-0,1-0,1-0) [à Königsberg]
24/03/1939 Rastenburg - Füssen 1-2 [à Berlin]
26/03/1939 Füssen - Berliner SC 0-2 (0-1,0-1,0-0) [à Mannheim]
26/03/1939 Engelmann - Rastenburg 2-0 [à Berlin]  Nowak, Voit
Rastenburg - Rot-Weiß Berlin 4-1
Berliner SC - Rot-Weiß Berlin 3-2 a.p.
Füssen - Rot-Weiß Berlin 2-2 a.p.

Classement (4 matches)

                     Pts   V  N  D  BP-BC Diff
1 EK Engelmann Vienne  6   3  0  1  11-2   +9 
2 Berliner SC          6   3  0  1   7-5   +2
3 SV Rastenburg        4   2  0  2   7-5   +2
4 EV Füssen            3   1  1  2   4-8   -4
5 Rot-Weiß Berlin      1   0  1  3   5-14  -9

 

Groupe B

11/02/1939 Klagenfurt - Krefeld 3-2 [à Berlin]
04/03/1939 Klagenfurt - Wespen 2-1 [à Vienne]
10/03/1939 Düsseldorf - Klagenfurt 6-2 [à Munich]
Riessersee - Klagenfurt 2-0
Düsseldorf - Krefeld 5-3
Riessersee - Düsseldorf 1-1 a.p.
Wespen - Krefeld 4-2
Riessersee - Wespen 2-0
Riessersee - Krefeld 4-1
Düsseldorf - Wespen 1-2 a.p.

Classement (4 matches)

                     Pts   V  N  D  BP-BC Diff
1 SC Riessersee*       7   3  1  0   9-2   +7
2 Düsseldorfer EG      5   2  1  1  13-8   +5
3 Zehlendorfer Wespen  4   2  0  2   7-7    0
4 Klagenfurter AC      4   2  0  2   7-11  -4
5 Krefelder EV         0   0  0  4   8-16  -8

* Le SC Riessersee est disqualifié de la finale en raison de son comportement antisportif lors d'une compétition amicale inter-villes Berlin-Munich-Vienne (un joueur est même suspendu à vie). L'absence du champion en titre affaiblit un peu la finale car son remplaçant - les Zehlendorfer Wespen de Berlin - n'a pas le même niveau.

 

 

Tournoi final (au Sportpalast de Berlin devant 8000 spectateurs)

Berliner SC - Düsseldorfer EG 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)  Liner, Jaenecke / Orbanowski
Engelmann Vienne - Zehlendorfer Wespen 9-0 (3-0,3-0,3-0)  Nowak 4, Heim 2, Schneider 2, Tatzer

Düsseldorf perd son meilleur joueur, le défenseur international Tobien, sur blessure dans les premières minutes, mais réussit à pousser l'équipe locale en prolongation. Les Viennois - aidés par Tatzer qui avait arrêté lors du tour intermédiaire font ensuite très grosse impression et deviennent favoris. Les Berlinois, déjà 16 fois titrés, n'ont peut-être jamais eu un adversaire "intérieur" aussi fort.

Match pour la troisième place (dimanche 9 avril 1939)

Düsseldorfer EG - Zehlendorfer Wespen 1-0 (0-0,1-0,0-0)

Finale (lundi 10 avril 1939)

Engelmann Vienne - Berliner SC 1-0 (0-0,0-0,1-0)  Schneider (Nowak)

Classement : 1 Wiener EG 5, 2 Berliner SC 3, 3 SC Riessersee 2, 4 Düsseldorfer EG 2.

Les Viennois dominent la finale mais se heurtent à une excellente défense du Berliner SC autour du gardien Kaufmann et du capitaine Gustav Jaenecke, qui a déjà sauvé son camp en demi-finale. Le but vainqueur de Hans Schneider arrive sur centre d'Oskar Nowak à... dix secondes de la fin !

À la mise en place de l'organisation nazie, les nouvelles autorités ont imposé au EK Engelmann de devenir autonome de la direction de la patinoire. Les nouveaux directeurs du hockey sur glace sont Les joueurs Franz Csöngei et Hubert Tschammler ont alors été nommés directeur sportif et responsable administratif. Ce même Tschammler, chimiste de son état, a aussi été promu Docteur en philosophie le 3 février 1939 à l'Université de Vienne. Mais celui qui a entraîné l'équipe physiquement et mentalement pour ce tournoi final, c'est Sepp Göbel, revenu des Pays-Bas où il a été durant deux ans le directeur de la patinoire de La Haye.

EK Engelmann : Josef Wurm / Franz Csöngei - Aribert Heim / Hans Tatzer - Oskar Nowak - Hans Schneider ; Hubert Tschammler - Franz Zehetmayer - Otto Voit ; Hans Glück.

 

 

Matches amicaux

17/11/1938 Engelmann - Berliner SC 3-1  Tschammler, Nowak, Csöngei
04/12/1938 HC Nuremberg - DTV Eger [Cheb] 5-0
11/12/1938 Krefeld - Riessersee 0-1 (0-1,0-0,0-0)
25/12/1938 VSK Königsberg - Brandenburg 3-3
25/12/1938 Rastenburger SV - Brandenburg 1-0 [à Königsberg]
26/12/1938 VSK Königsberg - Brandenburg 4-1
29/12/1938 Gmunden - Linz 1-5 (0-2,0-1,1-2)
30/12/1938 Gmunden - Linz 3-4 (0-1,1-0,2-3)
02/01/1939 SC Riessersee - Berliner SC 5-0 (0-0,1-0,4-0)
17/01/1939 Brandenburg - Engelmann 3-2
01/02/1939 Engelmann - Wiener EV 2-0 (1-0,1-0,0-0)
05/02/1939 TSV Holzkirchen - EV Berchtesgaden 2-2
07/02/1939 Brandenburg - Klagenfurt 1-2 (0-1,1-0,0-1)  Hillmann / Stertin, Gosnik
28/03/1939 Rot-Weiss Berlin - Engelmann 1-4 (0-0,1-3,0-1)  Kirchberger 2, Schneider, Förderl

 

 

La saison précédente (1937/38)

La saison suivante (1939/40)

 

Retour aux archives